JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

Les muscles du corps et les différents groupes musculaires

janvier 31, 2019
Les muscles du corps et les différents groupes musculaires

Les muscles du corps et les différents groupes musculaires

Lorsque nous pratiquons la musculation, les mouvements sont la résultante de l’activité physique des différents muscles du corps humain constitués de myofibrilles. Ces dernières forment les fibres musculaires qui jouent un rôle essentiellement moteur dans la coordination des mouvements du corps et ainsi permettent la construction du muscle, le gain de force et même parfois l’endurance. Les muscles sont rassemblés en groupes dont la stimulation entraîne une contraction ou non. L’aptitude au relâchement et à la contraction musculaire conditionnent la mobilité du corps. Cette aptitude des cellules musculaires est le socle de la musculation en tant qu’activité sportive. Cette dernière, entreprise de façon continue et régulière, contribue à la prise en masse musculaire, augmentant ainsi la puissance et la performance du sportif. Afin d’optimiser une prise de masse ou autre avec un minimum d’exercices de musculation, il est important de connaître le nom des muscles ainsi que leur rassemblement selon l’anatomie humaine.

Voici un schéma de quelques muscles principaux du corps:

muscles du corps1 – biceps

2 – brachial

3 – brachio-radial

4 – deltoide faisceau antérieur

5 – deltoide faisceau extérieur

6 – dentelé antérieur

7 – droit fémoral du quadriceps

8 – extenseur ulnaire du carpe

9 – gastrocnémien

10 – grand droit abdominaux

11 – grand pectoral

12 – jambier antérieur

13 – long fibulaire

14 – oblique externe

15 – pectiné

16 – petit pectoral 

17 – rond pronateur

18 – sartorius – muscle couturier

19 – soléaire

20 – sterno cleido mastoidien

21 – sterno hyoïdien

22 – tenseur du fascia lata

23 – trapèze

24 – vaste externe du quadriceps

25 – vaste interne du quadriceps

muscles du corps humain1 – biceps fémoral

2 – chef latéral du triceps

3 – chef médial du triceps

4 – cubital postérieur

5 – deltoide faisceau extérieur

6 – deltoide faisceau postérieur

7 – érecteur du rachis

8 – fléchisseur ulnaire du carpe

9 – grand adducteur

10 – grand dorsal

11 – grand fessier

12 – grand oblique

13 – grand rond

14 – infra épineux

15 – jumeaux

16 – long chef du triceps

17 – long supinateur

18 – muscle poplité

19 – petit fessier

20 – petit rond

21 – semi-tendineux

22 – soléaire

23 – sterno cleido mastoidien

24 – trapèze

25 – vaste externe

Muscles du corps : rôles et importances

Il est nécessaire de connaître son anatomie musculaire avant de faire de la musculation. Tous les muscles du corps humain n’ont pas les mêmes fonctions et ne sont pas sollicités lors des exercices physiques. Au total, on dénombre 639 muscles dont 570 muscles striés (muscles squelettiques et lisses dans l’organisme humain). Quelques muscles striés font l’objet d’entraînements physiques et feront l’objet d’un bref schéma de présentation ci dessus à partir d’une planche anatomique et d’un schéma du corps humain. Nous avons ainsi le nom des muscles du corps humain suivants : les pectoraux, les deltoïdes, les trapèzes, les biceps et triceps, les dorsaux, les quadriceps, les fessiers, les abdos, l’avant-bras, les mollets et les ischios-jambiers.

D’après une description sommaire, nous avons :

Les pectoraux : Ils tapissent la partie antérieure de la cage thoracique. Ils favorisent le croisement des bras sur le thorax, les mouvements de flexion et extension ainsi que la rotation du bras.

Les deltoïdes : recouvrant l’épaule à la face externe, ils sont indispensables dans le maintien des bras en position décalée en avant ou en arrière.

Les trapèzes : Ils sont constitutifs de l’épaule, interviennent dans les mouvements des bras et permettent de hocher la tête.

Le biceps et le triceps : Ils sont composés de faisceaux (longs et courts) et prennent appui sur l’épaule et le coude. Ils jouent un rôle central quant à la flexion et le relâchement de l’avant-bras. Ils sont des muscles antagonistes.

Les dorsaux : Ils assurent la couverture de la cage thoracique et représentent le support des mouvements dans l’arrière-plan des bras.

Le quadriceps fémoral : situé à la partie antérieure de la cuisse, il donne la possibilité à la hanche de fléchir. Il est composé du vaste interne, du vaste externe, du droit antérieur et crural.

Les fessiers : Ils se composent du petit, du moyen et du grand fessier. Ces trois puissants composants assurent l’étirement de la hanche et l’inclinaison du bassin vers l’arrière.

On continue avec

Les abdominaux : Ils sont composés des muscles profonds et superficiels. Ils revêtent la cage thoracique jusqu’au pubis. Ils interviennent dans la stabilité et le maintien du bassin, de la colonne vertébrale et du buste.

L’avant-bras : Il est constitué de trois types de muscle (long, court et plat). Il contribue à mouvoir le poignet et la main.

Les mollets : Ils constituent un muscle de la jambe. Ils partent du jarret au tendon d’Achille. Ils sont composés de trois faisceaux musculaires dont le soléaire et les jumeaux. Ils assurent les mouvements relatifs au pied.

Les ischio-jambiers : Ils s’étalent entre la hanche et les genoux. Ils contribuent aux mouvements des genoux et sont indispensables à la station debout.

Les adducteurs : caractéristiques des cuisses, ils interviennent dans les mouvements d’extension, de flexion et de la rotation de la hanche.

Les muscles intercostaux : Ils sont situés entre les côtes et soutiennent la cage thoracique. Ils favorisent également les mouvements respiratoires.

Ils se rassemblent en groupes au sein desquels, la synergie de leur fonction satisfait à des besoins de mobilités exprimés. Si vous n’êtes pas débutant, un entrainement par semaine et par groupe est recommandé.

muscle du corpsQu’est ce qu’un groupe musculaire?

Un groupe musculaire est un ensemble de muscles du corps qui travaille en collaboration pour faire des mouvements dont la fonctionnalité contribue à une même réponse physique. Ils sont fixés sur les mêmes articulations et sont donc considérés comme un même groupe musculaire.

Comme bon exemple, les bras contiennent les muscles suivants :  biceps brachial, triceps brachial et brachial antérieur qui peuvent être travaillés ensemble.

Les différents types de groupe musculaire

De façon générale, on a une répartition suivant deux catégories. Il s’agit du groupe primaire et secondaire. Une telle classification tient uniquement compte des principaux muscles car il est peu vraisemblable de répartir dans les groupes, tous les différents muscles du corps humain.

Le groupe primaire contient :

  • Pectoraux
  • Dos
  • Quadriceps
  • Ischio

Le groupe secondaire contient :

  • Epaules
  • Biceps
  • Triceps
  • Mollets

musculation

De façon plus précise, on dénombre également 5 groupes et les voici :  le groupe inférieur, le groupe supérieur, la ceinture scapulaire, la paroi abdominale et la paroi dorsale.

Le groupe inférieur regroupe :

  • le fessier qui est composé de trois muscles dont le grand fessier responsable de la forme convexe des fesses, le moyen fessier et le petit fessier. Il est l’un des plus importants en ce qui concerne la puissance et la masse. Il intervient dans la stabilité de la hanche et les mouvements des cuisses
  • l’abducteur qui maintient l’écart entre un membre du corps par rapport à l’axe médian
  • l’adducteur qui entretient un mouvement de rapprochement entre un membre du corps avec l’axe médian
  • l’Ischio-jambier qui assure les mouvements de flexion du genou et d’extension du fémur. Il est en antagonisme avec le quadriceps
  • le quadriceps fémoral encore appelé quadriceps crural qui est volumineux et constitue le support par excellence du poids du corps. Il est l’origine de la motilité des pieds
  • les jumeaux représentés par les mollets qui interviennent dans les mouvements d’extension de la cheville.

Le groupe supérieur regroupe :

  • le biceps et le triceps qui assurent respectivement les mouvements de flexion et de l’extension du coude. Les deux fonctionnent de manière antagoniste pour permettre les mouvements des bras
  • le fléchisseur et l’extenseur de l’avant-bras.

La ceinture scapulaire regroupe :

  • les trapèzes qui sont indispensables aux mouvements de soulèvement des épaules et par conséquent de la convergence des omoplates
  • le grand pectoral qui est responsable des mouvements d’abaissement des bras par rapprochement des épaules
  • le deltoïde favorise l’écartement des épaules en vue de soulever les bras
  • le grand dorsal spécialisé dans les mouvements d’étirement du bras en avant ou en arrière.

La paroi abdominale est composée :

  • des obliques qui sont responsables de la flexion et de la rotation du bassin et du buste
  • le grand droit qui assure les mouvements de flexion du tronc par rapport au bassin.

La paroi dorsale est constituée :

  • d’extenseur de dos qui est le principal support des mouvements des bras vers l’arrière.

muscles

Combien de fois par semaine travailler un même groupe musculaire?

Lorsque nous sommes débutants, Il est important de travailler tous les muscles en un seul jour, ou la moitié du corps (le haut du corps ou le bas du corps). Cela s’appelle le full body et le half body.

Lorsque nous acquérions de l’expérience et que nous sommes un minimum expérimenté, alors nous pouvons passer sur un programme en split, (un groupe musculaire par jour).

Il faut alors souligner que le groupe à travailler lors des séances dépend de votre programme d’entrainement mais quel que soit le programme suivi, vous devrez travailler en sollicitant un ou plusieurs groupes musculaires.

Cela dépend également de l’augmentation de la masse musculaire. Plus vous êtes avancé, plus votre musculature sollicitera des exercices plus intenses et spécifiques relatifs à un ou plusieurs groupes. Il conviendrait alors d’organiser vos séances de musculation et vos exercices physiques suivant les groupes de muscles pour plus d’efficacité afin d’éviter la fatigue généralisée du corps et de continuer la progression.

En résumé, cela dépend de votre expérience et de votre programme d’entrainement mais il est conseillé de ne pas travailler 2 fois le même groupe musculaire dans la semaine. Il est tout de même possible de faire un rappel mais en s’assurant d’avoir récupéré suffisamment en matière de repos. Un minimum de 3 ou 4 jours après.

 

Vous en savez maintenant un peu plus sur les muscles et les groupes musculaire, il ne vous reste plus qu’a suivre un bon programme d’entrainement selon vos objectifs.

N’oubliez pas qu’il ne suffit pas de s’entrainer pour acquérir du muscle, il faut egalement intégrer une alimentation en adéquation avec votre pratique de la musculation.

 


Articles complémentaires :

Les différentes prises en musculation

Les bienfaits de la cryothérapie pou les sportifs

Zoom sur les supersets

L’hypertrophie c’est quoi ?

 

BOUTIQUE

 

4 Comments

  1. souli Author mai 3, 2019 (4:09 )

    hello julien j’ai commencé la lecture mais vous m’avez perdu en chemin certaines choses interessantes mais d’autres trop compliké
    moi je vais à la salle et je pousse point final mais j’apréci vos’effort pour nous aprendre

    Reply to souli
  2. Daniel Author juin 30, 2019 (8:06 )

    vraiment super technique et même un peu trop pour moi aussi en revanche pourrait-tu nous faire une vidéo ou un article sur les muscles courts et longs juste pour avoir ton opinion, sportivement, daniel

    Reply to Daniel
  3. Daniel Author juillet 14, 2019 (8:29 )

    vraiment super technique et même un peu trop pour moi aussi en revanche pourrait-tu nous faire une vidéo ou un article sur les muscles courts et longs juste pour avoir ton opinion, sportivment, daniel

    Reply to Daniel
    • Julien Q Author juillet 18, 2019 (5:27 )

      Merci ! C’est une bonne idée de vidéo les muscles longs et muscles courts même si on ne peut pas faire grand chose contre la génétique…

      Reply to Julien Q

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*