Le bodybuilder américain Lee Haney célèbre l'une de ses 8 victoires à Mr. Olympia.

Qui est Lee Haney ?

Dans l’univers du bodybuilding, une dizaine d’années d’entraînement intensif sont bien souvent nécessaires pour devenir professionnel. La plupart des athlètes commencent à participer à leurs premières compétitions aux alentours de 30 ans. En remportant le premier de ses 8 Mr. Olympia à tout juste 24 ans, Lee Henay a marqué l’histoire de son sport. Découvrez le parcours précoce et fulgurant de cette légende du culturisme.

L’histoire de ce bodybuilder américain

Un palmarès bien rempli

Lee Haney est né le 11 novembre 1959 à Fairburn, une petite ville située au sud des États-Unis, plus précisément dans l’état de Géorgie.

Comme un certain Ronnie Coleman, Lee Haney rêvait de pratiquer le football américain au niveau professionnel. La légende raconte qu’il a commencé le bodybuilding après s’être cassé deux fois la jambe sur les terrains de football au lycée.

Il s’ensuivit une carrière de culturiste bien remplie. Le palmarès de Lee Haney est particulièrement impressionnant.

En 1979, il remporte l’une de ses premières compétitions, le Teen Mr. America. 3 ans plus tard, il termine premier des championnats du monde amateurs, ce qui lui permet de passer professionnel dès l’année suivante, en 1983.

Surnommé TotaLee Awesome, Lee Haney commence à enchaîner les performances. Il finit deuxième des Grands Prix de Suède et d’Angleterre, et remporte le Grand Prix de Las Vegas, ainsi que la Nuit des Champions organisée à New York.

Cette même année, il arrache la troisième place du Mr. Olympia, une édition remportée par le participant libanais Samir Bannout.

Le règne de Lee Haney débute en 1984. Alors qu’il n’a que 24 ans, le bodybuilder américain remporte son tout premier Mr. Olympia. Il en gagnera 7 autres consécutivement, pour porter son total à 8 victoires entre 1984 et 1991.

À l’heure actuelle, seul le légendaire Ronnie Coleman est parvenu à égaler cette performance, avec 8 titres décrochés de manière consécutive entre 1998 et 2005.

Lee Haney s’est retiré du monde du bodybuilding en 1991, après sa dernière victoire face à Dorian Yates (qui lui succédera d’ailleurs au palmarès de la compétition), alors qu’il était encore au sommet de son art.

La dernière victoire de Lee Haney à Mr. Olympia en 1991, devant le futur champion Dorian Yates

La seconde vie de Lee Haney

Après sa retraite sportive, l’athlète américain s’est rapidement reconverti.

Avec l’aide de Joe Weider notamment, il a ouvert plusieurs salles de sport et entamé une nouvelle carrière de coach sportif. Il a, par exemple, coaché des stars telles que Dwayne Johnson “The Rock” ou le boxeur professionnel Evander Holyfield, multiple champion du monde dans sa discipline.

Lee Haney en train d'entraîner le célèbre boxeur Evander Holyfield.
En tant que coach sportif, Lee Haney a notamment entraîné le célèbre boxeur américain Evander Holyfield.

Lee Haney a également été nommé président du Council on Physical Fitness and Sports, une organisation gouvernementale rattachée à la Maison Blanche, dont la mission est de promouvoir la pratique d’une activité physique aux États-Unis.

En parallèle de ces activités, l’ex-culturiste a créé avec son épouse, Shirley, une association caritative en 1992. Nommée Haney’s Harvest House, elle vise récolter des fonds pour accompagner des jeunes hommes dans leur construction.

Le physique de cet octuple Mr. Olympia

Revenons au parcours sportif de Lee Haney, et plus particulièrement à son physique exceptionnel.

Il mesure 1,80 m, et son poids était en moyenne de 113 kg en période de compétition (118 kg hors saison). Son haut du corps était particulièrement développé, avec des pectoraux énormes, un dos incroyable et des épaules massives.

Lee Haney en train de poser et d'exhiber ses muscles du haut du corps.
La musculature de Lee Haney, une référence pour toute une génération de bodybuilders.

Les mensurations de Lee Haney étaient les suivantes :

  • tour de poitrine : 142 cm
  • tour de cou : 51 cm
  • tour de bras : 53 cm
  • tour de taille : 83 cm
  • tour de mollet : 51 cm

L’entraînement et la diète de Lee Haney

Pour obtenir un tel physique musclé, le champion américain s’entraînait 6 fois par semaine. À ses débuts dans le monde du culturisme, Lee Haney fut accompagné par Rich Gaspari, ancien bodybuilder de renom du début des années 1980.

Lee Haney soulève une barre de musculation lors d'un entraînement à la salle de sport.
Pour atteindre ses objectifs sportifs, Lee Haney s’imposait 6 séances de musculation par semaine.

TotaLee Awesome entraînait chaque groupe musculaire 2 fois par semaine. Son planning hebdomadaire était organisé de la manière suivante :

  • lundi : pectoraux et bras
  • mardi : jambes
  • mercredi : dorsaux et épaules
  • jeudi : repos
  • vendredi : pectoraux et bras
  • samedi : jambes
  • dimanche : dorsaux et épaules

Pour les pectoraux et les bras, il privilégiait des exercices tels que le développé couché, le développé incliné, les pompes, les écartés à la poulie, les curls aux haltères (debout ou assis incliné), le curl concentré ou encore les extensions triceps à la poulie.

Pour le dos et les épaules, le bodybuilder appréciait le rowing buste penché, le tirage vertical, le tirage haltère à un bras, le développé militaire et les élévations latérales.

Enfin, pour muscler le bas du corps, Lee Haney axait son travail sur le squat, la presse à cuisses, le soulevé de terre roumain, le leg extension et le leg curl.

Ses abdominaux étaient quant à eux sollicités quasiment tous les jours, avec des exercices tels que le relevé de jambes ou les crunchs au banc.

Pour égaler son succès, Ronnie « Big Ron » Coleman s’est même inspiré de la méthode d’entraînement de Lee Haney.

Côté alimentation, le natif de Fairburn consommait 5 repas par jour de manière à assurer un apport suffisant en protéines, indispensable pour le développement de sa masse musculaire :

  • repas 1 : 8 blancs d’œuf + 2 jaunes d’œuf + 150 g de flocons d’avoine + 100 g d’ananas + 1 tasse de café
  • repas 2 : 250 g d’escalope de poulet + 250 g de pommes de terre + 100 g d’ananas + des épinards
  • repas 3 : des pancakes + 1 tasse de café
  • repas 4 : 250 g d’escalope de poulet + 250 g de riz + 100 g d’ananas
  • repas 5 : 200 g de flocons d’avoine + des fruits

Conclusion

Avec ses 8 victoires au prestigieux concours Mister Olympia, Lee Haney est considéré comme l’un des meilleurs bodybuilders de tous les temps. Talent particulièrement précoce, il a rapidement atteint les sommets avant de prendre sa retraite et de réussir pleinement sa reconversion professionnelle.

Partager sur :

Sur le meme sujet que : Qui est Lee Haney ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.