JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

Le cheat meal

octobre 15, 2018
Le cheat meal

Comprendre le cheat meal

Conseils pour les pratiquants de régime et de musculation

Tout le monde rêve d’un corps parfait. Être en bonne forme exige un rythme de vie sain et bien équilibré. Pour obtenir une belle silhouette musclée, il faut adopter en plus d’un entrainement régulier, une alimentation correcte. Beaucoup de personnes décident donc d’adopter un régime de sèche qui permet de perdre du gras. Cependant, la baisse de calories par jour engendrée par une diète prolongée n’est pas toujours facile à supporter. Elle affecte souvent le fonctionnement général de notre métabolisme. Heureusement, il existe une solution qui pourra booster votre motivation ainsi que votre métabolisme si vous savez bien le gérer et que vous n’en abusez pas : Le cheat meal

Cheat meal, c’est quoi ?

En cherchant cheating traduction, vous tomberez sur le mot « triche ». Dans ce sens, ce mot est aussi connu sous l’appellation « repas triché ».

Le cheat meal ou repas de triche en français désigne un repas plaisir que l’on peut introduire au milieu d’un régime alimentaire hypocalorique. Pendant un repas, vous pouvez manger tout ce qui vous plaît. Il ne s’agit donc pas d’un rebond glucidique mais une telle pratique a pour but principal de préserver votre motivation à suivre votre régime et surtout de relancer votre métabolisme. Ainsi, il peut vous aider à assurer une perte de poids.

Si vous pratiquez la musculation, ce type de solution peut être vraiment utile pour vos muscles et pour leur apporter du volume. En effet, être en déficit calorique pendant trop longtemps amène vos muscles à être plats et parfois vous ne congestionnez plus correctement.

La différence entre un cheat meal et un cheat day

cheat dayDifférents raisonnements se cachent derrière chacun de ces deux termes qui sont souvent utilisés dans le domaine du fitness ou de la musculation. Les pratiquer d’une mauvaise façon peut nuire à votre régime.

Un cheat day

Un cheat day est un jour entier de relâche. C’est donc une journée durant laquelle vous pouvez manger tout ce que vous voulez alors que vous suivez un régime. En fonction de vos envies, vous pouvez inclure des pâtisseries, de la glace, des frites, des hamburgers, etc… dans vos repas. Certains individus se laissent tenter par des sucreries, des produits laitiers et autres. Faire cette pause est vraiment bon pour le moral. Elle favorise par exemple l’augmentation du taux de dopamines dans le cerveau. Mais le cheat day est-il vraiment la meilleure des solutions?

Un cheat meal

Un cheat meal est sur le même principe mais seulement pour un repas unique sur la journée. Il s’agit de se faire du plaisir avec des aliments qui vous feraient envie. Lorsque les pratiquants de musculation font un cheat meal, ils mangent en général une pizza ou un burger (ce dont ils n’ont pas le droit lors du régime). Vous pouvez également choisir de le faire pendant le petit déjeuner, avec des croissants, ou alors le déjeuner ou même lors de la collation ou bien le diner. A vous de choisir ce qui vous convient. Autre astuce, si vous prévoyez un anniversaire ou un repas entre amis, vous pouvez donc le faire à ce moment-là. En effet, manger et consommer des aliments riches le temps d’un repas n’aura quasiment aucune incidence sur votre régime à partir du moment ou il est prévu. C’est à dire que par exemple si vous enlevez 150 calories par jour multiplié par 6 jours de la semaine, vous aurez économisé 900 calories qui peuvent s’ajouter aux calories du repas triche.

Ce genre de procédé fait souvent peur à certaines personnes souhaitant perdre un maximum de gras. Pourtant, il dispose de nombreux bienfaits qui pourront vous aider. En revanche, il ne fonctionnera pas pour les personnes du type obèse morbide et n’est donc pas du tout recommandé.

Combien de cheat meal par semaine ?

La fréquence adoptée pour la pratique du cheat meal dépendra de vos objectifs personnels. De préférence, il est primordial de faire une exception une fois par semaine. Cela pourra augmenter la perte de graisse. Ainsi, faire repas triche 1 fois sur 7 jours vous permet de restaurer vos réserves en glycogène. Les réserves constituées seront bénéfiques pour la semaine suivante. J’irai même plus loin en disant que si vous êtes correcte sur votre diète, ce cheat meal n’aura aucun impact sur vos objectifs. Il vous donnera donc un regain d’énergie pour le prochain entrainement qui sera plus efficace et pour lequel vous allez probablement bruler plus de calories. Il est conseillé de faire ce cheat meal le jour ou vous entrainez votre point faible ou alors après la séance de jambes.

Pourquoi peut-on faire un cheat meal?

cheatmealFaire un régime hypocalorique s’avère très difficile à cause de la faim, de la tentation, de la baisse de moral. Cela pourra vous fatiguer et perturber votre vie sociale. Pendant un régime de sèche, votre corps se rendra compte très rapidement de la baisse calorifique que vous lui imposez. Quand votre régime paraît trop prolongé, votre corps ralentit son taux métabolique pour maintenir son énergie. Ce qui veut dire qu’il est possible de stagner pendant votre perte de poids et d’être moins performant lors de votre séance de musculation. Le cheat meal peut relancer votre corps et votre mental et ainsi changer cela.

Un repas triche permet à votre corps de booster son métabolisme. Il fait l’objet de nombreuses discussions dans le domaine de la nutrition. S’il y a des personnes qui trouvent des bienfaits en le pratiquant, d’autres constatent des effets négatifs. Pour éclaircir ce point, focus sur les avantages et inconvénients d’un repas triche.

Les avantages

La pratique d’un repas triche permet de perdre du poids sur le long terme lorsqu’il est bien géré et que vous n’en abusez pas. Il vous permet de profiter des sorties entre amis ou des évènements sans vous culpabiliser. Le repas triche sera votre allié pour relancer le métabolisme, afin de continuer à brûler le plus de calories. Il constitue une solution parfaite pour réduire le stress. Attention, à ne pas cumuler les cheat meal, sinon il n’aura plus aucun intérêt. Juste 1 gros cheat meal dans la semaine ou deux petits espacés (écart raisonnable).

Les inconvénients

Pour les novices, le repas triche peut provoquer un sentiment de lourdeur avec des troubles digestifs ou des maux de tête. Il n’est pas fait pour les personnes qui ne savent pas s’abstenir. Si c’est votre cas, je vous conseille alors de vous diriger plutôt vers un repas triche préparé à base de produits sains.

Comme dit plus haut, il n’est pas recommandé pour les personnes ayant un énorme surpoids. En effet, certaines personnes ne sachant pas se contrôler pourraient en abuser et ce serait la catastrophe. Dans ce cas spécifique, il faut privilégier un repas riche et sain, mais éviter le fast food ou de la malbouffe pour ne pas replonger dans la spirale infernale de manger tout et n’importe quoi. Pour finir avec les personnes en surpoids, il est d’abord nécessaire de passer par un rééquilibrage alimentaire de plusieurs semaines voire plusieurs mois avant d’adopter ce genre de technique. Si vous souhaitez un plan unique pour vous guider et vous servir d’exemple, vous pouvez consulter cette rubrique : Plan Diète unique

Exemple de cheat meal sain :

cheat meal sain2 tartines de pain complet avec du fromage (kiri), de l’avocat et saumon fumé et deux oeufs au plat pour un total environ de 800 calories seront plus sain qu’un hamburger avec des frites qui seront au même nombre de calories. Du coup vous pouvez même rajouter un petit dessert.

Autre exemple, un poke bowl fait maison avec du quinoa, des crudités, des légumes et des morceaux de poulet cuit vous fera moins culpabiliser.

Il y a bien sûr d’autres exemples alors a vous de trouver ce qui vous convient le mieux.

Prenez votre temps pour manger surtout et savourez ce cheat meal.

Même si vous pouvez consommer différents types d’aliments, il est fortement déconseillé d’abuser sur les produits néfastes pour la santé, comme l’alcool. L’alcool est ce que l’on appelle des calories vides et si vous pratiquez la musculation, votre récupération sera difficile et vous aurez du mal à vous entrainer et il est possible que vous ayez plus de courbatures. Donc avec modération…

Il est très important de bien faire le calcul des calories que vous pourrez gagner lors du jour de relâche.

Que faire le lendemain d’un gros cheat meal?

Je conseille vivement le lendemain d’un gros cheat meal (si il a été fait le soir bien sur) de consommer dès le lever un grand verre d’eau avec un demi-citron pressé pour aider à la digestion et de ne pas manger tant que la faim ne se fait pas ressentir. En adoptant cette méthode, vous sauterez le petit déjeuner certes mais vous avez des réserves de la veille.

 

J’espère que cet article vous a plu.

 

Programme musculation débutant


Voici une vidéo que j’ai tourné avec quelques explications sur le cheat meal.

Un cheat meal à 5000 calories ! Comment ne pas tomber dans la boulimie pendant ou apres un régime ?

 


Autres articles à lire :

Comment calculer son taux de masse grasse ?

10 conseils pour ne pas avoir faim lors d’un régime

Savoir lire une étiquette alimentaire

L’alimentation en musculation

2 Comments

  1. terence Author octobre 21, 2018 (3:34 )

    Quand est ce que tu nous refais une viidéo 10000 calories challenge
    article au top comme toujours julien

    Reply to terence
  2. giuseppé Author avril 20, 2019 (9:50 )

    certains disent que cheater c’est pour se donner des excuses pour manger de la merde mais est ce que les gens se rendent compte que la nourriture dans les supermarchés c’est deja à 80 % de la merde avec leurs aliments industriels.En tous cas merci pour les infos

    Reply to giuseppé

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*