JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

Musculation et grossesse : Compatible ou pas ?

août 16, 2019
Musculation et grossesse : Compatible ou pas ?

Musculation et grossesse : Compatible ou pas ?

Cet article s’adresse aux sportives déjà expérimentées et aguerries. Si c’est votre cas, vous devrez prendre sur vous pour ralentir considérablement votre rythme.

Les femmes enceintes sont souvent considérées comme des personnes fragiles. En général, ce n’est pas le cas et il est même recommandé pendant la grossesse de faire de l’exercice physique pour maintenir la forme. Si la possibilité de continuer à faire de la musculation est une polémique pour la grossesse, les experts parlent plutôt d’une question de dosage. Découvrez les informations utiles et les conseils pour profiter des séances de musculation pendant la grossesse.

La musculation : une activité compatible avec la grossesse

sport grossessePar mesure de précaution, les femmes enceintes sont nombreuses à penser que la période de grossesse est une période de repos. C’est une fausse croyance, car une femme qui porte un bébé n’est pas malade ni handicapée. Elle est en pleine possession de toute sa force, et ce à chaque stade de la grossesse. La période du premier mois est délicate mais si vous avez l’accord de votre médecin ou de votre gynécologue, vous pouvez faire un peu de sport. Parce qu’il y a des contre-indications pour certaines femmes qui par exemple font de l’hypertension, celle qui attendent des jumeaux ou qui ont déjà fait des fausses couches entre autres. D’ou l’importance de demander l’accord d’un professionnel de santé et de l’écouter avant de se lancer dans cette activité physique.

Tout est question de modération.

Inutile de soulever des haltères ou de faire du soulevé de terre ou encore de faire du CrossFit dans les salles de sport en étant enceinte. Vous pouvez faire des exercices au poids du corps ou éventuellement avec des poids légers. Si vous ne souhaitez pas continuer la musculation, vous pouvez aussi vous tourner vers d’autres sports comme : La marche, le yoga, la méthode pilâtes ou même la nage en piscine. Ces activités sont très bonnes pour votre santé et moins intenses que la musculation. De plus, cela vous prépare à l’accouchement.

Cependant, si vous souhaitez continuer vers le fitness, il est important d’écouter son corps et d’adapter les exercices de musculation à votre rythme. Tout est une question de limite, une femme qui fait de la musculation peut continuer de la pratiquer même avec un bébé dans le ventre. Il faudra adapter l’entrainement. Enfin, seulement 2 à 3 séances courtes par semaine sont largement suffisantes.

De plus, chaque femme est unique et il est prouvé qu’une activité physique régulière facilite l’accouchement. Pour une séance de musculation pour femme enceinte, l’assistance d’un coach est recommandée. Ce dernier connaît les muscles sollicités pour chaque série d’exercices. Pour une grossesse qui débute ou même avancée, il est préférable de ne pas faire les exercices qui travaillent les lombaires et les abdos.

Les exercices de musculation adaptés à une femme enceinte

sport pendant la grossessePour profiter de la musculation pendant la grossesse, il est conseillé de commencer par des séances plus légères. Qu’il s’agisse des exercices de musculation, de gym ou fitness, le plus important est d’écouter votre corps. Pour un programme de renforcement musculaire, une femme enceinte peut commencer à travailler avec des séances de natation pour augmenter sa force. Après, le coach peut lui proposer des exercices de squats au poids du corps ou utiliser des élastiques pour renforcer vos muscles. Les squats, les fentes, les élevations latérales assis sur un banc et les curls avec charges légères pour cibler les bras sont tout a fait faisables.

L’intensité de l’entraînement pour une femme enceinte n’est pas la même que pour une femme normale. Elle sera plus douce avec des exercices lents et bien ciblés. Des séances courtes de 30 minutes, avec échauffements avant votre séance, et bien sur, quelques étirements après votre sport. Certains mouvements ne seront pas adaptés à la grossesse. C’est pour cela qu’il est important de se faire accompagner par un coach. Il sera là pour vous dire quels exercices de fitness vous pouvez faire et ceux que vous ne devez pas. En tous les cas, quasiment tous les exercices au poids du corps sont compatibles avec la grossesse.

Le choix d’un coach qui a déjà de l’expérience avec les femmes enceintes est une bonne idée pour votre recherche. Vous pouvez pratiquer la musculation à votre rythme, et ce jusqu’à votre huitième mois de grossesse toujours avec l’accord du docteur. Les activités physiques sont conseillées pour qu’à l’accouchement, la future maman ait toute la force nécessaire pour expulser le bébé. Il est prouvé qu’une femme enceinte qui pratique un sport est plus forte le jour J, que celle qui n’en fait pas.

Ce qui n’est pas conseillé : Le vélo car risque de chute, l’équitation, les sports de combat, le hiit cardio…

N’oubliez pas de vous alimenter correctement et hydratez-vous un maximum, c’est aussi primordial pour rester en bonne santé.

Voici les bienfaits que ces petites activités peuvent vous apporter :

  • Une meilleure circulation sanguine
  • Apporte de l’énergie
  • Les exercices comme le squat est assez proche de la position d’accouchement. Celà améliore la souplesse pour se préparer au jour J
  • Vous prendrez moins de kilos que si vous n’exercez aucune activité
  • L’exercice et la bonne nutrition renforcent le placenta
  • Améliore la récupération après l’accouchement puisque votre corps est toujours préparé à l’effort
  • Réduit la rétention d’eau

fitness grossesse

Enfin, renseignez-vous pour la rééducation et le renforcement musculaire du périnée qui se dérouleras apres votre accouchement. L’exercice du plancher pelvien est a faire à la maison par exemple.

Lors de la reprise du sport, il faudra continuer à faire des exercices légers, car votre corps aura besoin de se réadapter. Enfin, si vous avez du temps libre, chose qui ne sera pas facile.

 

Désormais, vous savez que faire du sport et être enceinte sont compatibles mais sous certaines conditions. L’effort est utile pour la préparation à l’accouchement. Pendant votre grossesse, allez-y doucement, car pratiquer une activité sportive ne sera jamais pareil que d’habitude. Enfin il n’y a pas de programme sportif parfait puisqu’il sera différent d’une femme à une autre. Ecoutez votre corps et adaptez vos minis entrainements.

 


Autres articles à lire :

Le rouleau de massage en plus de la musculation

Zoom sur les macronutriments et micronutriments

L’energy ball, une bonne collation en musculation

Le petit déjeuner en musculation

1 Comment

  1. nadia Author octobre 11, 2019 (8:33 )

    Bon article, néanmoins si je tombe enceinte je préfère arrêter le sport c’est plus safe

    Reply to nadia

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*