Une recette à base de konjac dans une assiette en bois pour perdre du poids.

Le konjac : le meilleur allié pour votre sèche

Aliment à la mode dans de nombreux régimes, le konjac reste pourtant méconnu du grand public. Originaire d’Asie, cette plante peu calorique et rassasiante peut vous aider à perdre du poids. Mais est-ce pour autant un produit minceur miracle pour éliminer vos quelques kilos superflus ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que le konjac ?

Le konjac, une plante asiatique méconnue

Le konjac est un aliment produit en Asie, principalement en Indonésie, au Vietnam, en Corée du Sud, en Chine et au Japon.

Cette plante tropicale de la famille des Araceae (ou Aracées) pousse dans la forêt et peut atteindre un poids de 4 kg. Elle est aussi connue sous les noms de konnyaku ou de langue du diable.

Le konjac sous sa forme naturelle.
Le konjac est une plante cultivée en Asie et utilisée depuis longtemps pour ses effets thérapeutiques.

Le konjac est utilisé depuis plusieurs centaines d’années en médecine asiatique. Il est, en effet, réputé pour ses multiples bienfaits pour la santé et sert, par exemple, à apaiser la toux ou les brûlures.

Par ailleurs, il permettrait de prévenir le diabète et le cancer.

Sous quelle forme peut-on consommer du konjac ?

Le konjac est consommé pour sa racine. Cette dernière est particulièrement riche en fibres, notamment en glucomannane. Nous y reviendrons.

Il possède également une forte teneur en vitamine B6.

En règle générale, le konjac est translucide ou de couleur blanche et n’a pas de goût particulier.

Depuis des siècles, le konjac est utilisé en Asie sous forme de poudre. Il suffit de la diluer dans un grand verre d’eau pour la boire et ainsi profiter de ses vertus.

Mais il est aussi possible de trouver du riz ou des nouilles de konjac. Connues sous le nom de Shiratakis au Japon, elles peuvent alors remplacer vos pâtes habituelles dans le cadre de votre régime alimentaire.

Un bol de nouilles de konjac avec des baguettes.
Dans le cadre d’une sèche, les nouilles de konjac peuvent vous aider à maigrir.

Par ailleurs, le konjac est proposé en gelée pour être ajouté à certaines préparations culinaires, dans le but de les épaissir (sauces, ganaches, crèmes desserts, etc.).

En gélules, le konjac se consomme comme des compléments alimentaires. Pris avant les repas, il apporte rapidement un effet coupe-faim. Veillez toutefois à bien respecter la posologie et n’hésitez pas à consulter un médecin pour encadrer la prise de konjac en gélules. Dans tous les cas, cette consommation de gélules à base de konjac doit être ponctuelle et de courte durée.

Les apports nutritionnels du konjac

Ces dernières années, le konjac est entré dans les habitudes alimentaires de nombreuses personnes en surpoids et désireuses de mincir.

Cela s’explique simplement. Le konjac est connu pour réduire la sensation de faim, tout en offrant un apport calorique insignifiant.

Pour 100 g de konjac, comptez moins de 10 calories. Nous sommes bien loin des 100 à 150 calories apportées par 100 g de pâtes !

Konjac et perte de poids

Les bienfaits du konjac sont variés.

Ce n’est pas un hasard si des nutritionnistes recommandent de manger régulièrement du konjac. Le konjac est, par exemple, l’un des aliments phares du régime Dukan.

En plus de son faible apport en calories, il possède un effet coupe-faim idéal pour maigrir. Cet aliment calme l’appétit et offre une véritable sensation de satiété.

Ce pouvoir rassasiant est rendu possible par la forte teneur en fibres du konjac. Le glucomannane, une fibre extraite du tubercule, a l’étonnante capacité de prendre du volume et de tapisser les parois de l’estomac. Il peut ainsi absorber jusqu’à 100 fois son propre poids en eau.

Dans le cadre d’une sèche, le konjac est donc un bon moyen pour mettre en place et tenir un déficit calorique. Tous les pratiquants de musculation le savent, un simple grignotage peut mettre à mal la réussite d’un régime hypocalorique.

En vous apportant un sentiment de satiété, le konjac peut vous aider à réduire la tentation et à atteindre votre objectif de perte de poids. Si vous avez du mal à vous contrôler sur la nourriture, consommer cet aliment peut être judicieux.

En plus de cela, cette plante participe à la baisse du mauvais cholestérol. En outre, elle lutte contre les maux de ventre et la constipation.

En résumé, Konjac et régime font bon ménage. Toutefois, cet aliment doit être consommé avec modération. Il ne doit surtout pas devenir l’aliment phare de votre diète.

Quels sont les inconvénients du konjac ?

À première vue, un régime à base de konjac pourrait sembler être d’une efficacité redoutable pour mincir.

Mais à y regarder de plus près, cela est un petit peu plus compliqué. Baser le régime de votre sèche sur le konjac n’est pas une bonne idée.

Si vous mangez du konjac à chaque repas, vous allez très certainement souffrir de carences. En effet, à cause de son effet coupe-faim, cette plante limitera votre consommation des autres aliments dont votre corps a besoin pour fonctionner correctement.

Ces carences en vitamines, en nutriments et en minéraux peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre santé. Comme toujours, l’abus d’un aliment n’est donc pas recommandé. Consommer du konjac de manière quasi-exclusive ne vous permettra pas de perdre de la graisse durablement.

Pour exprimer tous ses bienfaits, le konjac doit être intégré avec parcimonie à une alimentation saine et équilibrée.

En plus de ces carences, manger trop de konjac peut aussi causer des ballonnements ou des troubles de la digestion. Il est d’ailleurs fortement déconseillé aux personnes qui souffrent d’une occlusion du tube digestif.

Si vous souhaitez perdre du poids sur le long terme sans mettre à mal votre organisme, mieux vaut opter pour la pratique d’une activité physique telle que la musculation et la mise en place d’une alimentation équilibrée.

Un homme sportif effectue des élévations latérales à la salle de musculation.
Pour vous aider à perdre du poids, le konjac doit être intégré à un mode de vie sain et équilibré.

C’est en prenant de bonnes habitudes alimentaires que vous parviendrez à atteindre vos objectifs. Consommé à petites doses, à raison de 2 ou 3 fois par semaine, le konjac peut alors être un allié de votre perte de poids.

En revanche, cet aliment 0 calorie ne vous sera d’aucune utilité pour votre prise de masse musculaire. Pour prendre du poids, il est indispensable de mettre en place un surplus calorique. L’aspect rassasiant du konjac ne vous permettra pas de manger suffisamment pour gagner du muscle.

Comment cuisiner le konjac ?

Consommé nature, le konjac n’a pas vraiment de goût. Le fait de manger trop souvent des plats sans saveur peut vous démotiver et vous pousser à arrêter votre sèche.

Si vous souhaitez l’intégrer dans votre plan alimentaire, vous devrez donc apprendre à cuisiner le konjac. Plusieurs options s’offrent à vous.

Un plat de konjac avec des légumes.
Le konjac peut être facilement cuisiné avec de la viande, des légumes et quelques épices.

La soupe au konjac est sans nul doute l’une des recettes les plus populaires. Elle peut être préparée de 1 000 et 1 façons. Personnellement, j’ai l’habitude de la faire en bouillon, avec du poulet ou de la dinde, des haricots verts et des champignons de Paris. Découvrez cette préparation dans mon livre de recettes saines et gourmandes destinées aux sportifs.

DÉCOUVREZ MON E-BOOK DE RECETTES

Vous pouvez également préparer le konjac comme vous feriez vos pâtes habituelles. Agrémentez votre plat avec de la viande (poulet, dinde ou bœuf faible en matière grasse), du concentré de tomates, de l’oignon et des épices pour obtenir une version légère et diététique des traditionnels spaghettis à la bolognaise.

Le konjac se marie aussi très bien avec du saumon, ainsi que quelques légumes de saison. Bref, les possibilités sont infinies pour relever le goût de cet aliment healthy et pauvre en calories !

Il existe une multitude de recettes au konjac qui sont à la fois simples et rapides à préparer. Charge à vous de trouver celles qui vous conviennent le mieux.

Où acheter du konjac ?

Il est aujourd’hui plutôt facile de trouver du konjac dans le commerce. Cela n’a pas été le cas pendant longtemps.

Sur Internet, je vous recommande le konjac de chez Prozis. Proposé sous forme de nouilles ou de riz, il est d’excellente qualité. Faible en calories, ce konjac s’avère être idéal pour tenir votre diète et ne pas dépasser votre quota de calories au quotidien.

Vous pouvez aussi acheter du konjac dans la plupart des grandes surfaces alimentaires. Il se trouve généralement dans le rayon bio ou dans celui dédié à la cuisine asiatique. En fonction des enseignes, vous pourrez vous le procurer sous ses différentes formes.

Conclusion

Originaire d’Asie, le konjac est une plante faible en calories qui a toute sa place dans vos menus en période de sèche. A contrario, il ne présente aucun intérêt pour gagner de la masse. Attention toutefois à ne pas en consommer de manière excessive, même lorsque vous cherchez à maigrir. Riche en fibres, cet aliment a la particularité de gonfler dans l’estomac et de couper la faim. Cela peut naturellement provoquer des carences dangereuses pour votre organisme. De base, le goût du konjac n’est pas très bon. Heureusement, vous pourrez le relever en le cuisinant en bouillon ou avec de la viande et quelques légumes frais.

Partager sur :

Sur le meme sujet que : Le konjac : le meilleur allié pour votre sèche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.