ronnie coleman

Ronnie Coleman : un célèbre culturiste de son temps

Ronnie Coleman surnommé « big ron » est un bodybuilder américain, vainqueur attitré du concours de musculation Mr Olympia. Il a vaincu le record mondial de 22 victoires pour le célèbre Vince Taylor avec les 26 médailles qu’il a à son actif. Un palmarès qui est le fruit du dur labeur d’un professionnel. Découvrez dans cet article le parcours de cet homme à la masse musculaire impressionnante et hors norme.

Quelques infos supplémentaires sur Ronnie

  • Taille : 1,80 m
  • Poids en compétition : 134 kg
  • Tour de taille : 105 cm
  • Tour de biceps : 61,5 cm
  • Tour de cuisses : 91 cm
  • Temps des compétition : de 1990 à 2009

Le parcours impressionnant de Ronnie Coleman

ronnie coleman police

Ronnie Dean Coleman de son vrai nom, est né en Louisiane le 13 mai 1964. Il a été très sportif depuis son jeune âge et a atteint un niveau professionnel dès le lycée dans le football américain.

Sa carrure imposante a été son point fort et le nombre des fans ne cesse d’augmenter au grè de ses victoires. En parallèle, le jeune Ronnie n’a cessé de travailler dur à l’Université et obtient son « Bachelor in science » en comptabilité. Il travaillera dans plusieurs fast food comme livreur avant d’intégrer la Police pour devenir officier jusqu’en 2000. Il est devenu officier de réserve jusqu’en 2003.

Il semblerait que Ronnie Coleman est père de 8 enfants. (Cet information est à vérifier)

Ronnie Coleman : huit victoires consécutives à la célèbre compétition Mr. Olympia

arnold schwarzenegger et ronnie coleman

La renommée de ce talentueux Américain est en partie grâce aux huit titres qu’il a obtenu au Mr. Olympia. Cette dernière est le titre suprême pour les culturistes du monde entier. Ronnie a gagné cette compétition de 1998 jusqu’en 2005. Jay Cultler le détrônera en 2006 mais Ronnie est le culturiste qui détient le record mondial de Mr. Olympia avec 8 titres à son actif grâce à sa musculature imposante qui faisait presque peur. C’est 18 ans après Arnold Schwarzenegger que big ron remportera son premier titre à Olympia. Lorsque l’on compare les 2 physiques, on peut s’apercevoir qu’il y a une énorme différence.

Par ailleurs, Ronnie Coleman a participé pour la dernière fois à ce palmarès international en 2007. Son physique avait quelques problèmes notamment des blessures musculaires et il a dû par la suite, subir plusieurs chirurgies. En 2009, Ronnie a annoncé son départ à la retraite en tant que bodybuilder pro. Toutefois, il reste une figure emblématique de ce sport extrême. D’ailleurs, il reste actif et présent lors des événements qui touchent au monde du culturisme. En effet, il est invité à de nombreuses compétitions et intervient notamment pour faire des discourt de motivation.

Un début dû au hasard des relations

Ronnie Coleman à la base est un footballeur américain de niveau quasiment professionnel. Après les études, l’un de ses collègues et amis, Gustavo Arlotta, lui avait soufflé l’idée de devenir culturiste. La salle de sport appartient à un amateur de bodybuilding appelé Brian Dobson. Ce dernier a proposé au jeune Ronnie d’être son entraineur personnel pour la compétition nationale de musculation au Texas.

Coleman est donc devenu connu grâce aux victoires successives qu’il obtient à chaque concours. Il a ensuite enchaîné les grandes compétitions internationales pour ajouter encore des titres à son tableau. Le Canada, la Russie jusqu’au grand concours mondial Mr. Olympia, Ronnie a remporté au cours de sa carrière de bodybuilder professionnel 26 victoires. Ses principaux concurrents étaient  Jay Cutler, Flex Wheeler et Kevin Levrone.

Un succès mondial pour le célèbre Ronnie Coleman

coleman ronnie

En devenant célèbre par son nom et son physique d’une sublime masse musculaire, Ronnie est également une icône de la publicité. Il a été appelé à parcourir le monde pour différentes représentations. Entre la Chine, l’Australie ou encore le Brésil, Coleman n’a pas hésité à se faire connaître dans le monde. Il a également réalisé de nombreuses vidéos de coaching pour les amateurs et les professionnels de la discipline culturiste.

Par ailleurs, il propose des conseils de professionnel tirés de ses longues années d’expérience. Il est devenu un porte-parole respecté de ce sport de haut niveau qui nécessite beaucoup de travail et de discipline personnels.

Comment se déroule l’entraînement de Ronnie Coleman ?

Ronnie Coleman s’entraîne pendant des heures sans relâche pour maintenir un corps avec des muscles plus développés. Son secret réside dans le fait qu’il utilise principalement les poids libres au lieu des machines de musculation. Ainsi, il maîtrise la puissance et la force de ses gestes pour optimiser sa masse musculaire. Il a travaillé dur pour obtenir un physique hors normes et une force imbattable.

La spécialité de Ronnie consiste à soulever davantage de poids pour être le champion lors des compétitions. Toutefois, ses entraînements quotidiens avec des charges trop lourdes et des répétitions assez conséquentes ont eu raison de ses muscles. Il a eu de graves blessures après ses 8 titres au concours mondial, Mr. Olympia. Un record imbattable pour bon nombre de culturistes célèbres.

Un entraînement quotidien pendant la semaine

Pour préparer les grandes compétitions telles que Monsieur Olympia,  Ronnie s’entraîne tous les jours de la semaine. Il s’arrête les week-ends pour laisser reposer les muscles et profiter de sa vie personnelle. Toutefois, il se donnait le maximum au quotidien pour battre son propre record.

Il effectue alors beaucoup de mouvements polyarticulaires lourds tels que les développés couchés, les squats, les soulevés de terre et rowing en augmentant la charge à chaque série. Il est conscient que ses entraînements intenses peuvent lui être fatals avec le temps. Le titre de Mister Olympia est devenu le palmarès que le champion défie chaque année pour son trône.

Voici une semaine type d’entraînement de Ronnie

Il entrainait plusieurs groupes musculaires par jour. Son record au squat était de 800 lb soit environ 362 kg.

Lundi

Dos

  • Soulevé de terre : 4 séries de 6 à 12 répétitions
  • Rowing barre : 3 séries de 10 à 12 répétitions
  • T barre : 3 séries de 10 à 12 répétitions
  • Rowing à 1 bras : 3 séries de 10 à 12 répétitions

Biceps

  • Curl barre : 4 séries de 12 répétitions
  • Curl assis aux haltères : 12 répétitions
  • Curl pupitre : 12 répétitions
  • Curl à la poulie basse : 12 répétitions

Épaules

  • Développé militaire : 4 séries de 10 à 12 répétitions
  • Développé assis aux haltères en superset avec élévations frontales aux haltères : 4 séries de 12 répétitions

Mardi

Cuisses

  • Squat : 5 ou 6 série de 2 à 12 répétitions
  • Presse à cuisses : 4 séries de 12 répétitions
  • Fentes : 2 séries de 100 fentes
  • Soulevé de terre jambes tendus : 3 séries de 12 répétitions
  • Leg curl assis : 3 séries de 12 répétitions

Mercredi

Pectoraux

  • Développé couché barre : 5 séries de 12 répétitions
  • Développé incliné barre : 3 séries de 12 répétitions
  • Développé couché aux haltères : 3 séries de 12 répétitions
  • Ecarté couché aux haltères : 4 séries de 12 répétitions

Triceps

  • Extension barre EZ assis : 3 séries de 12 répétitions
  • Extension haltère derrière la nuque : 4 séries de 12 répétitions
  • Développé couché prise serré : 4 séries de 12 répétitions

Jeudi

Dos

  • Rowing barre : 5 séries de 10 à 12 répétitions
  • Tirage poulie basse : 4 séries de 10 à 12 répétitions
  • Tirage vertical machine : 3 séries de 10 à 12 répétitions
  • Tirage poulie haute devant : 3 séries de 10 à 12 répétitions

Biceps

  • Curl incliné alternés : 4 séries de 12 répétitions
  • Curl à la machine en superset avec Curl debout poulie basse : 3 séries de 12 répétitions

Épaules

  • Développé assis aux haltères : 4 séries de 12 répétitions
  • Élévations frontales : 3 séries de 8 à 25 répétitions
  • Élévations latérales machine : 3 séries de 8 à 25 répétitions

Vendredi

Jambes

  • Leg extension : 4 séries de 30 répétitions
  • Squat devant : 4 séries de 12 à 15 répétitions
  • Hack squat : 3 séries de 12 à 15 répétitions
  • Leg curl debout : 3 séries de 12 à 15 répétitions
  • Leg curl allongé : 4 séries de 12 répétitions

Un régime alimentaire hors normes pour un sportif hors norme

ronnie coleman entrainement

Le corps très développé de Ronnie nécessite une nourriture bien spécifique pour maintenir le volume des muscles et faire une prise de masse intense. Il mange jusqu’à neuf fois par jour afin de nourrir et de compléter les besoins en calories de son physique massif. Chaque jour, il doit prendre au moins 5 562 calories qui sont réparties en plusieurs repas riches en protéines mais également en lipides et glucides. Toutefois, le choix des repas est cornélien pour avoir des muscles de qualité.

Pour les protéines, les viandes blanches maigres comme le poulet ou les blancs d’œufs sont à privilégier. Il se nourrit également avec des glucides complexes notamment du riz brun, pâtes complètes ou des haricots noirs pour obtenir plus de force. Par ailleurs, les culturistes prennent des suppléments pour renforcer leur masse musculaire. Ce sont des protéines en poudre ou en gélules et ils ne contiennent aucun produit illicite dans le domaine du culturisme.

Outre le fait qu’il doit consommer sans doute des stéroïdes, nous n’aborderons pas le sujet sur le site.

Quelles ont été les blessures musculaires de Ronnie pendant sa carrière ?

ronnie coleman the king

La première blessure importante de Ronnie Coleman est survenue en 1996. Une hernie discale lui a valu une grave blessure au dos et il a été opéré pour ce problème en février 2016. Au cours de sa carrière, il a eu droit à quatre chirurgies de la colonne vertébrale et ses hanches ont dû également subir des opérations majeures. un remplacement de la hanche gauche lui aurait été fait.

Son corps a été endommagé au fil du temps et présente des déchirures diverses, des problèmes au niveau des articulations ou encore des douleurs au niveau des muscles. Ces blessures sont les conséquences des entraînements journaliers intenses et de haut niveau. Chaque culturiste est libre de s’entraîner comme il veut, il est censé connaître les risques liés à ce sport physique.

Aujourd’hui, ice champion du monde a des difficultés à marcher et à se déplacer mais il continue tout de même à s’entraîner. Certes, moins intensément qu’avant mais cette pratique sportive est ancrée en lui. Pour plus d’informations sur sa carrière dans le bodybuilding, sa vie de mari et père et ses problèmes de santé, vous pouvez visionner le film retraçant sa vie qui est actuellement sur netflix et s’intitule : Ronnie Coleman : THE KING

Et voici un extrait de la vidéo du film :

Envie d’un programme de musculation complet à suivre ?

Expérience personnelle

Ronnie coleman

J’ai rencontré Ronnie à une compétition en Floride en 2016. Il y était invité pour faire un long discours sur la motivation avant les finales. À cette période, il se déplaçait en béquilles. Beaucoup de personnes se sont alors approchés de lui pour des photos dont moi qui apportait mon aide à l’organisation de cette compétition.

J’ai testé sa diète en vidéo

Je mange comme Ronnie Coleman, le plus gros bodybuilder au monde, 8 fois Mister Olympia. Il pesait 145 kg hors saison et jusqu’à 135 kg en compétition sur scène ! Retrouvez-moi pour une journée dans mon assiette dans laquelle je teste sa diète de prise de masse. Son alimentation comptait entre 5500 et 6000 calories par jour avec environ 546 g de protéine, 474 g de glucides et 150 g de lipides. Il se décrivait lui-même comme un powerbuilder.

Il est à noter que c’est une vidéo explicative à but de divertissement et que je ne conseille pas de suivre une telle diète, ni même son entraînement qui est pour moi dangereux.

Depuis 2017, il a son site internet sur lequel il détient sa propre marque de compléments alimentaires, avec un pré-workout nommé Yeah buddy (ouais mec en Français).

Que devient Ronnie Coleman aujourd’hui ?

A 56 ans, Ronnie a accordé une interview à fitness volt ou il y raconte son parcours.

Le journaliste lui demande d’ou lui viens cet acharnement du travail.

C’est juste un désir d’être le meilleur que je peux. Je suis comme ça avec tout ce que j’ai fait. Je mets chaque once de travail acharné et de dévouement dans tout ce que j’essaie de réaliser. J’ai l’impression que si vous ne le faites pas pour être le meilleur dans un domaine, vous perdez votre temps.

Ronnie Coleman 2020

Si vous parlez anglais, retrouvez son interview complète ici.

Autre actualité de Ronnie Coleman en 2020 Un genre de dessin animé cartoons sur lui et Flex Wheeler mettant en scène sa première victoire. Ils montrent leurs muscles et leur gros volume musculaire en caricaturant l’évènement. Cette série de petites histoires devrait voir le jour très prochainement sur sa chaîne youtube.

Pour conclure

Le parcours de l’athlète étant ce qu’il est, et malgré les avis controversés, on peut dire qu’il aura tout donné pour sa passion, peut-être même un peu trop. Il reste une légende dans le monde du bodybuilding.


Autres articles à lire

Tout savoir sur les compétitions de bodybuiding

Connaissez-vous Serge Nubret : Alias la panthère noire ?

Les compléments alimentaires pour la musculation

Partager sur :

Sur le meme sujet que : Ronnie Coleman : un célèbre culturiste de son temps

6 Commentaires

  1. très bel athlète mais évidemment inatéignable
    je respecte néanmoins la carrière moi qui suis fan de schwarzenegger et jay cutler

  2. Bonjour
    avoir un tel parcours et autant de soucis de santé à cause de la musculation fait vraiment de la peine
    j’ai vu dans certains de tes post que tu l’avais déja rencontré. Comment est-il en vrai?
    merci pour ta reponse

    1. Oui je l’ai rencontré en vrai plusieurs fois et il m’a fait beaucoup de peine à le voir en fauteuil roulant ou galérant à se déplacer en béquille très difficilement… Il ne regrette rien de tout son parcours et le pire c’est quand il te dit que son seul regret c’est de n’avoir fait que 2 reps au squat à 500 kg et qu’il aurait pu en faire 3 😉
      Il a réalisé ses rêves et en paye le prix mais ne regrette rien…

  3. Dommage que la démesure d’aujourd’hui poussent les bodybuildeurs à être toujours plus gros
    par contre très bel hommage et beau parcours.

  4. Je ne suis pas persuadé que ronny coleman ai compris la leçon du fait de ses differentes hospitalisations et des signes que lui airait envoyé la vie pour ne pas de nouveau avoir des soucis de santé. dommage pour lui

  5. Salut.

    Je suis etonner, il ne prend aucune source proteinée juste apres son entrainement? Il ne consomme pas plus de whey?

    Merci de tes reponses. Et bravo tu as bien tenu .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *