Un homme de plus de 50 ans s'exerce dans une salle de sport en faisant des élévations latérales avec des haltères.

TRT : tout comprendre sur la thérapie de remplacement de la testostérone

La TRT, ou thérapie de remplacement de la testostérone, est très en vogue depuis de nombreuses années aux États-Unis. Elle a pour objectif de combler un taux de testostérone déclinant, phénomène naturel lié à l’âge. Cette pratique médicale est, en revanche, encore peu connue en France. La TRT est même souvent, à tort, associée au dopage. Mais alors, de quoi s’agit-il réellement ? Quels sont ses bienfaits et ses risques ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans ce guide complet.

Qu’est-ce que la TRT ?

TRT : définition

TRT signifie Testosterone Replacement Therapy en Anglais. En Français, vous entendrez parler de Thérapie de la Remplacement de la Testostérone ou de Thérapie de Remplacement des Androgènes.

Il s’agit d’un procédé médical permettant de faire face à un manque de testostérone dans le corps, dans la mesure où la production de cette hormone diminue avec l’âge ou en cas de maladie.

Par le biais d’un apport exogène (extérieur au corps), l’objectif de la TRT est donc de rétablir un taux de testostérone physiologiquement normal, sans dépasser les seuils définis par la médecine.

Cette pratique est largement répandue aux États-Unis, notamment dans les cliniques anti-âge, où l’approche de la santé est totalement différente de ce que nous connaissons en France. Selon la Revue Médicale Suisse, 3 % des hommes américains âgés de plus de 40 ans ont ainsi déjà suivi un protocole TRT pour leur testostérone.

Le calepin d'un médecin avec un stylo, sur lequel il est écrit en Anglais : "Diagnostic : taux de testostérone bas".
Largement adoptée outre-Atlantique, la TRT s’adresse aux hommes ayant un taux de testostérone déclinant.

Les différents traitements possibles

Comment faire une TRT ?

En réalité, il existe plusieurs moyens d’administrer de la testostérone à un patient : 

  • Par voie orale
  • Par l’application d’un gel, sur la peau ou dans le nez
  • Par la pose d’un patch (comme les patchs anti-tabac)
  • Par injection sous la peau

Chaque méthode possède ses propres avantages et inconvénients.

Par exemple, l’absorption d’un complément de testostérone par voie orale peut causer des troubles au niveau du foie, tandis que les autres options contournent cette problématique.

De leur côté, les injections classiques provoquent des fluctuations importantes des taux, avec un pic au moment de l’injection de testostérone, puis une baisse rapide.

À l’inverse, le patch présente l’avantage de libérer progressivement l’hormone dans l’organisme. Il faut en revanche le changer régulièrement. Tout comme il est nécessaire d’appliquer du gel quotidiennement si ce mode d’application est retenu.

Il revient au médecin, en accord avec son patient, de peser le pour et le contre pour déterminer la meilleure option selon son profil.

Qui peut prescrire une thérapie de remplacement de la testostérone ?

Vous l’avez compris, la TRT relève de la médecine. En effet, ce traitement de la testostérone pour homme implique des dosages précis, ainsi qu’un suivi minutieux.

Pour se faire prescrire une TRT, il convient donc de se tourner vers un professionnel de santé expérimenté, que ce soit votre médecin traitant ou, plus généralement, un endocrinologue, spécialisé dans l’étude des hormones.

Pourquoi faire une cure de TRT ?

Passons maintenant aux bienfaits de la TRT.

Ce traitement est un excellent moyen de booster votre testostérone, dont la production diminue dans le temps, de l’ordre de 1 à 2 % par an à partir de 30 ans. Ce phénomène porte le nom d’andropause.

L’obésité, le manque de sommeil ou le stress chronique sont d’autres facteurs aggravants. Voici d’ailleurs 12 mauvaises habitudes qui contribuent à faire chuter votre taux de testostérone.

En plus de cela, certains hommes sont atteints d’hypogonadisme, une pathologie entraînant une baisse de testostérone encore plus importante.

Les signes d’un manque de testostérone sont nombreux et ont de véritable conséquences sur la qualité de vie : 

  • Baisse de la libido
  • Prise de masse graisseuse
  • Perte de masse musculaire
  • Sensations de fatigue générale
  • Troubles du sommeil
  • Diminution de la solidité osseuse
  • État dépressif
Un homme en t-shirt noir à manches courtes, avec des bras musclés.
Testostérone et masse musculaire sont intimement liées.

Le but d’un traitement de testostérone est donc de retrouver un taux normal pour contrer ces symptômes et améliorer le bien-être physique et mental. Les premiers effets sont d’ailleurs visibles après 4 semaines de cure seulement.

Le protocole TRT s’adresse donc principalement aux hommes de plus de 35 ans ayant un taux de testostérone bas, du moins inférieur à la moyenne des personnes de leur âge. Il est largement déconseillé aux hommes ayant déjà un taux normal ou élevé.

Comment connaître son taux de testostérone ?

Vous vous reconnaissez dans les symptômes d’un taux de testostérone bas évoqués précédemment ? Mais alors, comment savoir si on a un bon taux de testostérone ?

Très simplement, il suffit de faire une prise de sang. Une fois obtenu, ce bilan sanguin vous donnera une parfaite photographie de la situation. Vous saurez ainsi si vous avez un taux de testostérone bas ou non.

Si vous présentez des symptômes d’un manque de testostérone, et que ce constat est confirmé par l’analyse, un professionnel de santé pourra vous orienter vers les bonnes solutions.

Dans certains cas, sachez que vous pouvez tout à fait augmenter votre testostérone naturellement en adoptant une meilleure hygiène de vie (activité physique, alimentation, sommeil, etc.).

Dans d’autres, une thérapie de remplacement avec des doses adaptées pourra relancer les effets de la testostérone.

Un médecin avec des gants bleus pique la veine du bras droit une personne pour lui faire une analyse de sang.
Connaître son taux de testostérone est indispensable avant de débuter une TRT.

La TRT est-elle sans danger ?

Suivre une cure de testostérone peut, selon la méthode d’administration choisie, présenter certains effets secondaires tels que l’acné ou l’apnée du sommeil.

De même, la TRT est déconseillée aux personnes touchées par une insuffisance cardiaque.

Plus largement, des études scientifiques continuent à s’intéresser aux effets de la TRT sur le long terme, notamment en matière de risques de cancers de la prostate, de thromboses ou de maladies cardiovasculaires, avec des conclusions parfois opposées. Pour l’heure, aucun lien direct avec ces troubles n’a pu être démontré.

Par exemple, une étude de 2014 publiée par des chercheurs de l’Université du Texas affirme que la TRT n’accroît pas le risque d’accident cardiaque.

Plus récemment, une méta-analyse menée par des chercheurs du département d’Urologie de l’Université de Tianjin (Chine) en 2024 a conclu que la thérapie de remplacement de la testostérone améliorait la situation des hommes hypogonadiques, sans incidence sur la prostate.

Enfin, une autre étude américaine de 2024 affirme que la TRT n’augmente pas le risque cardiovasculaire chez les personnes atteintes de l’hypogonadisme, tout en indiquant que d’autres recherches sur le long terme devaient être menées.

Vous l’avez compris, un tel traitement ne doit pas être pris à la légère. Il doit être mis en oeuvre dans un cadre médical professionnel, et implique un suivi précis et rigoureux de plusieurs indicateurs (tension, globules rouges, etc.).

Conclusion

La TRT est un traitement médical de plus en plus plébiscité par les hommes désireux de contrer les effets du vieillissement. Toutefois, ce protocole doit toujours être mis en place avec l’accompagnement d’un professionnel de santé. 

C’est justement un sujet que j’aborde en profondeur dans mon nouveau coaching TOTAL REBORN, conçue pour les hommes de plus de 40 ans désireux de retrouver la forme et d’optimiser leur santé hormonale. Moi-même en TRT depuis plusieurs années, j’ai filmé la thérapie dans ma clinique à Miami et interviewé les médecins. Je vous y livre les clés pour bénéficier d’un tel traitement.

Partager sur :
📩 Inscris-toi à mon courrier privé et reçois en 🎁 :

Sur le meme sujet que : TRT : tout comprendre sur la thérapie de remplacement de la testostérone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *