Des militaires en tenue en rang.

Comment réussir le test physique pour l’armée de Terre ?

Vous souhaitez vous engager dans l’armée française ? Pour exercer le métier de soldat, vous devrez faire preuve d’une bonne condition physique lors du concours d’entrée. Course à pied, squats et tractions sont au menu du test physique de l’armée de Terre. Découvrez comment vous préparer au mieux pour réussir les épreuves de sélection.

Quelles sont les épreuves physiques du concours d’entrée de l’armée ?

L’activité physique est au cœur du métier des forces armées.

Quel que soit le grade (militaires du rang, sous-officiers, officiers subalternes, etc.), il est absolument essentiel d’être en bonne forme physique pour être militaire.

Tout au long de la formation militaire, les recrues sont poussées à se dépasser.

Des militaires allongés dans la boue lors d'un parcours d'obstacles.
L’activité physique est au cœur du métier de militaire.

Pour intégrer l’armée, les candidats passent une visite médicale et des tests psychotechniques. Ils doivent aussi réussir des épreuves de sélection qui ont pour but de contrôler leurs aptitudes physiques générales.

Le test physique de l’armée de Terre en 2022 est composé de 3 épreuves :

  • le test de Luc Léger
  • les tractions pour les hommes ou le tirage vertical pour les femmes
  • les squats

Le test de Luc Léger

Le test de Luc Léger est une épreuve sportive d’endurance.

Utilisé dans les concours des armées, il est également proposé aux futurs pompiers, gendarmes et policiers.

Il a pour objectif de mesurer la vitesse maximale aérobie (VMA) et la VO2max.

Éprouvante physiquement, cette épreuve permet aux instructeurs d’évaluer votre motivation.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cet article dédié au test de Luc Léger.

Les tractions

Pour devenir militaire, les hommes devront affronter la redoutable épreuve des tractions.

Les règles du jeu sont claires. Les tractions se font obligatoirement en prise pronation. Pour qu’une traction soit comptabilisée, il faut déverrouiller complètement vos bras en position basse et faire passer votre menton au-dessus de la barre en position haute.

Un homme effectue des tractions pour se préparer au test physique de l'armée de Terre.
Les tractions sont au menu des épreuves du test physique pour l’armée de Terre.

L’objectif est d’en faire le plus possible jusqu’à l’échec.

Pour les femmes, les tractions sont remplacées par du tirage vertical à la poulie haute. Toujours en prise pronation, l’épreuve se termine dès que la candidate marque un temps d’arrêt.

Les squats

La dernière épreuve sollicite le bas du corps, notamment les cuisses.

Le test consiste à faire le plus grand nombre de squats au poids du corps en 1 minute.

Là encore, le mouvement à effectuer est très précis. Les flexions doivent être supérieures à 90 degrés.

Les bras doivent être le long du corps en position de départ, puis tendus vers l’avant lors de la descente.

Comment préparer le test physique de l’armée de Terre ?

Avant de passer le test physique de l’armée de Terre, vous devrez vous préparer. S’engager dans l’armée nécessite une condition adaptée.

Votre préparation physique doit débuter au moins 8 semaines avant le jour du concours. Si vous n’êtes pas du tout sportif, commencez le plus tôt possible.

Il est indispensable que votre prépa combine du cardio et de la musculation. Veillez à conserver un bon équilibre entre le développement de votre masse et l’amélioration de votre endurance. Une croissance musculaire trop importante pourrait freiner vos performances en course à pied.

Vous souhaitez bénéficier d’un programme d’entraînement sur-mesure pour réussir le test physique pour l’armée de Terre ?

Travailler l’endurance

Pour réussir le test de Luc Léger, prévoyez 3 à 4 séances de running par semaine dans votre plan d’entraînement. Pour atteindre le meilleur palier possible, il est important de travailler l’endurance fondamentale et la vitesse de course.

La meilleure solution consiste à alterner entre des séances de longue durée (de 30 à 60 minutes) à une allure modérée et des entraînements fractionnés.

Faire de la musculation

Je vous conseille aussi de passer du temps à la salle de sport.

Pour performer aux squats et aux tractions, vous devrez développer l’ensemble de vos muscles. Si vous débutez en musculation, privilégiez les mouvements polyarticulaires.

Pour muscler le bas du corps, inutile de charger trop lourd. Travaillez sur des séries entre 8 et 12 répétitions à 70 % de votre RM (répétition maximale).

Un homme fait l'exercie de musculation du squat dans une salle de sport.
Pour préparer l’épreuve du squat, mieux vaut s’entraîner à la salle de musculation.

Pour augmenter votre nombre de répétitions aux tractions, ciblez les différents muscles sollicités lors de l’exercice : les dorsaux, les deltoïdes, les trapèzes, les biceps, les triceps, etc.

Si vous n’avez jamais fait de tractions, vous pouvez commencer en utilisant une bande élastique fixée à la barre.

Pour progresser aux tractions, il peut être intéressant de soulever un poids supplémentaire à celui de votre corps. Faites des tractions lestées avec un gilet ou une ceinture de lestage.

Des exercices de pliométrie peuvent enfin vous aider à gagner en puissance et en explosivité. Cela vous sera utile pour réaliser le plus grand nombre de répétitions possible en un minimum de temps.

Soigner l’hygiène de vie

Pour que vos efforts paient lors du test de l’armée de Terre, adoptez une bonne hygiène de vie.

Côté alimentation, consommez suffisamment de calories en vous assurant de la répartition équilibrée de vos macronutriments.

Pour optimiser votre récupération musculaire entre les séances, hydratez-vous correctement (2 litres d’eau par jour au minimum) et ne négligez pas la qualité de votre sommeil.

Conclusion

L’armée de Terre recrute tout au long de l’année, dans la France entière. Si vous aimez l’activité sportive et le dépassement de soi, la profession militaire est peut-être faite pour vous. Ces quelques conseils vous permettront de préparer au mieux le test physique de l’armée de Terre.

Partager sur :

Sur le meme sujet que : Comment réussir le test physique pour l’armée de Terre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *