JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

IMC en musculation : Fiable ou pas?

mai 15, 2019
IMC en musculation : Fiable ou pas?

IMC ou l’Indice de masse corporelle, quel est son rôle ?

L’indice de masse corporelle est le moyen le plus efficace pour estimer votre corpulence. C’est un outil approuvé par l’Organisation mondiale de la santé. Chaque chiffre obtenu dans cet indice a une signification particulière, car il permet de mesurer le taux de graisses contenu dans votre corps. Cet article va parler de tout ce qu’il faut savoir sur l’IMC.

Comment calculer l’IMC ?

calcul imcLa formule de calcul de l’IMC est relativement simple. L’Organisation mondiale de la santé l’a imposé comme un standard pour détecter un problème de poids chez un individu. Pour avoir votre indice de masse corporelle, vous avez besoin de la taille et du poids de votre corps.

Il suffit de diviser votre poids en kilos par votre taille en l’ajoutant au carré. Vous obtiendrez ensuite des chiffres allant de 15 environ à plus de 40. Cet indice est seulement fiable avec des femmes et des hommes adultes entre 18 à 65 ans. Toutefois, elle n’est pas efficace sur les femmes enceintes ou celles qui allaitent, ni sur les personnes pratiquant la musculation à haut niveau. On ne peut pas non plus l’utiliser avec les séniors et les personnes qui font des sports d’endurance.

Interprétation de l’IMC selon l’OMS

Chaque chiffre qui résulte de ce calcul a une signification particulière selon l’Organisation mondiale de la santé.

  • Un indice à moins de 16,5 signifie que vous êtes une personne en dénutrition. Vous souffrez d’une malnutrition, c’est un cas très critique, car elle peut être une source de problème de santé ou engendrer des problèmes de santé si vous ne faites pas le nécessaire pour le combattre.
  • Un indice de 16,5 à 18,5 signifie que vous êtes maigre. Aussi, il est nécessaire de faire le nécessaire pour grossir. De nos jours, de nombreuses méthodes sont proposées pour les personnes qui veulent gagner du poids, mais rien ne vaut la consultation d’un médecin qui peut suivre votre évolution à un intervalle régulier.
  • Une IMC normale se situe entre 18,5 et 25. Dans ce cas, vous êtes ni en surpoids ni maigre. Pour garder cette corpulence, vous avez seulement besoin d’une alimentation équilibrée et la pratique d’un exercice régulier.
  • Une IMC en dessus de 25 est considérée comme un surpoids. C’est leur catégorie qui est différente. Jusqu’à 30, vous êtes seulement en surpoids, ce qui n’est pas encore alarmant en soi, mais vous pouvez déjà le rectifier en mangeant équilibré et en pratiquant une activité physique. On commence à parler d’obésité à partir de 30 à 35. À partir de ce moment, votre santé est en danger donc, il faut penser à consulter. Une IMC à 40 est considérée comme une obésité sévère et en dessus de 40 c’est une obésité morbide. Que ce soit l’un ou l’autre, ils représentent un gros risque pour votre santé. À ce stade vous ne pouvez pas entamer seul un régime. Vous avez besoin d’une activité intensive, mais surtout un nouveau mode d’alimentation.

Un tableau récapitulatif plus bas sera disponible.

Des chiffres qui signifient beaucoup

Avoir un indice corporel normal peut vous rassurer sur votre poids, mais pas sur votre santé. Il vous indique seulement que vous avez un mode de vie sain. La maigreur et l’obésité sont en revanche, des signes pour que vous devriez changer votre alimentation et votre mode de vie en général. En effet, ces deux résultats peuvent vite devenir un problème, car ils peuvent engendrer de nombreux problèmes.

L’IMC c’est quoi ?

L’IMC ou indice de masse corporelle est une façon de mesurer, à partir de deux variantes, votre masse corporelle. Elle est seulement applicable pour des personnes adultes. Selon le National Heart, Lung et Blood Institute, c’est un moyen de

  • quantifier votre embonpoint ou votre obésité.
  • Estimer votre graisse corporelle
  • Prévenir les risques de maladies liées aux surplus de poids.

    calcul imc gratuit

 

L’histoire de l’IMC

La personne qui a élaboré l’indice que nous connaissons aujourd’hui est Adolphe Quételet, au 19e siècle. C’est un statisticien belge parmi les pionniers des études de la croissance humaine. Il a fait cette découverte en 1932 et lui a donné son nom, l’indice Quételet de l’obésité. C’est lui qui a trouvé la formule que nous utilisons actuellement.

Pendant une grande partie de l’humanité, l’obésité a toujours été considérée comme quelque chose de positif et un signe de richesse. Cette vision a seulement changé depuis une centaine d’années. En effet, depuis le début du 20e siècle les assureurs ont constaté une certaine relation entre le poids de ces clients, les maladies cardiovasculaires et la mortalité. Par la suite, les contrats d’assurances vie ont imposé un tableau de poids souhaitables.

À cette époque, si vous excédez de 20 à 25 % de cette table de pondération, on vous considère d’être obèse. Si votre poids est à plus de 70 ou 100 %, on vous considère comme atteint d’une obésité morbide. En 1960, l’indice de Quételet a été utilisé comme étant un indicateur de poids dans les études cliniques.

Quand l’indice de Masse corporelle devient une norme internationale

L’authenticité de l’indice de Quételet a été validée pour la première fois en 1970 par l’étude de Framingham. En 1972, le chercheur Ancel Keys a confirmé cette validation et il a renommé ensuite l’indice : IMC. C’est à partir de 1980 que l’IMC est devenu une norme internationale pour déterminer la corpulence d’un individu. Il a gagné en popularité à partir de 1990.

imc femmeCalculer l’IMC d’une femme

Lorsqu’on calcule son IMC, on vous demande toujours votre sexe. La raison est que même si la formule est la même, les femmes présentent plus de tissu adipeux que les hommes. Toutes femmes comprises entre 18 à 65 ans peuvent calculer leur IMC. En revanche, un IMC ne prend pas compte de la masse osseuse ni de votre masse musculaire. Il ne prend pas également compte de la répartition des graisses dans votre corps. L’une des solutions pour calculer la masse musculaire et le poids des os est la balance impédencemétrique.

D’ailleurs, deux femmes peuvent avoir le même indice corporel, mais n’ont pas les mêmes profils de corpulence. Dans ce cas, il est difficile de déterminer si leur poids est un risque pour leur santé ou non. De plus, l’indice de masse corporelle ne vous précise pas la présence de graisses importante qui est la cause entre autres des maladies cardiovasculaires. Autres indications, calculer son taux de masse grasse peut vous aider à vous rendre compte que vous devez changer vos habitudes alimentaires.

Comment calculer son taux de masse grasse?

Calculer l’IMC d’un homme

imc hommeLe calcul d’un IMC d’un homme est identique à celle d’une femme. Donc, un homme de 18 à 65 ans peut se fier à cet indicateur pour déterminer sa corpulence. Toutefois, si vous êtes un athlète le résultat peut-être fictif. En plus, vous pouvez avoir un IMC normal, mais cela ne vous indique pas la localisation des graisses abdominales.

Pour réduire le risque de maladie cardiaque et de diabète type 2, il faut que vous ayez l’habitude de mesurer votre tour de taille. Pour le faire, vous devez localiser le bas de vos côtes ainsi que le haut de vos hanches. Mesurez ensuite avec un ruban autour de votre taille en partant de ces points.

Le tour de taille normal d’un homme est de 94 ou plus. Si vous avez un tour de taille de plus de 102 cm, vous devez vous alarmer et consulter immédiatement un médecin ou un diététicien pour remédier à cela.

Calculer l’IMC d’un enfant

Lorsque nous naissons, nous avons notre carnet de santé. Beaucoup d’entre nous en tant qu’adulte l’on déjà consulté. C’est ce petit tableau ci-dessous.

imc adulte

Et bien sachez que comme lorsque vous êtes adulte, vous le calculez dans ce carnet pour vos enfants dès lors que tous les 3 à 6 mois vous renseignez les information de taille selon l’age de l’enfant.

La méthode de calcul

Pour calculer votre IMC, vous n’avez besoin que de 2 informations :

Votre poids et votre taille

Voici le calcul imc gratuit

Masse – kg

_______________________ = IMC

taille X taille

 

 

Pour un homme de 1m80 de 80 kg

1,8 multiplié par 1,8 = 3,24

donc 80 divisé par 3,24 = 24,69


imc idéal

Tableau des IMC :


Maigre :                                               entre 16 et 18,5


Poids idéal :                                        entre 18,5 et 25


Surpoids :                                           entre 25 et 30


Obésité modéré :                                entre 30 et 35


Obésité sévère :                                 entre 35 et 40


Obésité massive et morbide :             plus de 40


 

Ce tableau est valable aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Si vous deviez calculer votre taux de masse grasse, le sexe sera pris en compte puisque les femmes ont plus de masse grasse que les hommes.

Pourquoi l’IMC peut être faussé pour les personnes musclées ?

taux de masse grasseComme l’IMC ne tient compte que de votre taille et de votre poids, si vous êtes musclés, le résultat obtenu peut être incorrect. Lorsqu’il faut traiter l’obésité, la détermination de la masse de graisse ainsi que sa distribution est très importante. Or, d’un point de vue de l’indicateur, une personne musclée peut devenir obèse. Nous verrons le cas d’un pratiquant de musculation plus bas.

De plus, la distribution de la masse de graisse est très variable selon chaque individu. Donc, ce n’est pas l’IMC qui vous indiquera si vous avez trop de graisse ou pas. Alors, une personne massive avec des muscles est toujours considérée comme obèse par l’IMC, mais est-ce vraiment la réalité ?

Un IMC également peut être erroné pour les personnes qui sont très petites ou très grandes. Cet indicateur n’est alors utile que pour les personnes qui ont une taille moyenne. Sinon, vous pouvez avoir une corpulence non proportionnelle à votre corps.

Une femme enceinte ne peut également se fier à cet indice pour déterminer sa santé, car logiquement, le poids d’une future maman augmente chaque mois. C’est également le cas lorsqu’elle allaite, elle ne peut ni faire un régime ni se priver de certains aliments utiles pour son bébé.

Concernant les marathoniens, il en est de même. Prenez par exemple Grete Waitz, une marathonienne norvégienne de 1m73 pour 54 kg. Dans son cas, elle sera dans la limite de la maigreur selon son IMC.

En règle générale, les marathoniens sont au plus bas dans les normes de l’IMC et d’autres sportifs professionnels dans certains sports seront au contraire dans la limite trop haute comme les powerlifters par exemple.

Exemple :

L’analyse de masse corporelle est plus lourde qu’une relation entre le poids et la taille. Pour avoir un résultat exact, il faut analyser la masse atomique, le niveau moléculaire, le niveau cellulaire et le niveau tissulaire. Une personne musclée ne peut pas alors se déclarer obèse s’il ne respecte pas l’ensemble de ces analyses.

comment calculer imc

Pour ces personnes, si elles se soucient de leurs masses corporelles, elles doivent se fier à un autre indice comme le tour de taille plutôt de le taux de masse grasse. Une personne musclée doit avoir le bon tour de taille même si elle est en surpoids. C’est l’indicateur qu’elle est en bonne santé.

Prenons un exemple :

Mon cas – Personne musclé en période de sèche avec 22 ans de pratique de musculation :

Aujourd’hui je mesure 1 m78

93 kilo à ce jour

– 11 mai 2019

IMC : 29,7

Je suis donc en surpoids

Pour être dans les normes, il faudrais que je fasse 79 kg.

La encore la notion n’est pas fiable puisque je pourrais faire 79 kilos et être non musclé mais avoir beaucoup de gras.

 

Conclusion :

 

Calculer son Indice de Masse Corporelle vous donne une idée concernant vos habitudes alimentaires.

Si vous ne faites pas certains sports intenses spécifiques, il est absolument  fiable. En revanche pour une toute petite partie de la population comme les pratiquants de musculation professionnels par exemple, il ne le sera pas.

Attention tout de même si vous êtes en pleine construction de muscles, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas utiliser la méthode.

Vous avez également d’autres moyens de savoir si vous êtes en bonne santé en plus de calculer votre taux de masse grasse, c’est de faire une prise de sang et d’en parler avec votre médecin. En effet vous pouvez avoir un bon IMC et être en mauvaise santé et vice versa.

Si vous êtes en surpoids ou au contraire que vous devez prendre de la masse musculaire, n’hésitez pas à consulter nos programmes ou coaching personnalisés pour atteindre vos objectifs et être en bonne santé.

 


Autres articles à lire :

Savoir lire une étiquette alimentaire

Connaître les morphotypes

L’alimentation en musculation

Comment éliminer la cellulite?

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*