Séance de cupping therapy avec des ventouses placées dans le dos.

Les bienfaits de la cupping therapy pour les douleurs musculaires

Avez-vous déjà remarqué ces marques en formes de cercles sur la peau de sportifs tels que Michael Phelps ou Karim Benzema ? Ces traces rougeâtres sont l’œuvre de la cupping therapy, une pratique issue de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Cette thérapie par ventouses serait très efficace pour soulager les douleurs musculaires et améliorer la circulation sanguine. Mais qu’en est-il réellement ?

Qu’est-ce que la cupping therapy ? 

La cupping therapy (ou cupping thérapie en français) est une pratique thérapeutique ancestrale de la médecine chinoise. Aussi connue sous le nom de hijama (qui signifie « absorber » en arabe) ou ventousothérapie, cette technique a traversé les âges et a largement été utilisée au fil des siècles par des praticiens orientaux, indiens et européens.

La cupping therapy consiste à placer des ventouses sur la peau pour aspirer le sang et provoquer un relâchement des muscles. Cet afflux sanguin permettrait à l’organisme de libérer des endorphines, des hormones possédant un effet antalgique.

Le plus souvent en verre, les ventouses peuvent aussi être en faïence ou en bambou. Elles sont placées sur différentes parties du corps, principalement le dos et les épaules, de manière à réduire les tensions musculaires.

C’est ce qui explique les fameuses marques rouges laissées sur les zones du corps traitées. Ces dernières peuvent rester apparentes pendant plusieurs jours après la séance.

Cette pratique a notamment été portée à la connaissance du grand public lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016. Michael Phelps, champion de natation et recordman du nombre de médailles olympiques, avait intrigué de nombreux observateurs avec ses traces rouges dans le dos lors de la finale du relais 4 x 100 mètres. Adepte du cupping, le staff médical du nageur américain avait alors confié après la course qu’il utilisait souvent cette technique de soins pour réduire la fatigue musculaire.

De nombreux autres athlètes professionnels ont régulièrement recours à la cupping therapy pour améliorer leurs performances sportives. C’est par exemple le cas de :

  • Karim Benzema, attaquant du Real Madrid et joueur de l’équipe de France de football ;
  • Stephen Curry, joueur des Golden State Warriors et détenteur du record de paniers à 3 points en NBA ;
  • Giánnis Antetokoúnmpo, autre joueur de basket-ball évoluant en NBA, élu deux fois MVP de la saison régulière ;
  • Sonny Bill Williams, ancien joueur de rugby néo-zélandais des All Blacks ;
  • Conor McGregor, fantasque combattant irlandais de MMA (arts martiaux mixtes) et champion de deux divisions à l’UFC ;
  • Khabib Nurmagomedov, également combattant à l’UFC, considéré comme l’un des meilleurs de sa discipline.
karim benzema cupping
Comme Karim Benzema, de nombreux athlètes ont recours à la cupping therapy.

Comment se déroule une séance de cupping thérapie ?

Une séance de cupping therapy doit être réalisée avec un praticien compétent et reconnu, idéalement un kinésithérapeute ou un ostéopathe. Elle dure généralement entre 20 et 30 minutes.

Chaque séance débute par un échange avec le thérapeute. Ce bilan lui permet de mieux comprendre vos besoins de manière à adapter au mieux le traitement proposé et à cibler les zones du corps douloureuses.

Si les marques rouges sur le corps dues à la succion peuvent être impressionnantes, la technique des ventouses n’est en réalité pas du tout douloureuse. C’est même tout le contraire, tant la cupping therapy favorise la relaxation et le bien-être. En termes de détente, elle peut être comparée à une séance de massage ou d’acupuncture.

Mais en réalité, il existe deux versions différentes de la cupping therapy qu’il convient de bien différencier :

  • la thérapie par ventouses sèches,
  • la thérapie par ventouses humides.

La thérapie par ventouses sèches

La thérapie par ventouses sèches est la plus répandue. C’est cette technique qui est utilisée par l’immense majorité des sportifs.

L’aspiration de la peau peut être réalisée de deux manières : à chaud ou à froid.

À chaud, avant d’être posées, l’air présent dans les ventouses en verre est enlevé à l’aide d’une flamme de feu. Dans la version à froid de la cupping therapy, plus moderne, un système de pompe est placé sur les ventouses de manière à aspirer l’air.

La thérapie par ventouses humides

La thérapie par ventouses humides est la version traditionnelle de la hijama.

Elle consiste à effectuer de petites incisions superficielles sur la zone du corps à traiter, puis à aspirer le sang à l’aide des ventouses. Cette technique ancestrale permettrait de prévenir et de soigner différentes maladies en retirant les substances toxiques présentes dans l’organisme.

Attention, contrairement à la méthode sèche, cette version de la cupping therapy est actuellement interdite en France. Réalisée dans de mauvaises conditions d’hygiène, elle peut être responsable de l’apparition d’infections graves.

Les bienfaits de la cupping therapy pour les pratiquants de musculation

Les bienfaits de la thérapie par ventouses sèches sont nombreux, notamment pour les sportifs qui fréquentent la salle de musculation.

rond rouge cupping
Si la cupping therapy laisse des marques sur le corps, elle n’est en aucun cas douloureuse.

En premier lieu, elle permet de se relaxer et de se débarrasser des effets négatifs du stress quotidien.

La cupping therapy est aussi et surtout un moyen de diminuer les tensions musculaires de manière efficace. En activant le système lymphatique, elle favorise la circulation du sang et permet aux muscles de récupérer plus rapidement.

Après un entraînement de musculation impliquant des efforts intenses, l’utilisation des ventouses peut donc aider à faire disparaître les courbatures et à recharger les batteries. En ce sens, le cupping est un excellent moyen pour accroître vos performances et pour progresser de séance en séance.

Outre ces bénéfices pour la récupération musculaire, la technique des ventouses présenterait plusieurs autres avantages pour la santé :

  • réduction des douleurs articulaires (arthrose, arthrite, etc.),
  • amélioration du sommeil,
  • prévention des troubles digestifs et respiratoires,
  • diminution des maux de tête,
  • soulagement des problèmes de peau (eczéma, acné, etc.).

Pour l’heure, il est important de préciser que peu d’études récentes se sont intéressées à la cupping therapy.

Des recherches organisées en Allemagne et en Chine par des universitaires ont malgré tout conclu que cette technique pouvait effectivement réduire certaines douleurs. Insuffisant toutefois pour tirer des conclusions définitives.

Si de nombreux sportifs peuvent témoigner des vertus de cette discipline médicale, il existe donc peu de preuves scientifiques de son efficacité. Certains professionnels la remettent même en cause, estimant qu’il s’agit d’un placebo agissant sur l’aspect psychologique des patients.

Les contre-indications à la thérapie par ventouses

Si la technique des ventouses sèches ne présente aucun danger pour la santé, il convient tout de même de prendre quelques précautions.

Ainsi, la cupping therapy est déconseillée pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 10 ans et les personnes âgées.

Cela est aussi le cas si vous venez de subir une intervention chirurgicale, si vous êtes porteur d’une greffe de rein ou si vous souffrez de problèmes cardiaques.

Dans le doute, mieux vaut toujours demander l’avis de votre médecin avant d’effectuer une séance de cupping.

Conclusion

Au même titre que l’acupuncture par exemple, la cupping therapy est un bon moyen pour les sportifs de soulager des douleurs et de se relaxer. Elle est très en vogue actuellement, notamment chez les athlètes de haut niveau. En revanche, les bienfaits de cette discipline de la médecine traditionnelle chinoise n’ont pas encore été mis en évidence par des études scientifiques. Et vous, dites-moi en commentaires si vous utilisez le cupping pour récupérer plus rapidement après vos séances de sport.

Partager sur :

Sur le meme sujet que : Les bienfaits de la cupping therapy pour les douleurs musculaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.