JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

La leptine, c’est quoi?

octobre 2, 2019
La leptine, c’est quoi?

La leptine

La leptine est un terme souvent entendu dans le domaine de la musculation, la perte de poids ou la remise en forme. On le connaît comme étant « une hormone de la satiété », mais qu’est-ce que c’est exactement ? Comment fonctionne-t-elle concrètement et pourquoi est-elle si importante pour votre métabolisme ?

Qu’est-ce que la leptine ?

Également appelée « hormone coupe-faim », la leptine est une des hormones qui permettent de réguler votre consommation d’aliments au quotidien. Elle contrôle les sensations de faim, mais aussi de satiété. Plus clairement, c’est grâce à la leptine que vous ressentez l’envie de manger ou que vous souhaitez arrêter de manger.

Cette hormone a pour principal travail de faire le messager entre les différentes parties du corps. Elle est fabriquée par les adipocytes blancs qui sont des tissus adipeux et sont lâchés au quotidien dans le sang pour effectuer leur rôle à travers votre organisme. La leptine agit principalement sur l’hypothalamus en passant par des récepteurs spéciaux.

la leptineIl est important de préciser que les tissus adipeux qui produisent la leptine sont en réalité la graisse. Cela a permis aux scientifiques de conclure que plus une personne est grasse ou obèse, plus elle va libérer des cellules leptines dans son organisme.

Comment fonctionne la leptine ?

La leptine possède un rythme particulier appelé circadien. Dans la matinée, le niveau de leptine dans le corps est normalement faible, ce qui vous donne envie de manger. Dans la soirée, la quantité de leptine est plus élevée. Ce phénomène permet de comprendre que cette hormone est très importante sur le comportement alimentaire d’un individu.

Les fringales avant le déjeuner et le diner sont provoquées par une baisse de leptines dans le corps. Le cerveau comprend ainsi que vous avez faim et que vous devez manger. Quand vous prenez votre repas et que votre corps est repu, cela signifie que la réserve de graisse du corps est suffisante. Celle-ci va provoquer la sécrétion de leptine pour réguler le métabolisme de la personne et entrainer une prise de poids. Si le niveau de leptine est élevé, le cerveau va conclure que vous êtes rassasié et que vous pouvez arrêter de manger. Le corps va ensuite procéder à la digestion des aliments ingurgités.

En suivant un régime hypocalorique, vous allez entrainer une réduction de la production de leptine dans votre corps. De ce fait, le cerveau va vous envoyer des signaux d’alerte en provoquant la faim. Lorsque vous faites un écart avec un « cheat meal », le corps va épargner les graisses obtenues et vous aurez plus de difficulté à les perdre. Vous risquez également une frénésie alimentaire pouvant entrainer une prise de poids rapide.

Comment augmenter votre taux de leptine ?

Il est essentiel que la quantité de leptine dans votre corps soit toujours suffisante. Pour cela, vous devez commencer par l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée. Vous devez contrôler vos repas en limitant les aliments riches en fructose, en glucose-fructose ou tout simplement en sucre. La consommation excessive de ce dernier peut entrainer une insensibilité à la leptine. Cela peut alors engendrer le stress, le manque de sommeil ou des crises alimentaires (plus connus sous le terme boulimie).

Évitez la prise de masse rapide

hormone de la satiétéIl est conseillé de bien choisir les activités sportivesque vous pratiquez pour obtenir de la masse musculaire suffisante. Avec des exercices intensifs, vous risquez au contraire d’avoir plus de masse grasse. Celles-ci vont provoquer un dérèglement de la production de la leptine, ce qui ne sera pas bon pour le corps.

Tricher pour se sentir mieux

À force de limiter certains aliments ou la quantité de repas quotidiens, votre métabolisme peut avoir un déficit calorique. Cela peut alors induire à une baisse de production des leptines et à une augmentation des signaux de la faim. Un « cheat meal » composé des plats que vous aimez ou la prise d’un repas équilibré en quantité suffisante vous aidera à obtenir un niveau de leptine normal.

Avoir un cycle de sommeil régulier

Cela signifie que vous devez dormir suffisamment pour permettre à votre corps de produire assez de leptines. En effet, pour un corps en bonne santé, le taux de leptine est plus élevé la nuit et atteint son apogée vers minuit. Si vous réduisez votre temps de sommeil, le corps va augmenter ses dépenses énergétiques. Cette situation va causer une baisse de la quantité de leptine dans le corps. Une bonne nuit de sommeil réparateur est toujours préférable à une nuit blanche ou entrecoupée.

Mesurer les entrainements sportifs

Trop d’exercice de cardio est déconseillé, car cela va bloquer la production de leptine dans le corps. Mettez en place un programme d’entrainement plus intensif pour une courte durée plutôt que de longues séances en salle. Cette méthode va permettre de stimuler la sécrétion d’hormone de croissance et favoriser la combustion des graisses. Le HIIT et le TABATA sont les entrainements idéaux si vous souhaitez perdre du poids efficacement et réguler le niveau de leptine.

Qu’en est-il de la résistance à la leptine ?

Tout comme l’insuline, il arrive que certaines personnes aient un trouble lié à cette hormone de la satiété. C’est le cas des personnes en surpoids ou souffrant d’obésité, même si le fonctionnement de la leptine peut faire penser le contraire.

Puisque ces personnes ont une quantité de graisse trop élevée dans le corps, la leptine produite va également être en surnombre. Les récepteurs deviennent alors insensibles à cette hormone et les messages n’auront aucune influence sur la prise de nourriture. Vous mangez plus, car l’appétit est toujours présent. La graisse stockée va augmenter et les cellules adipeuses vont produire encore plus de leptine.

Le contrôle du niveau de leptine est aussi recommandé chez les personnes ayant une masse grasse corporelle très faible. Le corps a du mal à conserver les graisses et ne va pas produire l’hormone de satiété. Cela va ensuite provoquer un ralentissement du métabolisme de la personne.

Pour combattre la résistance à la leptine, il est conseillé d’éviter les aliments transformés, de faire du sport et de bien dormir. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin si vous traversez un trouble de l’alimentation ou un déséquilibre hormonal.

satiétéConseils pour les pratiquants de musculation qui suivent une diète de perte de gras

1 – Manger lentement : Prendre son temps pour manger aide au régime. En effet les signaux émis par l’estomac au cerveau entraine une activation des hormones 15 à 20 minutes après avoir commencé à manger.

2 – Buvez un verre d’eau avant de manger. Vous aurez l’estomac plus vite rempli et n’aurez plus faim après votre repas

3 – privilégiez les fibres et lisez cet article : Conseils pour ne jamais avoir faim en sèche

 

Si vous souhaitez bénéficier d’un programme de nutrition parfaitement millimétré avec une diète calibré en fonction de vos objectifs, n’héstez pas à voir les formules.

 


Autres articles à lire :

Comment faire une bonne sèche?

Comment calculer son IMC : indice de masse corporelle?

Quand faut-il se peser?

Comment étirer ses fessiers?

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*