régime groupe sanguin
|

Le régime des groupes sanguins est-il vraiment efficace ?

Pour maigrir et perdre quelques kilos superflus, de nombreuses personnes font le choix de suivre un régime alimentaire. Le régime méditerranéen (ou régime crétois), le régime cétogène (ou régime keto) ou le régime paléo sont autant de solutions plus ou moins efficaces. Le régime « groupe sanguin » est une autre possibilité. Selon certains experts en nutrition, cette diète permettrait d’améliorer la santé. Mais ce régime alimentaire selon les groupes sanguins est-il réellement efficace ?

Comment fonctionne le régime des groupes sanguins ?

Le régime groupes sanguins a été mis au point par le naturopathe américain James D’Adamo. Après avoir observé les patients de centres de cure thermale dans lesquels il était en stage, il décida d’étudier les effets de différents régimes alimentaires en fonction de leurs groupes sanguins. Il publia ses conclusions dans One Man’s Food Is Someone Else’s Poison (L’aliment de l’un est un poison pour l’autre en français), un livre paru en 1980.

regime groupe sanguin

Également naturopathe, c’est son fils Peter D’Adamo qui poursuivit les recherches. Il publia à son tour un ouvrage sur le sujet en 1996. Intitulé Eat right 4 your type (4 groupes sanguins, 4 régimes selon la traduction française), ce livre fut tiré à près 7 millions d’exemplaires. Il fit ainsi connaître le régime des groupes sanguins au grand public.

Le régime selon les groupes sanguins consiste à manger des aliments différents en fonction de son groupe sanguin. D’après James D’Adamo, certains nutriments seraient en effet mieux acheminés selon le groupe sanguin de l’individu. L’objectif d’un tel régime serait de pouvoir perdre du poids tout en respectant le métabolisme de l’organisme. Le naturopathe classe les groupes sanguins en quatre catégories différentes :

  • le groupe O, qui se rapproche du régime du chasseur-cueilleur et fait la part belle à la viande ;
  • le groupe A, qui fait référence à l’agriculture et prône une alimentation végétale ;
  • le groupe B, qui privilégie la consommation de produits laitiers,
  • le groupe AB, qui rassemble les caractéristiques des groupes A et B.

D’après la théorie du Dr D’Adamo, chacun de ces quatre groupes aurait donc des besoins nutritionnels différents des autres. Outre le mode alimentaire, l’activité physique réalisée doit également être propre à chacun des profils.

Les aliments à privilégier dans le régime groupe sanguin

Pour bénéficier des effets positifs présumés du régime selon les groupes sanguins, il est important de retenir les aliments à privilégier pour chaque profil. Selon James D’Adamo, l’objectif ne doit pas être de perdre du poids sur le court terme, mais bel et bien d’adopter le régime alimentaire tout au long de sa vie.

Les personnes du groupe O doivent adopter des habitudes alimentaires riches en viandes et en légumes. En revanche, le lait (et ses produits dérivés) et les féculents sont à éviter. Pour maigrir durablement, une activité intense et régulière est recommandée. La nutrition des personnes du groupe sanguin O semble donc se rapprocher du régime paléo.

De son côté, le groupe A aurait tout intérêt à privilégier les fruits et légumes au travers d’un régime végétarien. À contrario, la viande et les laitages seraient à proscrire.

Les personnes du groupe B devraient quant à elles consommer plus de laitage, de viande rouge et de poisson, tandis que le poulet et le maïs seraient à éviter. Pour ce profil, la pratique régulière d’une activité physique modérée (marche, natation, etc.) aurait des effets bénéfiques.

Le groupe AB pourrait théoriquement manger la grande majorité des aliments bénéfiques pour les groupes A et B. Néanmoins, le groupe AB doit éviter la viande rouge et les graines.

Enfin, quel que soit le groupe sanguin, il n’est pas recommandé de consommer des boissons gazeuses, des aliments trop gras ou transformés et des sucreries. Si ce régime valorise plutôt une alimentation saine et équilibrée, il convient toutefois de noter que certains aliments ayant les faveurs des pratiquants de fitness et de musculation sont exclus. C’est par exemple le cas du poulet pour certains groupes.

Ce régime alimentaire permettrait donc de rester en meilleure santé plus longtemps. Manger des aliments en fonction de son groupe sanguin réduirait le risque de pathologies telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires et même certains cancers. En effet, le Dr D’Adamo affirme que la consommation de certains aliments chez les personnes d’un groupe sanguin en particulier augmenterait la production d’anticorps.

Les inconvénients du régime par groupe sanguin

La première et principale limite du régime groupes sanguins réside dans le fait qu’il puisse être responsable de carences.

Certes, dans certains cas, les aliments non autorisés peuvent être remplacés par d’autres. Par exemple, les produits laitiers sont interdits pour le groupe O. La carence en calcium peut alors être comblée par une consommation (très) importante de poireaux ou de brocolis. De leur côté, les individus du groupe A risquent de souffrir d’une carence en protéines et en fer, tandis que ceux du groupe B manqueront de vitamines, de fibres et de magnésium.

La prise de compléments alimentaires peut aussi permettre de rattraper ces manques. Mais il est tout de même préférable de baser son régime sur une alimentation équilibrée, et non sur une supplémentation.

Seul le régime du groupe AB semble offrir un bon équilibre alimentaire.

En fonction des groupes, ces différentes carences peuvent avoir des conséquences graves sur la santé. Les aliments préconisés pour le groupe O contenant peu de glucides, des sportifs adoptant ce régime pourraient connaître des baisses de performances importantes. De même, le manque de fibres pour les groupes O et B pourrait être responsable de l’apparition de maladies telles que le cancer sur le long terme.

À contrario, la consommation très importante de viande rouge prévue dans le régime du groupe O pourrait augmenter le risque d’être victime de maladies cardiovasculaires.

Outre ces effets sur la santé, ce régime présente aussi l’inconvénient d’être difficile à suivre. Selon les groupes sanguins, de nombreux aliments sont déconseillés. En plus de créer de la frustration, la mise en place d’une telle diète est difficilement compatible avec une vie sociale développée.

Le régime par groupe sanguin est-il efficace ?

À l’heure actuelle, l’efficacité du régime par groupes sanguins n’a jamais été prouvée par la science.

Un groupe de chercheurs américains s’est justement intéressé à l’influence du groupe sanguin sur les besoins nutritionnels. Pour ce faire, ils ont observé durant 16 semaines les effets de deux régimes distincts sur 244 individus répartis en deux groupes.

régime groupe sanguin

Leur objectif était de vérifier l’influence du groupe sanguin de chacun de ces individus sur la prise ou sur la perte de poids, sur le taux de cholestérol et sur la glycémie. Les résultats de leur étude parue en 2020 n’ont pas permis de mettre en évidence une telle corrélation. Les chercheurs ont conclu que le rhésus sanguin n’influençait pas les besoins nutritionnels.

Mais alors, comment se fait-il que certaines personnes en situation d’obésité aient réussi à perdre du poids grâce à cette méthode ?

Cela s’explique très simplement. Comme nous l’avons vu, beaucoup d’aliments riches sont bannis dans le régime des groupes sanguins. Les individus en surpoids ayant adopté cette diète se sont donc retrouvés en déficit calorique du jour au lendemain, compte tenu du choix d’aliments assez restreint. Ils ont donc naturellement perdu du poids.

En d’autres termes, ce n’est pas le régime par groupes sanguins qui s’est particulièrement révélé efficace. Du fait de ses nombreuses carences ou de sa consommation excessive de viande rouge, il peut en réalité se révéler dangereux pour la santé.

Je vous recommande donc de l’éviter. Si vous souhaitez maigrir, mieux vaut faire appel aux compétences d’un coach sportif ou d’un nutritionniste. Ces professionnels de la santé sauront vous aider à perdre vos kilos en trop en vous proposant un plan alimentaire sain et équilibré. Le tout sans vous priver de tous vos aliments préférés.

Conclusion

En l’absence de preuves scientifiques démontrant l’intérêt du régime des groupes sanguins, mieux vaut ne pas le mettre en place. Pire, cette approche alimentaire peut être responsable de carences qui, dans le meilleur des cas, freineront votre progression en tant qu’athlète. Dans le pire des cas, ces manques nutritionnels pourront conduire à l’apparition de maladies graves.


Autres article à lire :

Comment réussir sa perte de poids ?

10 conseils pour ne plus avoir faim en sèche

Comment calculer son taux de masse grasse ?

Le programme d’entrainement de Sylvester Stallone pour son dernier rôle : RAMBO 5

Partager sur :

Sur le meme sujet que : Le régime des groupes sanguins est-il vraiment efficace ?

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.