JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

Comment utiliser la créatine en musculation?

mai 27, 2019
Comment utiliser la créatine en musculation?

Comment utiliser la créatine en musculation?

Lorsque l’on cherche à augmenter ses compétences sportives, on se tourne naturellement vers les compléments alimentaires en plus de l’utilisation de ses haltères. Ces compléments, dont l’efficacité est prouvée, se déclinent dans une large gamme de choix, chacun répondant à des besoins particuliers. Mais comment choisir entre BCAA, créatine ou encore Whey ? Il semble parfois bien difficile de s’y retrouver. Voici donc toutes les explications nécessaires pour comprendre l’intérêt de la prise de créatine, et de son effet sur le métabolisme, notamment pour les adeptes de sports de force comme la musculation, qui souhaitent augmenter de façon visible leur masse musculaire.

Qu’est-ce que la créatine ?

Contrairement au BCAA qui est un acide aminé essentiel, la créatine est un oligo-peptide, c’est-à-dire un acide aminé non essentiel de l’alimentation. Elle est synthétisée dans notre organisme à partir de 3 acides aminés : la méthionine, l’arginine et la glycine.
La créatine phosphate est ainsi naturellement contenue dans le corps humain (environ 120g), et se trouve dans les muscles squelettiques à 95 %. Le foie, les reins et le pancréas la synthétisent.

creatineOn trouve aussi de la créatine dans l’alimentation. En effet, on en retrouve dans les éléments protéiniques tels que les viandes, volailles et poissons. Ainsi, une alimentation équilibrée permet d’en consommer 1 à 2 grammes quotidiennement. Mais tout le monde n’est pas disposé à suivre cette diète protéinée et il faudrait manger quotidiennement des kilos de viande et de poisson pour avoir une quantité de créatine suffisante pour améliorer les performances. C’est pourquoi les compléments existent.
Certains compléments alimentaires sont spécialisés dans l’apport de créatine. Ainsi, en ce qui concerne la créatine contenu dans les compléments alimentaires, il s’agit simplement d’un dérivé synthétique issu d’une réaction chimique. Celle-ci s’effectue entre la sarcosine de sodium et la cyanamide. De plus, d’autres nutriments sont souvent ajoutés à ces compléments. Ainsi on peut trouver :

  • des vitamines et minéraux,
  • des protéines,
  • du glucose,
  • de l’acide ribonucléique (ARN),
  • la glutamine,
  • de la taurine,
  • certains extraits de plantes

La créatine agit sur le métabolisme.

Pourquoi utiliser la créatine en tant que sportif ?

Les sportifs utilisent la créatine pour deux raisons :

  • afin d’augmenter sa teneur dans le muscle squelettique,
  • pour améliorer la performance à l’exercice, notamment en musculation

En effet, si on augmente le stock de créatine, alors on augmente l’énergie disponible, et on peut donc prolonger l’effort énergétique.
Ainsi, lorsqu’elle est liée au phosphate, la créatine devient une véritable source d’énergie pour le muscle. Elle sert ainsi de précurseur pour l’adénosine triphosphate (ATP), lors du catabolisme, puis l’ATP fournit de l’énergie aux cellules musculaires pendant l’anabolisme.

Ainsi, lorsqu’on augmente le taux de créatinine dans le sang, on favorise :

  • le renouvellement de l’ATP, surtout lors de séances de musculation intenses
  • l’accélération de la synthèse de phosphocréatine après l’effort
  • la rétention d’eau dans les muscles, ce qui entraine une augmentation du poids corporel ainsi que du volume musculaire (augmentation des fibres musculaires)

quand prendre la creatineLa créatine apporte donc l’énergie au corps humain dont il a besoin pour son fonctionnement, mais aussi pour son développement musculaire ainsi que sa récupération musculaire après un effort physique intense. Ainsi, cette nutrition sportive ne permet pas seulement de jouer un rôle dans la croissance musculaire, elle permet aussi de lutter contre la fatigue en favorisant la récupération.

Cependant, il est important de noter que la prise de créatine n’est pas adaptée à tous les sports. En effet, dans certains sports d’endurance, elle n’aura pas beaucoup d’effet. Mais dans les sports de forces tels que la musculation ou l’halthérophilie, la prise d’un complément en créatine a de grands bénéfices. En effet, elle permet de s’entrainer plus intensément, et donc de gagner en masse musculaire. Cette consommation permet un accroissement des performances sportives de 10 à 15 %.

Quelle créatine choisir ?

Il existe différents types de créatine, les plus connus sont :

  • créatine monohydrate
  • créatine Ester
  • tri-créatine malate ou la créatine malate
  • créatine

créatine monohydrateAinsi, la créatine monohydrate est la forme de créatine la plus connue. Elle est considérée comme la forme de créatine de synthèse la plus pure. Elle est consommée par les culturistes depuis les années 70.
La créatine Ester doit son nom au procédé nommé « estérification ». La molécule de créatine est reliée à un composé que l’on appelle ester, qui l’aide à s’introduire dans les muscles. Et de ce fait, elle compense le manque de la créatine monohydrate.
La créatine malate facilite la transformation de la créatine monohydrate en énergie.
La créatine Kré-alcaline est la forme la plus récente de créatine. Son pH a été modifié afin qu’elle soit mieux absorbée et assimilée par l’organisme, et ne se dégrade pas en créatinine lorsqu’elle rentre en contact avec de l’eau ou avec les liquides du corps. Ainsi les muscles peuvent assimiler la totalité de la dose absorbée.

 

Comment l’utiliser ?

Afin d’améliorer les performances sportives et le développement de la masse musculaire, il est recommandé de consommer de la créatine sur une période allant de 3 à 6 mois, voire sur des périodes plus longues si l’entrainement se fait de façon intensément toute l’année.
Idéalement, la prise de créatine s’effectue avec un jus de fruits, car les fruits facilitent le transport rapide de la créatine vers les fibres musculaires. On l’ingurgite juste avant l’entrainement à la salle de musculation, ou au moment du réveil. Cependant la prise peut être à une heure différente d’un jour à l’autre sans avoir d’incidence sur son efficacité. Suite à cette prise, on procède à son entraînement d’hypertrophie classique.
De même, il est démontré que consommer de la créatine avec des protéines et des glucides permet d’augmenter la quantité de créatine absorbée par les muscles par rapport à la prise de créatine seule.
Tout au long de la journée, il faut veiller à boire suffisamment de liquide, notamment de l’eau, afin d’éviter tout risque de déshydratation. En effet, le risque de déshydratation augmente avec la prise de ce complément alimentaire.
De plus les boissons telles que la caféine ou l’alcool diminuent de manière significative son absorption. Il est donc recommandé de ne pas en consommer en même temps que de la créatine.

comment prendre la creatineQuel dosage prendre ?

Auparavant, il était conseillé de pratiquer une phase de charge, c’est-à-dire de grande consommation de créatine (20g) pendant une semaine, puis de continuer en phase de croisière avec une dose de 3g quotidiennement. Cependant, les dernières recherches sur cette supplémentation amènent à changer ce protocole. En effet, il a été démontré que la phase de charge serait en réalité inutile.
Le dosage quotidien est donc de 3 grammes par jour pendant toute la période d’activité physique intense.
Il est important de noter que 3 grammes est à présent la dose journalière maximale recommandée par les autorités sanitaires.

Différence entre la whey et la créatine ?

La protéine whey comme la créatine sont indispensables pour prendre du muscle, et ces compléments associés à un entraînement en force permettent la croissance musculaire.
La Whey est très souvent utilisée car elle fournit au corps des acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) métabolisés directement dans le tissu musculaire, et ainsi permet l’amélioration de la performance. Pendant l’exercice et l’entraînement en force, ces acides aminés sont les premiers utilisés.
De son côté, la créatine permet d’augmenter la force, la masse maigre et l’endurance. En effet, converti en phosphate de créatine, celui-ci est alors stockée dans les muscles, puis utilisée comme énergie. Puis pendant les efforts musculaires, transformé en ATP, cela devient une source d’énergie majeure et permet d’augmenter le volume  musculaire.
Elles peuvent donc favoriser la croissance musculaire indépendamment l’une de l’autre, mais une prise combinée peut améliorer la croissance musculaire davantage.

La créatine: un complément à utiliser avec précaution

Même si les avantages liés à cette supplémentation alimentaire sont reconnus, il ne faut pas perdre de vue quelques dangers qui y sont aussi liés.
Ainsi, tout d’abord le risque de déshydratation est présent, il est donc impératif de boire au minimum 2 à 3 litres d’eau par jour pendant la période de prise.
De plus, la prise de créatine diminue aussi les niveaux de glucose après les repas. Les personnes diabétiques doivent donc être particulièrement vigilantes avec ce complément, et demander impérativement l’avis de leur médecin.

Ainsi, la créatine est un véritable atout pour les sportifs qui cherchent à développer leur force musculaire mais aussi leur volume. Associé à des séances de muscu, elle permet d’atteindre plus rapidement ses objectifs. Les résultats sont rapidement visibles (deux semaines en général), et la sensation de force et de pouvoir de dépassement de soi pendant les entraînements est palpable dès les premiers jours.

Un suivi nutritionnel sur mesure peut être utile pour suivre un programme alimentaire parfaitement calibré en fonction de votre activité sportive et de votre activité.

Coaching personnalisé

 


Autres articles à lire :

Prendre un pré workout est-il vraiment indispensable?

Tout savoir sur la whey?

Les BCAA, qu’est-ce-que c’est?

Les bruleurs de graisses sont-ils vraiment efficaces?

2 Comments

  1. Valérie Author mai 30, 2019 (5:51 )

    Tout d’abord merci à toi Julien pour toutes les informations précieuses de tes blog. c’est toujours un vrai plaisir de les lire. J’ai une question relative aux analyses de sans que l’on peut faire et l’élévation de la créatinine et du coup une évaluation modifiée de la fonction rénale. Est-ce normal de voir des élévations la créatinine ainsi que du potassium si on a consommé peu avant une préparation comprenant de la créatinine (Prozis Workout par exemple)? Est_ce anecdotique où faut-il s’en inquiéter?
    Merci par avance de ta réponse et surtout mille pensées positives du sud de la France!

    Reply to Valérie
    • Julien Q Author juin 3, 2019 (7:54 )

      Des taux élevés de créatinine sont très courant chez les pratiquants de musculation. C’est lié aux déchets créés par les efforts intenses en musculation et non à la consommation de protéines ou créatine comme les médecins veulent bien nous faire croire et surtout nous faire peur. Il suffit de faire l’expérience, tu ne t’entraines pas pendant plusieurs jours et tu vas faire tes analyses de sang et tes niveaux de créatinine redescendront tout seul. Si tu as peur il te suffit de faire une échographie des reins comme j’ai fait et tu verras que tu n’as pas de soucis.

      Reply to Julien Q

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*