JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

Compléments alimentaires // Category

Category based archive
19 Août

Qu’est-ce que l’arginine en musculation ?

La L-arginine, plutôt connue comme l’arginine, est un acide aminé semi-essentiel de l’organisme. Elle participe à l’amélioration de la santé et intervient pour traiter l’hypertension. L’arginine est un brûleur de graisse efficace pour perdre du gras en musculation. Elle favorise la libération de l’hormone de croissance pour obtenir de la masse musculaire et sécher. Toutefois, il faut l’avis d’un professionnel pour connaître le dosage idéal pour chaque type d’entraînement en musculation. Découvrez dans cet article ce qu’est l’arginine et ses bienfaits pour les muscles.

Comment agit l’arginine en musculation ?

L’arginine est un vasodilatateur qui protège le corps contre les maladies cardio-vasculaires. En bref, elle protège le cœur contre un infarctus ou encore pour la dilatation des vaisseaux sanguins à travers les muscles. Toutefois, il est important d’associer l’arginine avec l’acide folique pour optimiser les effets positifs. Elle a encore de nombreuses vertus pour aider l’organisme à être au meilleur de sa forme.

L’arginine améliore les performances en musculation

L’arginine stimule la dilatation des vaisseaux sanguins notamment ceux qui traversent les muscles. Le flux sanguin qui augmente de volume aiderait une meilleure oxygénation des muscles et de ce fait, une meilleure réponse aux exercices. Ceci permet d’améliorer la performance musculaire, une résistance accrue à l’effort et une meilleure récupération.

Par ailleurs, l’augmentation du volume sanguin musculaire favorise le transport des nutriments contenus dans le sang jusqu’aux muscles. L’arginine améliore les performances physiques notamment avec les exercices de contraction qui ont besoin de force. Dans tous les cas, l’arginine est utilisée dans les compléments alimentaires en musculation pour aider les muscles à optimiser leurs performances.

L’arginine agit sur la libération de l’hormone de croissance

complément argininePour de beaux muscles, il est important de travailler sur le volume et la qualité de ceux-ci. Les exercices en musculation ne suffisent pas pour obtenir les résultats escomptés. Il faut également un régime alimentaire strict à tous les niveaux, un entraînement adapté ou encore la prise de compléments alimentaires riche en arginine. L’arginine favorise la libération de l’hormone de croissance qui aide les muscles à grossir.

Il est à noter que les différents exercices en musculation agissent déjà pour stimuler la libération de GH, l’hormone responsable de la croissance musculaire. Pour aider les débutants en musculation à obtenir de la masse musculaire, la prise de l’arginine est une bonne idée. Si vous souhaitez optimiser l’effet de l’arginine sur le volume des muscles, il est conseillé de l’associer avec l’ornithine.

L’arginine favorise l’élimination des mauvaises graisses

Selon une étude, l’arginine aurait un effet de combustion sur les cellules adipeuses. Elle permet de favoriser l’élimination des stocks de graisses dans le corps. Ceci est indispensable pour réduire les tissus adipeux en musculation. L’arginine agit également sur la sensation de faim et serait un coupe-faim idéal pour perdre du poids. En tous les cas, l’arginine agit sur l’ensemble de l’organisme pour que celui-ci retrouve son équilibre et pour rester en bonne santé.

Quels sont les autres bienfaits de l’arginine pour le corps ?

L’arginine en musculation est indispensable, voire incontournable pour une meilleure qualité des muscles. Toutefois, les effets bénéfiques de l’arginine sont nombreux, et ce dans tout l’organisme. Le système immunitaire est boosté par la prise régulière de la L-arginine. Le sujet serait moins vulnérable face à la fatigue ou encore contre les diverses blessures musculaires.

L’arginine favorise la circulation sanguine et reste idéale pour traiter l’hypertension ou les autres maladies cardio-vasculaires. Cette fonction vasodilatatrice de l’arginine a des effets positifs sur l’organe mâle. Elle agit pour booster la libido et améliore les performances sexuelles. Une prise régulière d’un supplément alimentaire à base d’arginine améliore la qualité de la vie sexuelle, et ce pendant longtemps.

Quels sont les aliments qui contiennent de l’arginine ?

arginine alimentUne cure d’arginine est possible soit par la prise d’aliments riches de cet actif ou par la prise régulière d’un complément alimentaire arginine. En ce qui concerne les aliments qui contiennent naturellement cet élément, ils sont nombreux et accessibles. Comme elle intervient dans la création des protéines, elle est souvent en grand nombre dans les œufs, le lait ou encore les viandes.

Tout comme les légumes qui sont riches en protéine végétale, l’arginine est également sollicitée dans le processus. Elle se retrouve donc dans les lentilles, les noix ou encore les céréales. Toutefois, une alimentation équilibrée n’est pas suffisante pour donner la force nécessaire aux muscles lors des entraînements. Une supplémentation en arginine en musculation devient alors une nécessité.

Quand faut-il adopter l’arginine en musculation ?

La prise de l’arginine en musculation est recommandée lors des séances d’entraînement intenses. Pour donner plus de résistance au corps, l’arginine est un élément essentiel qu’il faut introduire dans le régime. Avant un dur entraînement, la prise de cette poudre ou d’une gélule d’arginine aide les muscles à récupérer plus vite et à réparer les tissus musculaires endommagés. Avec la dilatation des vaisseaux sanguin, les muscles sont bien approvisionnés en oxygène et en nutriments.

Leurs forces sont accrues et ceci permet de faire des séances avec plus d’intensité. Les sportifs qui prennent de l’arginine en musculation parlent d’un effet de congestion pendant les exercices de contraction. Ils ressentent après la prise de l’arginine en musculation les bienfaits de celle-ci, dont une performance plus accrue et des muscles au top de leur forme. Par ailleurs, un complément alimentaire riche en arginine durant la musculation n’est pas un médicament. Il ne présente aucun effet secondaire pour l’organisme si le dosage est bien respecté.

Pour y arriver, l’accompagnement d’un coach spécialisé en musculation est recommandé. Il est le seul qui peut prescrire la dose idéale pour que l’arginine en musculation puisse apporter ses bienfaits aux muscles. Cependant, un apport en arginine n’est pas conseillé pendant la grossesse ou encore pour ceux qui présentent des troubles cardiaques.

Comment prendre l’arginine en musculation ?

L’arginine est utilisée par de nombreux laboratoires comme ingrédient principal d’un supplément alimentaire. Ce dernier apporte, de manière naturelle, une quantité supplémentaire d’arginine pour booster la construction des protéines. Les muscles quant à eux se développent et se multiplient lorsque toutes les conditions sont réunies grâce à la prise de l’arginine.

l arginineLes compléments alimentaires en arginine sont souvent sous forme de gélules, de pilules ou encore de liquide. Cependant, les fabricants combinent parfois l’arginine avec d’autres principes actifs afin de booster les effets bénéfiques pour l’organisme. Il peut s’agir de la caféine ou de la créatine, l’objectif étant de booster les performances des muscles. Pour les sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, une prise régulière d’un apport en arginine est indispensable pour aider les muscles à se développer.

Dès que l’activité sportive devient plus intense, il est important de nourrir et de protéger la masse musculaire. L’arginine en musculation est conseillée, mais avec une dose correcte. L’abus des suppléments alimentaires en arginine peut engendrer des troubles intestinaux et bien d’autres désagréments. De ce fait, il est inutile de prendre un dosage élevé d’arginine en musculation. Pour toutes les prises de ce complément alimentaire, il est également préférable de consulter un médecin. Il saura vous conseiller sur le régime alimentaire que vous devez mettre en place en fonction de vos objectifs. Cela vous permettra également d’avoir un suivi personnalisé de vos résultats et de vos performances.

Si vous souhaitez consommer un complément à base d »arginine, je vous conseille de tester celui-ci

Se faire accompagner par un professionnel de la musculation

Pour que les séances de musculation soient réussies, il est primordial de choisir le meilleur programme. Le coach en musculation est un expert des muscles, il sait guider le sujet pour atteindre son objectif. Pour cela, il est conseillé de toujours demander l’avis d’un professionnel avant de prendre de l’arginine en musculation. Il saura vous conseiller sur le dosage et la prise de ce complément en fonction de votre régime alimentaire.

Le dosage varie également pour chaque niveau d’entraînement. Pour éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux se faire assister par un expert en musculation. La maîtrise du temps de récupération, de repos et même l’intensité des exercices sont les atouts d’un coach professionnel.

 


Articles complémentaires à lire :

Comment réussir sa prise de masse musculaire

Mieux comprendre le fonctionnement de l’acide lactique

Les muscles du corps et les différents groupes musculaires

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles

10 Juin

Pourquoi consommer du cartilage de requin en musculation?

La découverte du cartilage de requin

Le requin est un animal qui suscite l’admiration mais aussi la peur de tous depuis la nuit des temps, peut-être même le plus fascinant. Vous ne le savez peut-être pas mais le requin est un poisson dont le squelette est formé de cartilages et non d’os. Il s’agit ainsi d’un poisson cartilagineux, ou chondrichthyens. La découverte de ses propriétés bénéfiques et son utilisation dans le domaine paramédical datent des années 90. Les propriétés qu’on associe au cartilage de requin concernent essentiellement les articulations . Sa consommation permet aux sportifs d’obtenir de meilleures performances articulaires et préserve également leurs muscles. Ce cartilage est utilisé dans le cadre des régimes alimentaires dans le domaine du sport et se présente généralement sous la forme de gélules. Dans le domaine de la musculation, il est fréquent de consommer des compléments alimentaires qui apportent des protéines en grandes quantité mais aussi des micronutriments et c’est dans ce cas qu’il est également conseillé d’en consommer. Bien sûr rien n’est obligatoire mais voyons ensemble ce qu’il y a à savoir sur ce supplément.

Le cartilage de requin c’est quoi ?

compléments alimentairesIl est incontestable que le requin, qui habite notre planète depuis plus de 400 millions d’années, est doté d’une incroyable résistance générale mais en particulier, une résistance contre de nombreuses maladies. Des études scientifiques ont démontré que son immunité impressionnante lui viendrait précisément de son cartilage ! Ce dernier se situe dans ses nageoires et est comparable à un os mou. C’est lui qui donne aux nageoires des squales cette forme bien connue de tous. Les principales espèces de requins qui sont à l’origine de la fabrication des gélules qu’on trouve dans le commerce sont l’aiguillat. Appelé aussi le chien-de-mer, ou Squalus acanthias et le requin-marteau halicorne, que vous connaissez tous, ou Sphyrna lewini. On les trouve principalement dans l’Océan Pacifique.

Quelle est la composition du cartilage de requin?

Il contient des nutriments essentiels importants dans la pratique d’une activité sportive. En effet, il est principalement composé de calcium et de protéines. Les protéines représentent en fait presque la moitié de sa constitution, ce qui le rend précieux. De par cette composition riche, il contribue efficacement au renforcement de l’articulation et a la prévention des blessures causées par les mouvements répétitifs que l’on peut effectuer au cours des entraînements de musculation. Il agit également sur la récupération de ces mêmes articulations.

Ces dernières ont besoin de squalamine et de chondroïtine et il leur en apporte. La bonne santé de nos tendons et de nos articulations dépend également de la présence de la glucosamine et il en contient aussi beaucoup. Enfin, et c’est pour toutes ces raisons que le cartilage de requin est si recherché et qu’il est une mine d’or pour le fonctionnement de nos muscles et nos organes vitaux, il contient également des acides aminés, du collagène, du phosphore et des mucopolysaccharides.

Le rôle des protéines en musculation

Quels sont leurs bienfaits?

Tout d’abord, le cartilage de requin possède des propriétés anti-inflammatoires qui lui permettent, entre autres, de soulager l’arthrite et l’arthrose. Il empêcherait également, selon des études récentes très sérieuses, le développement des cellules cancéreuses ! Cela représenterait donc peut-être un grand espoir dans le domaine. Agissant avec une grande efficacité sur l’état de nos articulations, le cartilage de requin permet de lutter contre la polyarthrite. Il facilite grandement la reconstitution du cartilage et possède aussi une réponse naturelle pour détendre les articulations et pour améliorer la mobilité. On l’utilise également dans le traitement des troubles inflammatoires et notamment les hémorroïdes, les problèmes de cicatrisation, les allergies cutanées, le psoriasis.

En consommer

La consommation régulière de cartilage de requin permet d’entretenir les tissus conjonctifs comme les tendons et les articulations. Les protéines et acides aminés contenus contribuent au développement et la consolidation des muscles au niveau des articulations. Le calcium, qu’il contient également en grande partie, est indispensable pour le renforcement des os. Enfin, ses nutriments, la chondroïtine et le sulfate de glucosamine sont indispensables aux articulations. Ses bienfaits sont ainsi particulièrement variés.

Ou trouver le cartilage de requin ?

Vous trouverez le cartilage de requin dans toutes les parapharmacies mais également dans toutes les boutiques de compléments alimentaires comme prozis :
cartilage de requin musculation

Le dosage à prendre

Il est recommandé de prendre de quatre à huit gélules de 750 mg
par jour, en deux prises, avant les repas, avec de l’eau.

Les personnes ne pouvant pas consommer du cartilage de requin

Il est déconseillé d’en prendre lorsque nous souffrons de troubles des artères ou de la circulation périphérique. L’organisme peut se mettre à fabriquer des vaisseaux sanguins de contournement et il peut inhiber ce processus. Egalement, en raison de son action anti-angiogénique, il est contre-indiqué en cas de grossesse et d’allaitement. Pareil chez les enfants et chez les personnes souffrant d’une plaie consécutive à une blessure ou à une intervention chirurgicale.

Pourquoi en aurait-on besoin en musculation?

Le cartilage de requin, en assurant le renforcement des articulations et en favorisant leur mobilité, trouve de façon très logique sa place dans le cadre des entrainements de musculation. En effet, une séance de musculation est constituée de nombreuses répétitions d’un même mouvement, qui, associé à des charges lourdes, va solliciter vos articulations fortement et pendant une longue durée. Les gélules constituent un complément alimentaire riche en protéines et antioxydants qui sont nécessaires à la fabrication du muscle. Les douleurs articulaires et les inflammations seront limitées par sa prise. Il constitue un médicament, non pas à base de plantes, mais plutôt d’origine marine, qui apporte au pratiquant de musculation et de fitness tout ce dont il a besoin, protéines, calcium, vitamines…

Qu’il soit utilisé dans le cadre de la supplémentation alimentaires, de l’entretien des ligaments, de la prévention des maux et douleurs musculaires diverses, de la mobilité articulaire, de la prévention de traumatismes, des problèmes articulaires, du renforcement de la souplesse des articulations, dans le traitement de la tendinite et de la mobilité des articulations, dans le cadre de la régénération, de l’apport nutritionnel ou encore comme antidouleur, le cartilage de requin est un remède miracle qui le rend indispensable à la pratique de la musculation. Mais ses propriétés ne le limitent pas à ce domaine et le rendent également incontournable dans de nombreux traitement dont le rhumatisme ou encore l’ostéoporose.

Et vous? avez vous déjà testé le cartilage de requin?

 


Articles complémentaires :

Comment utiliser la crétine en musculation?

Les 3 compléments alimentaires indispensables pour les femmes

Tout savoir sur les BCAA

Quelle whey choisir en musculation

https://secureservercdn.net/160.153.137.20/f09.8e2.myftpupload.com/wp-content/uploads/2019/05/créatine.png?time=1566773067
27 Mai

Comment utiliser la créatine en musculation?

Lorsque l’on cherche à augmenter ses compétences sportives, on se tourne naturellement vers les compléments alimentaires en plus de l’utilisation de ses haltères. Ces compléments, dont l’efficacité est prouvée, se déclinent dans une large gamme de choix, chacun répondant à des besoins particuliers. Mais comment choisir entre BCAA, créatine ou encore Whey ? Il semble parfois bien difficile de s’y retrouver. Voici donc toutes les explications nécessaires pour comprendre l’intérêt de la prise de créatine, et de son effet sur le métabolisme, notamment pour les adeptes de sports de force comme la musculation, qui souhaitent augmenter de façon visible leur masse musculaire.

Qu’est-ce que la créatine ?

Contrairement au BCAA qui est un acide aminé essentiel, la créatine est un oligo-peptide, c’est-à-dire un acide aminé non essentiel de l’alimentation. Elle est synthétisée dans notre organisme à partir de 3 acides aminés : la méthionine, l’arginine et la glycine.
La créatine phosphate est ainsi naturellement contenue dans le corps humain (environ 120g), et se trouve dans les muscles squelettiques à 95 %. Le foie, les reins et le pancréas la synthétisent.

creatineOn trouve aussi de la créatine dans l’alimentation. En effet, on en retrouve dans les éléments protéiniques tels que les viandes, volailles et poissons. Ainsi, une alimentation équilibrée permet d’en consommer 1 à 2 grammes quotidiennement. Mais tout le monde n’est pas disposé à suivre cette diète protéinée et il faudrait manger quotidiennement des kilos de viande et de poisson pour avoir une quantité de créatine suffisante pour améliorer les performances. C’est pourquoi les compléments existent.
Certains compléments alimentaires sont spécialisés dans l’apport de créatine. Ainsi, en ce qui concerne la créatine contenu dans les compléments alimentaires, il s’agit simplement d’un dérivé synthétique issu d’une réaction chimique. Celle-ci s’effectue entre la sarcosine de sodium et la cyanamide. De plus, d’autres nutriments sont souvent ajoutés à ces compléments. Ainsi on peut trouver :

  • des vitamines et minéraux,
  • des protéines,
  • du glucose,
  • de l’acide ribonucléique (ARN),
  • la glutamine,
  • de la taurine,
  • certains extraits de plantes

La créatine agit sur le métabolisme.

Pourquoi utiliser la créatine en tant que sportif ?

Les sportifs utilisent la créatine pour deux raisons :

  • afin d’augmenter sa teneur dans le muscle squelettique,
  • pour améliorer la performance à l’exercice, notamment en musculation

En effet, si on augmente le stock de créatine, alors on augmente l’énergie disponible, et on peut donc prolonger l’effort énergétique.
Ainsi, lorsqu’elle est liée au phosphate, la créatine devient une véritable source d’énergie pour le muscle. Elle sert ainsi de précurseur pour l’adénosine triphosphate (ATP), lors du catabolisme, puis l’ATP fournit de l’énergie aux cellules musculaires pendant l’anabolisme.

Ainsi, lorsqu’on augmente le taux de créatinine dans le sang, on favorise :

  • le renouvellement de l’ATP, surtout lors de séances de musculation intenses
  • l’accélération de la synthèse de phosphocréatine après l’effort
  • la rétention d’eau dans les muscles, ce qui entraine une augmentation du poids corporel ainsi que du volume musculaire (augmentation des fibres musculaires)

quand prendre la creatineLa créatine apporte donc l’énergie au corps humain dont il a besoin pour son fonctionnement, mais aussi pour son développement musculaire ainsi que sa récupération musculaire après un effort physique intense. Ainsi, cette nutrition sportive ne permet pas seulement de jouer un rôle dans la croissance musculaire, elle permet aussi de lutter contre la fatigue en favorisant la récupération.

Cependant, il est important de noter que la prise de créatine n’est pas adaptée à tous les sports. En effet, dans certains sports d’endurance, elle n’aura pas beaucoup d’effet. Mais dans les sports de forces tels que la musculation ou l’halthérophilie, la prise d’un complément en créatine a de grands bénéfices. En effet, elle permet de s’entrainer plus intensément, et donc de gagner en masse musculaire. Cette consommation permet un accroissement des performances sportives de 10 à 15 %.

Quelle créatine choisir ?

Il existe différents types de créatine, les plus connus sont :

  • créatine monohydrate
  • créatine Ester
  • tri-créatine malate ou la créatine malate
  • créatine

créatine monohydrateAinsi, la créatine monohydrate est la forme de créatine la plus connue. Elle est considérée comme la forme de créatine de synthèse la plus pure. Elle est consommée par les culturistes depuis les années 70.
La créatine Ester doit son nom au procédé nommé « estérification ». La molécule de créatine est reliée à un composé que l’on appelle ester, qui l’aide à s’introduire dans les muscles. Et de ce fait, elle compense le manque de la créatine monohydrate.
La créatine malate facilite la transformation de la créatine monohydrate en énergie.
La créatine Kré-alcaline est la forme la plus récente de créatine. Son pH a été modifié afin qu’elle soit mieux absorbée et assimilée par l’organisme, et ne se dégrade pas en créatinine lorsqu’elle rentre en contact avec de l’eau ou avec les liquides du corps. Ainsi les muscles peuvent assimiler la totalité de la dose absorbée.

 

Comment l’utiliser ?

Afin d’améliorer les performances sportives et le développement de la masse musculaire, il est recommandé de consommer de la créatine sur une période allant de 3 à 6 mois, voire sur des périodes plus longues si l’entrainement se fait de façon intensément toute l’année.
Idéalement, la prise de créatine s’effectue avec un jus de fruits, car les fruits facilitent le transport rapide de la créatine vers les fibres musculaires. On l’ingurgite juste avant l’entrainement à la salle de musculation, ou au moment du réveil. Cependant la prise peut être à une heure différente d’un jour à l’autre sans avoir d’incidence sur son efficacité. Suite à cette prise, on procède à son entraînement d’hypertrophie classique.
De même, il est démontré que consommer de la créatine avec des protéines et des glucides permet d’augmenter la quantité de créatine absorbée par les muscles par rapport à la prise de créatine seule.
Tout au long de la journée, il faut veiller à boire suffisamment de liquide, notamment de l’eau, afin d’éviter tout risque de déshydratation. En effet, le risque de déshydratation augmente avec la prise de ce complément alimentaire.
De plus les boissons telles que la caféine ou l’alcool diminuent de manière significative son absorption. Il est donc recommandé de ne pas en consommer en même temps que de la créatine.

comment prendre la creatineQuel dosage prendre ?

Auparavant, il était conseillé de pratiquer une phase de charge, c’est-à-dire de grande consommation de créatine (20g) pendant une semaine, puis de continuer en phase de croisière avec une dose de 3g quotidiennement. Cependant, les dernières recherches sur cette supplémentation amènent à changer ce protocole. En effet, il a été démontré que la phase de charge serait en réalité inutile.
Le dosage quotidien est donc de 3 grammes par jour pendant toute la période d’activité physique intense.
Il est important de noter que 3 grammes est à présent la dose journalière maximale recommandée par les autorités sanitaires.

Différence entre la whey et la créatine ?

La protéine whey comme la créatine sont indispensables pour prendre du muscle, et ces compléments associés à un entraînement en force permettent la croissance musculaire.
La Whey est très souvent utilisée car elle fournit au corps des acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) métabolisés directement dans le tissu musculaire, et ainsi permet l’amélioration de la performance. Pendant l’exercice et l’entraînement en force, ces acides aminés sont les premiers utilisés.
De son côté, la créatine permet d’augmenter la force, la masse maigre et l’endurance. En effet, converti en phosphate de créatine, celui-ci est alors stockée dans les muscles, puis utilisée comme énergie. Puis pendant les efforts musculaires, transformé en ATP, cela devient une source d’énergie majeure et permet d’augmenter le volume  musculaire.
Elles peuvent donc favoriser la croissance musculaire indépendamment l’une de l’autre, mais une prise combinée peut améliorer la croissance musculaire davantage.

La créatine: un complément à utiliser avec précaution

Même si les avantages liés à cette supplémentation alimentaire sont reconnus, il ne faut pas perdre de vue quelques dangers qui y sont aussi liés.
Ainsi, tout d’abord le risque de déshydratation est présent, il est donc impératif de boire au minimum 2 à 3 litres d’eau par jour pendant la période de prise.
De plus, la prise de créatine diminue aussi les niveaux de glucose après les repas. Les personnes diabétiques doivent donc être particulièrement vigilantes avec ce complément, et demander impérativement l’avis de leur médecin.

Ainsi, la créatine est un véritable atout pour les sportifs qui cherchent à développer leur force musculaire mais aussi leur volume. Associé à des séances de muscu, elle permet d’atteindre plus rapidement ses objectifs. Les résultats sont rapidement visibles (deux semaines en général), et la sensation de force et de pouvoir de dépassement de soi pendant les entraînements est palpable dès les premiers jours.

Un suivi nutritionnel sur mesure peut être utile pour suivre un programme alimentaire parfaitement calibré en fonction de votre activité sportive et de votre activité.

Coaching personnalisé

 


Autres articles à lire :

Prendre un pré workout est-il vraiment indispensable?

Tout savoir sur la whey?

Les BCAA, qu’est-ce-que c’est?

Les bruleurs de graisses sont-ils vraiment efficaces?

https://secureservercdn.net/160.153.137.20/f09.8e2.myftpupload.com/wp-content/uploads/2019/05/complément-alimentaire-femme.png?time=1566773067
06 Mai

Les 3 compléments alimentaires indispensables pour les femmes

Les efforts physiques intenses et une alimentation équilibrée seuls ne suffisent plus pour atteindre des objectifs sportifs de haut niveau. Vous avez nécessairement besoin en tant que pratiquante de fitness ou de musculation, de compléments alimentaires pour pouvoir tonifier vos muscles, vous maintenir en bonne forme et répondre de façon constante aux exigences du sport de haut niveau.

Les compléments alimentaires ont plusieurs vertus et effets bénéfiques allant de la perte de graisse à la lutte contre la fatigue en passant par l’accompagnement pour une diète. Ils sont également connus pour leur capacité à doper le moral et pour leur contribution au renforcement du système immunitaire. Chaque fitgirl a besoin d’accompagner son programme de musculation d’une bonne pratique sportive mais aussi d’un plan alimentaire incluant des compléments alimentaires spécifiques selon les objectifs visés. Il n’est pas toujours aisé pour des sportives de savoir comment s’y prendre face à cette panoplie de produits disponibles sur le marché, et que l’on retrouve sous plusieurs formes (généralement en géllules ou en poudre). Quels sont donc les compléments alimentaires naturels indispensables pour les femmes pratiquantes de fitness ? Comment permettent-ils de se tonifier? Quels en sont les bienfaits sur la santé et comment doit-on les administrer ? Nous faisons le point sur les trois compléments alimentaires indispensables pour les femmes.

Les multivitamines

Multivitamines qu’est-ce que c’est?

multivitaminesLes multivitamines résultent de l’assemblage de plusieurs vitamines et minéraux qui combinés, permettent d’avoir une forte concentration de macronutriments qui équivaut entre 0,5 et 2 fois à l’ANR (Apport Nutritionnel Recommandé). Une multivitamine comme son nom l’indique peut donc contenir différents types de vitamines (A, B et D pour ne citer que ceux-là) avec des proportions variées.

Quels en sont les bienfaits ?

Les principaux bienfaits d’une supplémentation aux multivitamines sont qu’elle permet d’éviter des déficits en énergie et d’avoir une bonne nutrition sportive par l’optimisation de l’apport calorique. Et en plus de participer à combler des carences nutritionnelles de certaines vitamines et minéraux, ou la perte de vitamines à cause d’activités physiques intenses, les multivitamines permettent lorsque vous savez les inclure dans votre plan alimentaire, de prévenir certains maux dont le cancer et les maladies cardiovasculaires. Une étude de la Women’s Health Initiative Study a révélé que les multivitamines réduisent en moyenne de 27% le risque pour les femmes sportives de subir un infarctus, lorsqu’elles en prennent continuellement pendant cinq ans.

Dosage à respecter

Il est conseillé de prendre les multivitamines une seule fois par jour et de toujours accompagner cette prise unique d’un repas, de préférence le petit déjeuner.

Oméga 3 : présentation, bienfaits et dosage

Les oméga 3 qu’est-ce que c’est ?

omega 3Les oméga 3, véritables sources d’énergie pour l’organisme, sont des compléments alimentaires appartenant à la famille des lipides, et de façon spécifique à la branche des acides gras poly-insaturés. Ces acides gras sont dits à chaîne longue puisque constitués d’une vingtaine d’atomes de carbone. Le nombre 3 dans son expression, oméga 3 le doit aux trois acides principaux qui la composent à savoir les acides eicosapentaénoïque , docosahexaénoïque et alpha-linolénique. L’intérêt principal d’associer à son programme musculaire une suplémentation à l’oméga 3 est d’arriver à une alimentation équilibrée. Voici les Oméga que je recommande : OMEGA 3 EPA +

Quels sont les bienfaits des Omégas 3 pour les fitgirls ?

Même lors des périodes de forte sollicitation de l’organisme par les sportives, ils contribuent au bon fonctionnement de plusieurs organes dont le cœur et le cerveau, à la régulation de la circulation du sang par la dilatation des artères, et au rajeunissement de plusieurs cellules. Ils aident à augmenter la quantité de bon cholestérol, à réduire le cholestérol inutile et par conséquent à éliminer de la masse graisseuse. Une consommation continue d’oméga 3 limite donc la formation de caillots au niveau des vaisseaux sanguins, à la stabilisation du rythme cardiaque et à la diminution de la tension artérielle, participant ainsi à l’optimisation de la protection du système cardiovasculaire.

supplementationOméga 3 : sources et dosage

Pour suivre un programme équilibré, il faut en consommer 2 grammes à chaque repas de la journée, autrement dit trois fois par jour. Chaque type d’oméga 3 tire sa source d’aliments différents.

  • L’acide alpha-linolénique se retrouve dans les sources végétales uniquement : les huiles de soja, de pourpier, de noix ou de colza par exemple.
  • L’acide eicosapentaénoïque trouve sa source dans l’huile de poisson gras (fish oil en anglais) : maquereau, thon, saumon, sardine ou anchois par exemple.
  • On retrouve l’acide docosahexaénoïque dans l’huile de poisson gras (fish oil en anglais), mais aussi dans certains œufs.

Whey pure native isolate

Qu’est-ce que la Whey pure native isolate ?

whey nativeLa whey, considérée comme une des meilleures protéines en poudre du fait de sa qualité optimale, est une des deux protéines que l’on retrouve dans le petit lait, et qui permet de façon efficiente la tonification des muscles et le maintien des fibres musculaires. Les sportives l’utilisent également pendant les périodes d’arrêt ou lors d’une blessure afin d’éviter la fonte musculaire. C’est donc le complément alimentaire recommandé pour toute pratiquante de fitness qui souhaite se muscler le corps de façon globale ou encore prendre du muscle sur certaines parties du corps comme les fessiers, les cuisses, etc. La whey isolate peut convenir également dans le cadre d’un régime hyperprotéiné pour les femmes ayant beaucoup de masse graisseuse.

A quoi servent-ils ?

Les effets bénéfiques de la whey sont très nombreux. Très digeste, cette protéine se décompose facilement et à grande vitesse dans le corps, afin d’envoyer des acides aminés au niveau des différents tissus et fibres musculaires. Elle est vivement recommandée pour des moments particuliers de la journée : au réveil le matin, en encas, mais surtout avant et après les différents exercices physiques. Les fragments de protéines contenus dans la whey favorisent surtout avant les exercices la montée du sang vers les muscles, et donc avec lui de l’oxygène (jouant ainsi le rôle d’anti antioxydant), des hormones et autres nutriments nécessaires.

Le whey : mode d’emploi

Il est conseillé de consommer 2 grammes de protéines pour chaque kilo de votre poids corporel. Pour par exemple un poids de 50 kg, vous devrez consommer 100g de protéines par jour (nourriture comprise). Par conséquent si la nourriture solide ne vous permet pas d’atteindre votre quantité de protéines quotidiennes, la whey peut s’avérer d’une très grande utilité.

Le dosage est fonction de votre poids. 20 à 40 g par prise (la poudre de protéines est à mélanger à de l’eau ou lait d’amande) au petit déjeuner, en encas ou après l’entrainement.programme femme bikinibody

Chères pratiquantes de fitness, vous savez à présent tout sur les 3 compléments alimentaires

indispensables pour que vous puissiez correctement suivre votre programme musculaire. En suivant ces conseils, vous êtes certaines de pouvoir atteindre vos objectifs de construction musculaire. Il faut tout de même noter que ces informations ne remplacent pas l’avis d’un médecin expert. Il y a forcément d’autres compléments que vous pourriez consommer mais vous avez la les 3 indispensables concernant la pratique de la musculation.

Que vous souhaitiez muscler vos fessiers ou toute autre partie de votre corps, faire appel à un coach sportif personnel vous permettra d’atteindre vos objectifs plus rapidement, en évitant tout risque de blessures. 

Pour bénéficier d’un programme de musculation 100 % sur-mesure, n’hésitez pas à visionner les formules.


Articles complémentaires à lire :

Comment affiner sa taille?

Le régime paléo, qu’est-ce-que c’est?

Pourquoi les femmes ont peur de faire de la musculation

Comment éliminer la céllulite?

 

https://secureservercdn.net/160.153.137.20/f09.8e2.myftpupload.com/wp-content/uploads/2019/04/pré-workout.png?time=1566773067
15 Avr

Booster votre énergie avec le pré-workout adapté à vos objectifs !

Le sport intense et l’entrainement musculation s’accompagnent d’une nutrition de qualité, riche en protéine. Les pré-workout, qui sont des compléments, sont utiles pour soutenir le corps dans sa croissance musculaire mais surtout comme booster lors de la fatigue.

Qu’est-ce que pré-workout ?

En poudre, en comprimés, en ampoules, en gélules, ou sous forme de boisson énergisante, le pré-workout est le complément alimentaire allié de vos séances d’entraînement et de musculation. Son nom dit tout : « pré-workout », c’est-à-dire pré entrainement, un complément destiné à préparer le corps avant d’entamer un entrainement. C’est un mélange de molécules à prendre vingt minutes à une demi-heure avant le début d’un programme d’entrainement sportif. Il booste l’énergie du corps, opère une récupération musculaire et favorise l’anabolisme musculaire.

Le pre-workout : une habitude nutritionnelle d’un sportif performant

On présente souvent le pré-workout comme une version moderne de la potion magique d’Astérix et Obélix. En réalité, ce n’est pas une potion miracle. Mais l’effet de l’interaction de plusieurs composants moléculaires qui booste votre énergie, régule l’afflux du sang et la congestion musculaire. cette supplémentation aide ainsi le corps à atteindre des performances physiques, tant en force qu’en endurance. Elle intervient également pour maintenir le glycogène stocké dans les muscles. En résumé : les pré-workout qui ne sont pas des produits dopants accompagnent le corps à repousser ses limites et atteindre un effet pump, sans brutaliser l’organisme.

Qui peut consommer un pre-workout ?

Le pre-workout est destiné aux pratiquants de la musculation intensifs, ainsi qu’aux sportifs de niveau intermédiaire qui veulent développer leur musculature. En effet, ces compléments alimentaires supportent la croissance des muscles. Ils aident également le corps à lutter contre le catabolisme musculaire. Le catabolisme se traduit par l’atrophie des muscles. Il est causé par le fait que le corps, en pleine séance de musculation intensive, puise son énergie dans les tissus musculaires plutôt que dans la masse graisseuse. Enfin, ces compléments alimentaires font partie d’une nutrition sportive équilibrée, riche en protéines. Car la performance est la combinaison de plusieurs éléments : le mental, la technique, la régularité, le physique et surtout, la nutrition.

Voici le pré workout que j’utilise : BIG SHOT

Quels sont les composants d’un complément alimentaire pré-workout ?

caféïnePour qu’il soit efficace, le complément alimentaire doit contenir des éléments stimulants pour l’organisme. On y trouve généralement de la caféine, connue pour être un excitant naturel qui insuffle de l’énergie à notre corps. Il y a aussi de l’arginine et de la citrulline, qui provoquent la congestion musculaire. Dans la liste des ingrédients, on a aussi la béta-alanine qui retarde l’effet de fatigue sur le corps et la taurine, un acide aminé qui est un booster de performance. L’isoleucine et la leucine déclenchent la reconstitution des fibres musculaires et la croissance musculaire. Outre l’effet pump et la performance physique, les compléments alimentaires présents dans la nutrition sportive améliorent aussi la concentration, la gestion du stress et la capacité du corps à endurer la fatigue. Enfin, il existe aujourd’hui divers parfums pour agrémenter votre boisson énergisante et votre complément : fruits rouges, orange, pomme, vanille, et plusieurs autres choix et saveurs.

Y a-t-il des précautions et une consommation recommandée par jour ?

Pour que la supplémentation soit efficace, il y a quelques habitudes à adopter pour les sportifs confirmés. Tout d’abord, la consommation recommandée par jour ne doit pas dépasser deux mesures (scoop : la petite cuillère ou dosette contenue à l’intérieur du pot). D’ailleurs, afin d’éviter que l’organisme ne verse dans une dépendance aux stimulants et dans une consommation chronique, évitez d’avoir un recours systématique au complément pré-workout à chaque programme d’entrainement. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de doubler ou tripler le dosage ou, inversement, de réduire drastiquement la quantité de compléments nutritionnels. En effet, le but de ces compléments est d’apporter l’énergie réclamée par le corps pour une activité physique. La mesure quotidienne est donc la mesure idéale. Ensuite, les pratiquants de la musculation doivent prendre leur boisson énergisante entre vingt et trente minutes avant l’activité physique. Selon la constitution de chacun, le corps aura besoin de ce laps de temps pour l’assimilation des nutriments et pour que le sportif puisse profiter de l’effet booster. Il est préconisé de ne pas prendre ce complément à jeun : un repas léger ou une collation au moins une heure est préférable, avant la prise de ce complément nutritionnel. Ces habitudes de consommation permettent au corps de bien profiter de l’effet booster de la supplémentation : endurance et performance physiques, concentration mentale, congestion et croissance musculaire.

Sportifs, choisissez bon complément alimentaire

pre workout

Pour choisir le bon complément alimentaire, voici quelques points à ne pas négliger.

Premièrement, choisissez un produit qui ne contient pas beaucoup de sucre. Le surplus de sucre dans un booster ne donne pas l’énergie nécessaire au corps mais plutôt un excès de glucides et de calories.

Deuxièmement, un bon complément n’a pas besoin d’avoir une foule d’ingrédients dans sa composition : il est recommandé de rester dans une composition dont les effets sont scientifiquement prouvés, capables de générer une puissance optimale et réelle durant l’activité physique.

Troisièmement, la présence de certains ingrédients dans la composition du complément pré-entrainement aide le corps à maximiser son énergie : la béta-alanine pour une meilleure endurance et la caféine, pour une résistance à la sensation de brûlure et de fatigue.

Quatrièmement, le lactosérum ou petit-lait est aussi une protéine bien recommandée. A base de lait, le lactosérum contient du calcium et des vitamine, des protéines, des minéraux. La supplémentation en lactosérum est indiquée pour les pratiquants de musculation et de bodybuilding. En effet, grâce au petit-lait, l’hypertrophie rétablit les fibres musculaires du corps.

Enfin, les boissons énergisantes sont conseillées pour retrouver un taux d’insuline acceptable après un effort physique important.

Quel est le meilleur pré workout en fonction de ses objectifs

Pour optimiser le programme d’entrainement et obtenir les performances voulues, l’on peut également associer et adapter les compléments alimentaires en fonction des objectifs de chacun. Le sportif qui vise le travail de sa musculature basera son complément sur la créatine. La créatine est un acide aminé qui booste les capacités physiques. Dans les efforts intenses, cet acide aminé améliore le métabolisme et l’endurance et la puissance musculaire. Le sportif qui veut éliminer la graisse tout en augmentant son énergie se concentrera sur l’acide aminé appelé carnitine. Enfin, pour que le corps ait une bonne résistance contre la fatigue et le stress généré par l’effort, le pré-workout sera à base de taurine.

Le pré-workout est-il donc un complément alimentaire indispensable pour les sportifs ?

« Indispensable » est un grand mot. Utile est plutôt l’adjectif qui conviendrait, en parlant de l’impact des compléments alimentaires sur la performance physique et mentale du sportif.

En effet, les nutriments présents dans ce complément alimentaire améliorent sensiblement la qualité de l’alimentation saine et équilibrée des sportifs. Cela se répercute sur la performance physique et musculaire. Sans être une condition sine qua non dans l’exercice d’un sport, l’apport en puissance et l’appui énergétique du pré-workout ne sont absolument pas négligeables.

Néanmoins, il est possible de vous en passer. Si vous prenez par exemple un café avant l’entrainement, tous les effets du pré workout que vous n’aurez pas sera quand même remplacé par un stimulant qui vous aidera en cas de fatigue.

Que vous consommiez du café ou un pré workout, sachez qu’il est recommandé pour ne pas s’accoutumer et de garder des périodes sans afin que votre corps n’en soit pas dépendant.

En bref, vous n’êtes pas obligé d’en consommer.

J’espère que cet article vous auras aidé.

Si vous souhaitez bénéficier d’un programme de musculation ou de tonification : rendez-vous ici

Les 10 aliments vasodilatateurs et pré-workout naturels ?

 


Autres articles à lire :

Les compléments alimentaires en musculation

Qu’est-ce que la dextrose?

Le beurre de cacahuète : bon ou mauvais?

Tout savoir sur les BCAA

10 Fév

Tout savoir sur la whey

De plus en plus de sportifs utilisent les protéines en poudre comme complément alimentaire pour accroître leur masse musculaire et bien entendu leur énergie. Il existe plusieurs types de composantes protéinées qui sont utilisées à savoir : les proteines animales, les proteines vegetales en général et les protéines de soja en particulier. Le blanc d’oeufs et le blanc de poulet étaient les plus appréciés jusqu’au moment où les gens ont commencé à douter de leur qualité, à cause de l’incertitude qui entourait leur origine. La créatine monohydrate est sujette à beaucoup de polémique et l’on se demande encore si elle fait partie des produits dopants. Ces compléments alimentaires vendus sur le marchés français ne le sont pas. Par ailleurs, la tendance est plus ou moins en faveur désormais de la poudre protéinée. Grâce à son origine qui est connue et sa vitesse d’action, elle a su gagner une place de choix parmi les compléments protéiques. Elle a fait ses preuves non seulement en termes d’augmentation de la masse musculaire mais aussi d’amélioration de la santé. Que peut-on dire de ce produit aux multiples avantages?

Les compléments alimentaires pour la musculation

La whey c’est quoi?

C’est une des deux composantes protéinées que l’on retrouve dans le lait. Elle est donc 100% naturelle. Avec la caséine, elles fournissent les acides aminés à l’organisme par le biais de la digestion. En français on parle de lactosérum, plus connu sous le nom de « petit-lait ». La Whey est un complément alimentaire obtenu soit par filtrage du lait soit par utilisation de certains procédés chimiques qui permettent de séparer les différentes composantes protéinées du lait. Depuis quelques dizaines d’années, la whey est largement utilisée par les sportifs, parce qu’elle favorise un bon développement musculaire. Elle est essentiellement composée de protéines, de minéraux et bien entendu de lactose, sauf la forme en poudre qui ne comporte pas ce dernier élément. Elle est riche en composantes protéinées et donc en acides aminés. Elle a une digestibilité élevée et son absorption est rapide.

Comment est elle fabriqué?

whey proteineLe principal ingrédient utilisé dans la préparation du produit est le lait de vache. Notons que ce dernier comporte environ 3,5% de composantes protéinées. Le reste étant des lipides et autres molécules du lait. Le lait est refroidit à 4°C, puis transporté dans une usine de fromage où il sera pasteurisé (72-73°C) et refroidit. Il faut ensuite lui ajouter de la présure et attendre que le caillage débute. A ce moment-là, des grumeaux se forment et on peut nettement distinguer d’une part la caséine et d’autre part la substance recherchée. Cette dernière représente la partie liquide de la préparation. C’est ce liquide qui sera filtré et séché pour donner les différents types. On y enlèvera les lipides et le lactose. Par la suite, il peut y être incorporé à cette poudre différentes saveurs pour améliorer son goût.

saveur whey

Pourquoi prendre de la whey?

Commercialisée sous le nom de Whey, elle est utilisée pour assurer un apport journalier d’acides aminés indispensables à l’organisme. Elle permet également de satisfaire les apports quotidiens pendant un régime alimentaire. Dans une diete par exemple, elle peut servir de substitut de repas car elle possède de considérables valeurs nutritionelles. Elle pourra donc à certains égards fournir à l’organisme les nutriments dont il a besoin. En effet, certains jours, vous n’aurez pas le temps de préparer vos encas solides. C’est donc pour une question de pratique qu’elle peut être consommé. Une autre utilité qui n’est pas très répandue, c’est qu’elle peut aussi être incorporée à une collation, un goûter ou un dessert. Mais la raison pour laquelle elle est la plus réputée des compléments protéinés est sa capacité à accroître la masse musculaire. De fait, la proteine Whey stimule la production d’insuline qui est une hormone qui aide à la synthèse musculaire. Elle contribue à la construction du muscle et à une bonne récupération. Ainsi, la proteine whey prise de masse musculaire est devenue la favorite des athlètes et des pratiquants de musculation qui ont besoin de prendre du muscle.

La whey fait-elle grossir ou maigrir ?

Les compléments à base de cette substance permettent de perdre de la graisse donc de maigrir tout en conservant sa masse musculaire dans le cadre d’une alimentation équilibrée hypocalorique. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont recommandés dans les régimes minceur. Pour éliminer les graisses en trop, il faut pouvoir réduire la consommation de calories. Ce qui n’est pas facile car cette pratique augmente la sensation de faim. Mais avec les compléments protéiques en général la question ne se pose pas puisqu’ils induisent une sensation de satiété. En plus de cela, le petit lait en particulier inhibe le phénomène de stockage de tissus adipeux et favorise donc la perte de graisse corporelle. De plus prendre un aliment à base de cette protéine avant un exercice favorise la combustion des graisses. Il est tout à fait normal d’affirmer que cette protéine de lait est idéale pour maigrir.

Les différentes types de whey

Il existe 3 grands formes de cette protéine, se différenciant selon le processus de fabrication, la composition, les sources et l’utilité. D’autres critères peuvent également entrer en jeu comme la qualité de la matière première et la conservation des composantes. On distingue donc :

La whey concentré

whey concentré
Encore appelé concentrat de lactosérum, c’est la forme la plus courante et la plus économique. Elle possède en général un faible niveau de glucides et des niveaux plus élevés de lipides et de molécules de lait ; on la retrouve donc rarement sans lactose. La teneur en proteines est couramment de l’ordre de 70 à 80%, non-négligeable mais faible. Toutes ces composantes lui confèrent une forme crémeuse. Du fait de son prix abordable, elle est la forme la plus utilisée. Sa meilleure représentante est la whey fromagère. Cette dernière est la forme la plus classique et la plus populaire. Elle est issue du raffinement du lactosérum qui est un déchet de l’industrie fromagère. Le manque d’expertise dans sa fabrication est la raison pour laquelle elle est proposée à un bas prix. Voici celle que je recommande : WHEY PRIME

 

La whey isolate

whey isolateSa concentration en protéine avoisine les 96%. Donc supérieur à celle de la forme précédente. Sa valeur biologique est également plus élevée. L’isolat est obtenu par ultrafiltration des lipides et des molécules de lait. Ce qui signifie que ces éléments sont en très faible proportion à l’intérieur. Il est donc idéal pour ceux qui ont une intolerence au lactose. Comme exemple de produit avec de l’isolat de proteines, il y a la whey laitière. C’est celle extraite directement du lait. Sa fabrication est plus soigneuse. On prend donc la molécule directement du lait et non du fromage pour fabriquer les protéines en poudre whey. Elle est de meilleure qualité et sa composition est en quelque sorte sauvegardée. Le lait étant pasteurisé on dira qu’elle est un peu dénaturée et on la mettra dans la classe des produits de gamme moyenne. Voici celle que je recommande ; REAL WHEY

 

 

La whey hydrolysée

 

whey hydrolyséeC’est le numéro 1. Elle est obtenue par hydrolyse. Elle est composée en grande partie de minuscules particules de protéines qui permettent de digérer rapidement et favorisent donc une absorption rapide. C’est l’allié des pratiquants de musculation qui désirent rapidement voir les effets du complément. C’est cette particularité qui explique son prix assez élevé. Une dernière catégorie qui devrait être parmi les autres, mais possède des particularités est la whey native.

HYDRO WHEY

Encore qualifiée de bioactive, c’est la plus rare et la plus coûteuse de tous. Elle est produite de sorte à ce que les organismes nuisibles soient détruits grâce à la microfiltration à froid. Le produit a été en quelque sorte purifié. Toutefois les éléments qui la rendent bioactives ne sont pas touchés ce qui produit un effet supplémentaire sur la santé en général et la croissance musculaire en particulier. Elle comporte près de 80% de proteines pures. Elle renferme deux sous-catégories à savoir :

 

Whey native

  • La whey native dénaturée : Elle est obtenue à partir du lait liquide qui a subi une pasteurisation classique à haute température. Néanmoins les structures ont été endommagées, ce qui modifie les propriétés de la protéine. Ce qui réduit les effets positifs sur la santé.
  • whey nativeLa whey native non dénaturée : Elle est obtenue à partir du lait liquide qui a subi une pasteurisation classique à basse température, puis une transformation. La protéine native est ultra filtrée, elle ne comporte aucune bactérie parce que le lait n’a subi qu’un seul procédé de pasteurisation. Elle ne renferme ni enzymes, ni arômes (à l’exemple de la proteine vanille), ni présure. De plus le temps de fabrication, de transport et de stockage sont réduits. Ce qui est une garantie de la qualité. Le résultat est stérile et les micros protéines obtenues sont d’importantes sources d’acides aminés essentiels. Cette forme apporte plus rapidement les éléments protéinés à l’organisme et permet un meilleur anabolisme de même qu’une bonne récupération. C’est la meilleur disponible jusqu’à ce jour. Voici la PURE WHEY NATIVE.

 

Quand prendre de la Whey?

Il existe deux moments idéals pour prendre ce produit protéiné : avant et après les exercices de musculation. Avant l’entrainement, la protéine va apporter à l’organisme ce dont il a besoin pour effectuer les exercices à venir. Elle va également favoriser une digestion rapide et fournir au sportif l’énergie nécessaire pour affronter la séance qui l’attend. Après la séance de sport, il est indispensable de prendre la prot pour combler les pertes d’énergie. Il est possible selon le type, d’y ajouter des glucides pour plus de tonus et renflouer les réserves de glycogène musculaire.

Quel est le dosage idéal ?

Il existe plusieurs manières de prendre de la whey. Elle peut être diluée dans l’eau ou dans le lait d’amandes ou associée à d’autres acides aminés. La quantité à consommer dépend de l’activité effectuée et du poids de l’individu. En général pour les professionnels du sport, elle est comprise entre 1,8 et 2g par kg de poids de corps. Ainsi, un individu qui pèse 80 kg prendra environ 160 g de protéines par jour. Les débutants en musculation peuvent prendre environ 30 à 40 g en encas 2 fois par jour. En post training, il est préférable de la diluer avec de l’eau plutôt qu’avec le lait (lactose) parce que ce dernier va ralentir la sécrétion des enzymes digestives, ce qui va induire une lenteur dans la synthèse proteique. Ce qui va ralentir la synthèse musculaire. Un autre point important qu’il faut garder à l’esprit est qu’il ne s’agit que d’une supplémentation. Il serait vraiment inopportun de baser la majorité des apports protéiques journaliers sur la proteine en poudre whey plutôt que sur l’alimentation. Il s’agit d’une nutrition sportive dans ce cas, pas d’un régime minceur. Puisqu’il faut fournir beaucoup d’énergie, prendre uniquement la poudre comme source de protéine pourrait vraiment être néfaste.

Avantages à consommer de la whey?

Le plus grand des avantages à consommer de la whey est qu’il n’est pas toujours possible ni pratique de consommer en collation du blanc de poulet par exemple.

Les bénéfices ont été longuement documentés plus haut, mais il est important de garder certains grands points. Pour résumer, la whey étant un aliment riche en acides aminés, elle concoure à la réparation des fibres musculaires et donc à la récupération des muscles. En dehors de cela, elle augmente la force dans le sport, diminue le temps de récupération et les symptômes d’exercice intensifs, aide à la perte de poids, augmente les fonctions du système immunitaire, diminue le cholestérol total et augmente le bon cholestérol, diminue les triglycérides et aide même au traitement du cancer. Tout cela grâce aux BCAA (Branched Chain Amino Acids ou Acides aminés ramifiés) comme la leucine et au glutathion qu’elle contient.

Les risques à consommer de la whey?

quand prendre la wheyLes risques sont faibles si les doses sont bien respectées. Il peut subvenir des ballonnements, des maux de tête, des crampes, des gaz ou la fatigue. Il ne faut pas aussi oublier que l’excès de protéine peut-être mauvais pour les reins que ce soir sous forme de poudre ou en nourriture solide. En effet, les reins ont pour fonction d’éliminer les déchets produit par les protéines. Donc si vous les surconsommez, cela fatiguera vos reins inutilement. Si vous pensez que plus vous en consommerez, plus vous aurez du muscle, vous vous trompez largement. Les personnes qui ont des problèmes à ce niveau là (reins) devraient en consommer avec modération ou varier les sources de protéines en alternant le poisson, la viande blanche ou les légumineuses.

La whey est-elle indispensable pour la musculation?

Elle est l’alliée des sportifs ou des adeptes du fitness, grâce à sa vitesse d’assimilation qui est supérieure à celle de la plupart de ses confrères. Il a été prouvé que les acides aminés sont libérés dans l’organisme au bout de 20 minutes après sa consommation. Les professionnels du sport en prennent à la fin d’une séance de musculation par exemple, afin de stopper rapidement le catabolisme et de reconstruire efficacement leurs muscles. Mais cela ne veut pas dire que sans la whey, tout cela est impossible. Il ne faut pas oublier qu’elle est juste un complément. Elle n’est pas sensée agir plus vite que les autres sources de protéine de l’alimentation mais elle est pratique et facilement transportable. Si l’individu s’assure de la richesse protéique de son alimentation le problème ne devrait pas se poser. Ce complément protéiné n’est donc pas indispensable. Voyons la plutôt comme une aide pour accélérer un processus musculaire qui aura lieu dans tous les cas.

Pour finir, il ne faudrait pas dépendre du pot de prot, ni multiplier les doses dans l’espoir d’obtenir des résultats extraordinaires. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que cette substance protéinée ne vient que compléter l’alimentation. Elle ne peut en aucun cas remplacer la vraie nourriture. Elle peut à la rigueur simplifier la vie à tous ceux qui n’ont pas le temps de se trouver des sources raisonnables de protéines dans leur alimentation.
N’oubliiez pas que si vous souhaitez progresser en musculation, vous devez suivre un bon programme d’entrainement et de nutrition en fonction de vos objectifs : Retrouvez tous les programmes ici.

Pour commander sur prozis, vous bénéficiez d’une remise de -10% avec le code JULIENQ10 + Cadeaux offerts chaque mois
gainer, optimum nutrition, prozis, my protéin, shaker, construction musculaire, consommation de protéines

Autres articles complémentaires :
15 Déc

La spiruline en musculation?

La spiruline en musculation est parait-il un allié de taille pour la prise de muscle. Si lorsque l’on pratique la musculation il faut faire attention à notre alimentation, il y a des aliments qui favorisent la prise de masse tandis que d’autres aident à la sèche ou perte de graisse. En effet, la spiruline aiderait à la perte de poids, donc bien utilisée, sa consommation pourrait être une aide précieuse pour les pratiquants de musculation ou les sportifs de haut niveau.

Mais alors, pourquoi prendre de la spiruline en musculation ? Quels sont les bienfaits de la spiruline ? Quelles sont ses vertus pour la masse musculaire? Quelles sont ses propriétés médicinales et la posologie à consommer par jour ? Cet article va tout vous expliquer en détails.

Les bienfaits de la spiruline pour le sport?

Aujourd’hui, nous nous intéressons à la consommation d’une algue marine qui existe depuis bien longtemps, c’est seulement récemment que les scientifiques se sont penchés sur la qualité de cet aliment naturel gorgé d’oligoéléments. Et pourtant d’aussi loin que les recherches ont pu nous démontrer son existence, elle remonterait pendant le règne des incas à l’époque des guerriers aztèques, connus pour leur puissance et leur musculature.

A cette époque, ils étaient capables de partir chasser le gibier toute une journée entière et tout ça, grâce à cette micro algue verte que l’on appelle la spiruline qui leurs permettait un renforcement musculaire mais surtout une récupération musculaire évitant ainsi le catabolisme pendant et après leurs efforts physiques.

Autant dire, que cet aliment est ce qu’il nous faut, nous les pratiquants de musculation ainsi que les sportifs de haut niveau pour augmenter notre croissance musculaire.

Véritable mine d’or en matière de nutriments pour notre corps, elle regroupe à elle seule tous les attributs qu’un athlète de musculation recherche, et surtout les sportifs qui ont adopté un régime végétarien.

Comparée à beaucoup d’autres produits alimentaires, elle est considérée comme la nourriture la plus naturelle, la plus gorgée de protéines végétales au monde, sans oublier sa teneur en fer et en béta carotène, en oligo-éléments en vitamines et minéraux qui dépassent de beaucoup les autres aliments végétaux comme les germes de soja, le blé ou la carotte qui pourtant sont déjà très riches en éléments nutritifs. La spiruline fait parti de ce que l’on appelle la famille des superaliments. Famille de bon complément à la composition nutritionnelle riches contenant notamment les baies de goji, les myrtilles, le chou kale, le ginseng et d’autres aliments riches en nutriments essentiels.

spiruline bienfaitsDescriptif de sa composition en nutriments :

  • Riche en acides gras essentiels : Oméga 3 et 6
  • En oligo-éléments : Zinc, cuivre, manganèse et sélénium
  • En sels minéraux : Magnésium, chrome, sodium, potassium, phosphore et calcium
  • En vitamines : A-B1-B2-B3-B6-B7-B8-B12-D-E-K

Tous les sportifs en musculation les plus aguerris connaissent ses propriétés. C’est pour cette raison qu’un article complet sur ce super aliment est nécessaire afin d’informer le maximum de pratiquants de musculation sur les bienfaits de la spiruline.

C’est un complément alimentaire avec des valeurs nutritionnelles qui permettent une performance sportive très prometteuse en empêchant une fatigue musculaire de s’installer. Mais il faut garder à l’esprit qu’il faut consommer en plus une alimentation riche en bcaa qui sont des acides aminés essentiels (leucine, isoleucine, valine) afin d’avoir une teneur en protéines suffisante lors des repas si on veut bénéficier d’une prise de masse musculaire conséquente pendant la phase de congestion.

Voyons plus précisément maintenant les nombreux bienfaits de cette algue bleue verte :

    • Associée avec du Maca, du Tribulus et du Rhodiola elle agit sur l’endurance, sur la récupération de la fatigue musculaire et augmente notre vitalité
    • Sa riche teneur en fer, en magnésium, en phosphore et en oméga lui confère des propriétés antioxydantes pour un renforcement du système immunitaire, une lutte contre la fatigue chronique et contre le stress
    • C’est un remède naturel contre les problèmes intestinaux et un produit naturel qui facilite la digestion et le transit de la flore intestinale. Elle agit contre les règles douloureuses
    • Mais surtout grâce à ces principes actifs, consommée avec du Chlorella elle détoxifie notre métabolisme grâce à ses propriétés anti cancer et anti vieillissement
    • Elle contribue à améliorer les défenses naturelles et empêchent l’apparition des maladies cardio vasculaires
    • Elle prévient contre les fatigues dues à l’anémie, qui est une carence en fer mais aussi les crampes et les courbatures lors des exercices trop intenses
    • Elle est souvent utilisée dans les régimes minceurs, joue un rôle de coupe faim dans notre régime alimentaire et contribue à la perte de poids
    • Grâce à ses enzymes détox qui contribuent à la baisse du taux de cholestérol, associée aux baies de Goji, elle élimine ainsi les toxines, ce qui facilite une oxygénation du sang pour une fluidité du transport des globules rouges dans les muscles et les organes
    • Elle empêche le diabète de s’installer si on la consomme avec du Ginseng
    • Ses propriétés agissent sur la peau si on la déguste avec de l’Aloe vera, aidant ainsi notre peau à se régénérer
    • Aussi, tout comme le curcuma, elle aide à soigner les blessures grâce à son action cicatrisante et anti inflammatoire

Autant dire qu’avec tous ces effets positifs elle est considérée comme une algue magique !

Certains compléments alimentaires ou suppléments protéinés contiennent quelquefois beaucoup de calories à cause des éléments rajoutés ou de la qualité du lait qui le compose. Contrairement à ces supplément, la spiruline contient très peu de calories et leurs acides aminés sont quasiment tous assimilables.

Aujourd’hui plusieurs études cherchent à démontrer que cette micro algue représente l’avenir en matière alimentaire.
Elle pourrait dans le futur palier la faim dans le monde en luttant contre la malnutrition, et contribuer ainsi à une alimentation plus saine, moins sujette à la consommation de protéines animales, porteuses de maladies comme le diabète, le cancer et les maladies cardio vasculaires dues notamment au mauvais cholestérol.

Le rôle des protéines en musculation

 

Quelle spiruline choisir?

spiruline bienfaitsCette algue peut être produite à peu près partout dans le monde. Il y a cependant des précautions à prendre en compte avant de choisir votre spiruline.

Faites d’abord une étude de marché concernant la provenance de cette algue et la façon avec laquelle elle a été fabriquée. Car malgré toutes les propriétés que cette algue contient, si vous l’achetez d’un pays où il n’y a pas de normes sanitaires, dans ce cas autant dire que sa qualité ne sera pas au rendez-vous. De plus selon la provenance, et le séchage de la spiruline elle peut perdre ses qualités.

C’est pourquoi, il est conseillé de l’acheter made in France, cultivée par des aquaculteurs locaux.

De cette façon, vous pourrez être sûre qu’elle est bonne à être consommée.

Pour mieux comprendre la spiruline que vous consommez, sachez qu’une fois cultivée, et extraite, elle subit un séchage afin de conserver ses nutriments.

Il y a deux méthodes de séchages, la première étant la spray dry, la deuxième étant le séchage convectif.

Petite précision, non des moindres cependant, il faut savoir que la spiruline bio ne peut avoir le label vert bio « certifié agriculture biologique » apposé sur son emballage.

Quelle en est la raison ?

Tout simplement parce qu’en Europe, la culture de la spiruline n’existe pas dans le référencement bio.

La raison est simple : afin de cultiver ce produit, les professionnels doivent utiliser l’azote minéral qui est un fertilisant minéral non autorisé en agriculture bio. Ce fertilisant n’ayant pas d’homonyme en aquaculture bio, c’est la raison pour laquelle l’algue ne peut avoir le label bio.

Les petits producteurs locaux en France qui cultivent et commercialisent cette algue le font souvent dans un esprit bio et respectueux de l’environnement, même si le label n’y est pas apposé, cela ne veut pas dire que le produit n’est pas bon. Il faut pour cela que vous vous renseigniez correctement sur la manière dont l’algue a été cultivée, extraite et séchée avant de l’acheter.

Descriptif de son aspect :

Sa couleur bleue verte s’explique par la photosynthèse due à sa teneur élevée en chlorophylle qui lui donne des pigments verts, elle contient également de la phycocyanine qui lui donne un aspect bleuté.

Voici une liste de plusieurs produits qui sont à conseiller suite à une étude de marché. Certes le label bio n’est pas présent, mais la fabrication avec un esprit bio a été respectée, choisissez ceux avec les marques suivantes :

Quand prendre de la spiruline?

Conseils nutrition

Pour ceux qui n’en n’ont jamais pris auparavant, il vaut mieux dans un premier temps en prendre par petite dose lors de votre petit déjeuner pour bénéficier de ses valeurs nutritives pour vous aider dans votre prise de masse.

Le dosage journalier :

La posologie est de 1 gramme par jour pendant la première semaine, chaque semaine vous augmentez la quantité de 1 gramme de plus chaque jour jusqu’à atteindre 5 grammes par dose journalière. Vous pouvez aussi ajouter du guarana dans votre jus pour augmenter la thermogenèse de l’organisme et bruler plus de calories.

La consommer avec de la vitamine C, dans un jus d’orange est un très bon moyen pour une absorption efficace du fer, pour lutter contre la fatigue pendant les exercices physiques et une bonne prise de muscle.

La spiruline se consomme à n’importe quel moment de la journée. Vous pouvez la consommer le matin pour être prêt à préparer votre journée et votre entrainement ou bien dans les 2 heures après votre training. Ainsi elle aidera pour la récupération musculaire et les inflammations. Quoi qu’il arrive elle restera bénéfique pour votre santé.

Sous quelle forme peut-on la consommer?

spiruline musculationOn la trouve sous forme déshydratée, souvent en poudre, en brindilles desséchées mais aussi en gélules, il est conseillé de la consommer avec un grand verre d’eau ou dans un smoothie de fruits frais.

 

Pour les personnes qui sont en carence de fer, faire une cure sous forme d’aspiruline en comprimé est très bénéfique pour améliorer les défenses immunitaires. Il faut cependant bien respecter la posologie afin de ne pas faire d’intoxification à la spiruline.

On peut également trouver des pâtes à la spiruline mais il faudra bien lire les étiquettes avant de les consommer afin de ne pas dépasser vos calories journalières selon que vous soyez en prise de masse ou en sèche puisqu’elles contiennent généralement pas mal de glucides.

 

Ou trouver la spiruline?

  • En parapharmacie
  • Sur internet (prozis.com)
  • Dans les magasins bio
  • Dans les supermarchés rayon bio

Les dangers de la spiruline

Selon la zone géographique où elle a été cultivée, il peut y avoir la présence de métaux lourds qui sont entre autre à l’origine des problèmes rénaux, d’où l’importance de bien choisir la zone géographique de l’aliment avant de l’acheter.

Spiruline et contre-indication, les personnes suivantes ne doivent pas en consommer :

Pour les personnes souffrant d’hémochromatose, qui est une maladie dont l’origine est un excès de fer dans le sang.

Pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale, cette algue est à proscrire due à sa forte teneur en fer.

La présence de la protéine phénylalanine dans ce produit n’est pas à conseiller pour les personnes atteintes de phénylcétonurie.

Les personnes souffrant de maladies auto immunes comme des problèmes de thyroide doivent se renseigner avant d’en consommer.

Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas consommer cet aliment, car la présence de iode peut dérégler les hormones endocriniennes.

Voici maintenant la Spiruline et ses effets secondaires :

  • Troubles disgestifs
  • Eruption cutanée
  • Maux de tête
  • Nausées

Avec cet article, vous avez toutes les informations nécessaires afin de savoir quelle spiruline prendre, ses bienfaits et surtout ce qu’il faut éviter. Cela reste une solution naturelle qui n’est pas à négliger pour renforcer le système immunitaire que nous soyons sportif, pratiquant de musculation, et même si nous ne pratiquons aucune activité physique.

N’hésitez pas à télécharger mon programme nutrition sportive pour une alimentation équilibrée optimale et apprendre à bien manger pour progresser en musculation.

 

Les compléments alimentaires pour la musculation

 


Autres articles à lire :

Le beurre de cacahuète : bon ou mauvais pour la santé?

Combattre les inflammations avec l’alimentation

Bien s’hydrater en musculation

A quoi servent les gainers?

22 Oct

Tout savoir sur les gainers

Vous souhaitez prendre du muscle ou augmenter votre masse musculaire mais vous ne savez pas comment ? Vous vous posez certainement cette question si vous pratiquez la musculation et que vous n’arrivez pas à grossir ou à prendre du poids pour construire du muscle. Les gainers sont là pour vous aider à grossir et augmenter votre masse afin de muscler votre corps.

A quoi sert un gainer ?

Pour commencer, que veut dire ce mot ? Dans le domaine de la nutrition sportive c’est un produit qui favorise un gain de poids.

A base de glucides et de protéines en poudre il nous permet de prendre du poids et donc favorise la prise de muscles par son apport en calories.

Il aide les acides aminés BCAA à jouer leur rôle dans l’anabolisme, qui est le développement musculaire, optimisant ainsi les efforts faits pour prendre de la masse. Sa consommation se fait entre chaque repas, il est à conseiller pour des pratiquants de musculation qui ont du mal à prendre du poids ou quelquefois les personnes qui sont en prise de masse tout simplement.

Réservé en général au morphotype de l’ectomorphe dont le métabolisme assimile chaque nutriment avec plus de rapidité que la moyenne, il apporte un surplus calorique nécessaire à la pratique de la musculation, permettant ainsi à la personne de se faire des muscles plus efficacement.

Tout connaître sur les morphotypes en musculation

Cependant il est aussi approprié pour les personnes voulant simplement s’en servir comme apport calorique. Le seul bémol pour ceux qui ne pratiquent pas d’exercices quotidiennement ou de sport étant de savoir s’arrêter à temps avant de prendre trop de gras.

Tout surplus de calories peut entraîner un stockage des graisses. En effet, comme expliquée dans la rubrique calcul de calories, vous avez vos calories de maintenance auxquelles vous ajoutez un certain nombre pour la prise de masse ou auxquelles vous enlevez un certain nombre de calories afin de perdre du poids.

Les gainers sont-ils vraiment efficaces ?

Les gainers sont efficaces pour les personnes de maigre constitution, qui ont du mal à prendre des kilos même si elles sont capables de manger généreusement, ainsi que pour les sportifs qui se dépensent énormément et ont besoin de maintenir leur poids voire de l’augmenter.

protéinesPour ces personnes je conseille, en plus de ces compléments protéinés, de consommer beaucoup d’aliments riches en protéines, que l’on retrouve principalement dans les macronutriments. La viande, le poisson, les fruits de mer, les œufs et bien d’autres nourritures en contiennent en grande quantité. Tout ceci a pour but de gagner du muscle lors des séances de musculation, d’où l’importance d’avoir la quantité suffisante de calories par jour.

L’efficacité de ces gainers dépend de votre rigueur dans le choix du produit.

Il en existe une multitude sur le marché, mais attention, seuls quelques-uns d’entre eux sont bons pour la santé car la plupart n’ont aucune utilité pour les muscles et provoquent une prise de gras.

Veillez donc à bien regarder leur composition. En voici un à tester : REAL MASS GAINER

Les différents types de gainers :

Les mauvais gainers :
Les mauvais gainers ont souvent pour ingrédients de la maltodextrine, du dextrose, du fructose et même du sucre. Ils provoquent une augmentation de l’insuline, qui favorise la prise de gras au détriment de la prise de masse musculaire.

Les bons gainers :
Le gainer musculation et le gainer prise de masse sont souvent composés de : palatinose, de flocons d’avoine, d’orge et parfois de flocons de sarrasin.

Le meilleur gainer doit en plus contenir ces trois protéines indispensables: la caséine, la protéine de soja et la whey.

Un excellent gainer à faible index glycémique est tout de même le meilleur choix et convient pour les consommations en journée.

Pour les prises post entrainements, il apporte des sucres qui s’absorbent rapidement, vous récupérez ainsi plus vite de la fatigue.

Ces compléments alimentaires apporteront des gains musculaires et à force de discipline permettront à tout culturiste passionné ou pratiquant de musculation de se rapprocher des performances des bodybuilders.

Quand prendre son gainer ?

En moyenne, 100 grammes par jour de ce complément alimentaire suffisent pour augmenter le nombre de calories pour une prise de poids. Vous pouvez les prendre sous forme de collation entre les repas comme complément alimentaire. Entre le petit déjeuner et le déjeuner, préparez-vous en 50 grammes avec de l’eau. Répétez cette prise entre le déjeuner et le diner. Je vous rappelle qu’il est important de bien compter ses calories.

Gainer maison

Pour faire son propre gainer maison, voici une recette qui vous permettra d’augmenter votre masse corporelle et répondra à la question cruciale : comment grossir et se muscler ?

  • 50g de flocons d’orge
  • 40g de poudre protéinée (whey)
  • 20 g d’amandes
  • 20 g de miel
  • Banane, avocat, patate douce (cuite), taro (cuit), choisissez l’un de ces ingrédients au choix
  • Un peu d’eau ou de lait d’amandes
  • Mixez le tout

gainer maisonCe mélange délicieux hypercalorique est un vrai orgasme alimentaire et surtout idéal pour grossir! Vous reprendrez rapidement des forces après vos exercices de musculation, mais surtout votre gain de poids est assuré !

N’oubliez pas en plus de ces compléments alimentaires de suivre mes conseils nutrition : toujours choisir des aliments riches et sains, manger plus mais manger sain.

Bonne dégustation !

En plus d’acquérir le bon nombre de calories pour construire du muscle il vous faudra un programme d’entrainement adapté.

 

Suite à cette période pour prendre de la masse musculaire, vous aurez besoin de perdre le gras accumulé lors de votre prise de muscle. Ce surplus de graisse est indispensable à la construction du muscle. Si cette construction musculaire à bien fonctionné, vous devriez alors à la fin de cette période de sèche voir la définition de vos muscles. Un muscle sec ne s’obtient pas sans programme de musculation adéquate.

 


Articles à lire également :

Réussir sa prise de masse

Comprendre le cheat meal

Zoom sur les macros et micronutriments

Les bienfaits des flocons d’avoine en musculation

 

https://secureservercdn.net/160.153.137.20/f09.8e2.myftpupload.com/wp-content/uploads/2018/10/Capture-d’écran-2019-08-17-à-13.26.51.png?time=1566773067
05 Oct

Tout savoir sur les BCAA

Que veut dire BCAA? Acides aminés ramifiés

Cet acronyme vient de l’anglais « Branced Chain Amino Acids » et se traduit par « acides aminés ramifiés ».
C’est la combinaison de trois acides aminés essentiels : leucineisoleucine, valine, que l’organisme ne peut pas synthétiser. Ils doivent donc être consommés par le biais d’aliments ou de compléments alimentaires.

Pour rappel, acide aminé définition : C’est une structure moléculaire qui participe à la composition des protéines, c’est donc un élément indispensable à la vie.

Que sont-ils?

Ils représentent à eux seuls le tiers de la famille des acides aminés essentiels. Ils se métabolisent seulement dans les muscles, contrairement aux autres qui sont d’abord assimilés par le foie.

Eléments majeurs de la régulation anabolique, ils sont directement absorbés par l’organisme afin de développer et de consolider la masse musculaire.

quand prendre bcaaQui peut consommer des BCAA?

Les sportifs débutants peuvent évidemment en consommer, mais les adeptes confirmés en musculation en tireront un plus grand bénéfice. Les sportifs de haut niveau en consomment obligatoirement.

Les personnes suivantes ne doivent pas en prendre :

  • Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement
  • Les personnes consommant régulièrement d’importantes quantités d’alcool
  • Ceux qui souffrent de cétoacidose diabétique
  • Les gens souffrant de sclérose latérale amyotrophique
  • Les personnes en situation de pré-opération ou post-opération chirurgicale

Le plus souvent, ils sont consommés sous forme de poudre. Il sont en général aromatisés et se consomment dans un shaker mélangé avec de l’eau en secouant correctement. Il suffit de boire la préparation. Souvent, les bodybuilders ou les athlètes rajoutent de la glutamine avant et après l’entraînement et du vitargo ou de la maltodextrine. Lorsque nous pratiquons la musculation, il est indispensable de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée. C’est aussi un moyen de boire, avant, pendant et après la séance. Il paraitrait que sous cette forme elle serait mieux assimilée par l’organisme.

Vos pouvez les trouver sous forme de gélules également.

A chacun de voir ce qui lui convient le mieux.

A quoi servent-ils?

Ils jouent un rôle primordial dans l’anabolisme, qui est le développement des tissus musculaires. (la croissance musculaire ou la prise de muscle)

Ils permettent la synthèse protéique, le processus qui transforme nourriture et compléments alimentaires en muscles et aident l’organisme à raccourcir les phases de fatigue.

Evitant au corps de puiser dans ses réserves, ils empêchent aussi l’apparition du catabolisme, phénomène de destruction des cellules musculaires entraînant une fonte de la masse.

Ils améliorent également la congestion. Les muscles ayant besoin de beaucoup de sang pour se développer, ils augmentent son afflux pendant l’effort. L’état de bien-être atteint lors de ce processus a été comparé par Arnold Scharzenegger à une sorte de nirvana et procure un plaisir incomparable.

Les bcaa ralentissent les courbatures et sont indispensables pour une bonne récupération musculaire et contribuent donc au bon développement musculaire.

Enfin sachez que se supplémenter n’est pas indispensable pour prendre du muscle ou même perdre du gras. En revanche lorsque l’on est pratiquant de musculation, notre corps à besoin de plus de vitamines et minéraux qu’une personne ne pratiquant pas de sport. Ils sont donc dans certains cas une aide précieuse pour maximiser les chances de progresser correctement.

Quels sont les effets sur notre corps ?acides aminés

Comme dit précédemment, ils ont un rôle capital dans le développement des muscles.
La sécrétion d’alanine, qui fait suite à la consommation de ces compléments alimentaires, permet au corps d’augmenter sa résistance à la fatigue et de soutenir des efforts plus intenses et plus longs. Ils sont donc aussi bien adaptés aux athlètes d’endurance qu’aux sportifs de force.

Quand prendre les BCAA?

Dans le cadre d’une pratique de la musculation, il y a deux phases à considérer qui influeront grandement sur le moment où leur prise est recommandée.

La phase de sèche

Cette période est nécessaire afin de conserver la masse musculaire tout en perdant de la graisse, ils vont éviter à l’organisme une perte d’énergie et une fonte musculaire. Il est conseillé de prendre ces compléments en journée.

La phase de prise de masse

Pendant cette période, ils seront consommés :

  • Avant l’entraînement, pour prévenir la dégradation des cellules musculaires
  • Pendant l’entraînement, pour renforcer les fibres musculaires et garder une résistance à la fatigue
  • Après l’entraînement afin de réparer les petites lésions musculaires et activer le développement de la masse musculaire

Leur assimilation rend l’exercice beaucoup plus fluide, la fatigue sera plus vite récupérée et l’énergie conservée.

Quelle quantité de BCAA consommer?

Tout dépend de votre objectif :

La consommation de 3 à 5 grammes par jour aide à baisser la proportion de gras pendant la sèche pour ceux qui pratiquent la musculation.

Pour augmenter la masse musculaire, il est conseillé de prendre 5 grammes avant la séance d’effort, 5 grammes pendant et 5 grammes après, pour un total de 15 grammes.

Cette quantité est préconisée pour les personnes souhaitant intensifier leurs séances.

Les différentes gammes

  • Pour ceux qui débutent, le ratio classique est de : BCAA 2.1.1
  • Un exercice normal, la dose suivante est adaptée : BCAA 4.1.1
  • Adéquat pour un entraînement intensif, optez pour cette gamme : BCAA 8.1.1

Lesquels choisir?

meilleur bcaaDe nombreux produits pourront correspondre à vos besoins, à commencer par le XCORE 8:1:1 qui est le meilleur BCAA pour des exercices intensifs. Il permet à son utilisateur de repousser les limites de la fatigue tout gardant un niveau de performance stable. sa composition permet au sportif de l’utiliser pendant les deux phases, de sèche et de prise de masse. Riche en vitamine D, ce complément alimentaire musculation ne contient pas de stimulants et peut donc même être consommée le soir.

Ceux en poudre de Prozis offrent une gamme accessible aux débutants et aux confirmés. Son ratio de 2-1-1, disponible avec un goût nature ou avec arôme fruits exotiques, répond également aux attentes des pratiquants de fitness.

Il existe bien sûr nombre d’autres marques tout aussi intéressantes.

Les bienfaits de ces compléments

Contrairement à ce que certaines rumeurs laissent entendre, ces produits ne sont pas des produits dopants, d’éventuels tests antidopage présenteront donc un résultat négatif. Ce sont des composés naturels, que l’on retrouve dans certains aliments, les consommer comme compléments n’a donc rien de dangereux.

Ils participent grandement à augmenter votre efficacité lors de vos exercices, ils repoussent votre fatigue et vous permettent de récupérer facilement après l’effort.

BCAA danger

Il arrive très rarement que certains souffrent temporairement de nausées ou d’une faible motricité, cependant aucune étude scientifique n’a pu démontrer le moindre danger lié à leur utilisation.

En cas de surdosage, leur consommation peut s’avérer inefficace pour atteindre l’objectif visé, mais aussi créer des troubles gastro-intestinaux si vous en utilisez à trop forte dose.

Rien n’égale un dosage adapté dans le cadre d’un entrainement régulier dont le programme correspond à vos capacités.

bcaa alimentsOù en trouver dans l’alimentation ?

Voici une liste des principaux aliments où vous en trouverez à un taux élevé et conséquent, pour vous aider dans votre quotidien de sportif.

  • L’œuf
  • Le lait
  • Le poisson
  • Les fruits de mer
  • La spiruline, algue qui se trouve en vente libre dans les commerces spécialisés, en poudre ou en comprimé.

 

Voila, vous savez donc l’essentiel sur la supplémentation des BCAA. Il y a d’autres compléments alimentaires, comme les oméga, la glutamine, la carnitine, la caséine et d’autres vitamines et minéraux à consommer en tant que sportif que vous retrouverez dans mon autre article ici.

 


Autre article à lire:

Les brûleurs de graisses sont-il vraiment efficaces ?

Les compléments alimentaires en musculation

Tout savoir sur le Whey

A quoi sert la spiruline en musculation

27 Sep

Bruleur de graisse : efficace ou non?

Lorsqu’on désire perdre un peu de poids, les produits brûles graisses sont une option vers laquelle on se tourne souvent. Ces compléments alimentaires favorisent la perte de poids et la musculation. Il en existe un grand nombre sur le marché, mais sont-ils vraiment efficaces ? On en parle dans cet article.

Comment fonctionnent les brûles graisses ?

Les compléments alimentaires pour perdre du poids stimulent le métabolisme de base de l’organisme. Ce faisant, ces produits brûleurs de graisses permettent d’accélérer le métabolisme en vous augmentant la température corporelle (stimule la thermogenèse). Votre corps va alors se réguler et c’est ce phénomène qui vous fera perdre des calories. La lipolyse est ainsi activée et les réserves de gras dans l’organisme fondent. Un métabolisme plus rapide nécessite beaucoup d’énergie. Les graisses fondues sont ainsi transformées en énergie et utilisées par l’organisme. Elles sont alors éliminées et la perte de poids est facilitée. Attention ce n’est pas un produit miracle. Le fonctionnement d’un complément alimentaire brûle graisse nécessite d’avoir une bonne alimentation et des exercices physiques.

Quels ingrédients contiennent-ils ?

La grande majorité des compléments alimentaires contiennent des extraits de fruits, de plantes, et de légumes. On y retrouve également des acides aminés et des vitamines. Ce sont, entre autres, le citron, le thé vert, le piment de Cayenne, le chrome, la L-carnitine, le guarana, et la caféine. Il existe également des compléments alimentaires à base de forskolin, une plante connue pour son effet amaigrissant. L’utilisation de la plupart de ces ingrédients permet d’obtenir un brûleur de graisse naturel, mais il est important de bien vérifier sur la notice quels sont les ingrédients qui composent le produit que l’on choisit. Une gélule amincissante peut en effet ne pas être 100 % naturelle.

Les produits disponibles sur le marché sont-ils vraiment efficaces ?

Pour perdre ses kg en trop, certains compléments alimentaires peuvent être plus efficaces que d’autres. Mais aucune étude n’a pu prouver l’efficacité des compléments alimentaires pour mincir. Pourtant, ils offrent de nombreux avantages et inconvénients.
Les avantages
Les produits pour perdre de la graisse provoquent souvent de grosses dépenses énergétiques. Cela peut alors aider à perdre du poids et à lutter contre la cellulite. Ces produits ont également un effet coupe faim qui évite de grignoter entre les repas. Un brûle graisses efficace permet également de fortifier ses muscles et de sculpter sa silhouette.
Les inconvénients 
Pour fonctionner, les brûleurs de graisses doivent être combinés avec une alimentation saine et à la pratique d’une activité physique. Ce n’est pas un inconvénient en soi, mais dans la mesure où l’on n’arrive pas à faire de la musculation, comment maigrir ? Certains effets secondaires peuvent également être observés et la présence de certains ingrédients tels que le café peut nuire à la santé.

Le meilleur Bruleur de graisse

bruleur de graisse

Voici le brule graisse que j’utilise lorsque que je suis à la fin de mon régime de sèche ou perte de gras pour une compétition.

XCESS Ultra Concentrate 60 caps

Le thermogénique le plus extrême du marché à l’effet brûle-graisses incroyable. Recommandé pour tous ceux qui veulent un corps sec…

Voici le complément en question : XCESS ULTRA

 

Par quels aliments peut-on remplacer les brûleurs de graisses?

aliments brûle graisses

Dans notre alimentation, on retrouve de nombreux aliments brûle graisses qui offrent la possibilité de fortifier ses muscles. Ce sont les aliments comme le céleri, le citron, le poivron, le pamplemousse, et les brocolis, le piment de Cayenne, le poivre…. La consommation de ces bruleur de graisses naturel, avec une bonne alimentation, peut donc apporter un changement significatif et sera vraiment efficace.

 

Il ne faut pas confondre les bruleurs de graisses et les diurétiques. Les diurétiques naturel comme par exemple les asperges seront efficaces seulement pour la rétention d’eau.

L’importance de bien calculer ses calories lors d’un régime

Lors d’un régime avec ou sans ce complément alimentaire, il est important de calculer le nombre de calories que l’on consomme afin de garantir des résultats rapides. En effet, l’organisme n’élimine généralement que quelques calories par jour. Le calcul permet de maintenir l’équilibre et de ne pas consommer en un instant une quantité de calories suffisamment forte pour remplacer celle perdue en plusieurs jours.

En réalité il ne sera qu’une aide si vous suivez un programme alimentaire correct. Si vous en consommez sans changer vos habitudes alimentaires, que vous mangez plus que ce que vous ne le devez alors, ils ne vous serviront pas.

Enfin si vous souhaiter calculer votre taux de masse grasse, vous pouvez lice cet article :

Comment calculer son taux de masse grasse?

Comment faire une bonne sèche? Tout comprendre sur la perte de gras

programme de secheprogramme femme bikinibody

 

Cliquez sur le programme correspondant à vos objectifs pour plus d’informations.


Articles à lire également :

Savoir lire une étiquette alimentaire

10 conseils pour ne jamais avoir faim en sèche

Les propriétés de l’avocat en musculation

L’alimentation en musculation

Comment éliminer la cellulite?