JULIEN QUAGLIERINI - IFBB PRO - COACH SPORTIF EN LIGNE - SUIVI PERSONNALISÉ

Comment surmonter la période de stagnation en musculation

mars 31, 2019
Comment surmonter la période de stagnation en musculation

Musculation : comment surmonter la période de stagnation ?

Les adeptes de la musculation sont souvent confrontés à une période pendant laquelle ils semblent n’avancer en rien au cours de leur lancée vers un corps bien bâti. C’est ce qu’on appelle la stagnation. Cette situation peut avoir plusieurs origines dont un surentrainement, un programme d’entrainement inadapté, porter toujours les mêmes charges, un manque de sommeil ou de motivation etc. Toutefois, sachez que vous pouvez surmonter la stagnation, et pour cela, voici quelques astuces efficaces.

Adoptez un programme d’entrainement approprié pour vous

De nombreux débutants de la musculation s’entrainent sans un programme bien défini. Résultat : au bout d’un moment, ils voient leur progression s’arrêter. Il est vrai que la première année de musculation, on entend dire que nous sommes obligés de progresser, ce n’est pas la même situation pour une personne qui pratique la musculation depuis plus d’un an. En effet, plus le sportif avance dans l’âge, plus ce sera difficile de construire de la masse musculaire. Vous devez donc garder en tête que plus vous avancez dans la musculation, plus les muscles sont difficiles à obtenir.

stagnation musculationVous devez donc instaurer un planning précis de vos séances d’entrainement pour y intégrer les exercices les plus pertinents afin de rendre vos sessions plus motivantes. Sans programme précis, ne vous étonnez pas de la stagnation.

Le mieux c’est de planifier vos séances de musculation mais d’abord de trouver le programme approprié pour vous afin de garder votre motivation au meilleur de sa forme et de toujours progresser.

Vous pouvez également tenir un carnet d’entrainement dans lequel vous pourrez noter les détails de vos séances, voir si vos objectifs sont atteints ou au contraire si vous n’évoluez plus.

Variez vos exercices pour surmonter la stagnation

Enchainer les mêmes exercices à chaque séance de musculation peut vite devenir lassant et causer ensuite une stagnation. Sur ce point, les spécialistes du bodybuilding conseillent de changer votre manière de vous entrainer quand vous sentez que vous ne progressez pas.

Pour certains, changer le programme de musculation toutes les 4 à 6 semaines selon le programme de musculation s’avère nécessaire pour ne pas stagner à un niveau. Toutefois, soyez attentif à l’évolution de votre corps ; si vous constatez que vos muscles évoluent de la façon avec laquelle vous l’aviez espéré, alors vous êtes sur la bonne voie. Dans ce cas, vous ferez mieux de continuer votre programme.

Coaching personnalisé

Variez les charges que vous supportez

Si vous voulez obtenir des muscles bien gonflés et bien structurés, vous devez absolument adapter les charges que vous soulevez au fur et à mesure que vous évoluez. Sachez que l’importance du volume musculaire n’est pas forcément proportionnelle à la force. Vous pouvez avoir de gros muscles sans pour autant arriver à soulever de lourds poids. Aussi, avoir une musculature de gladiateur ne signifie pas obligatoirement que vous êtes assez fort pour soutenir une charge exceptionnelle.

Ainsi, pour surmonter la stagnation, pensez à augmenter progressivement la charge que vous soulevez. Si au départ, vous manquez encore de forces, vous pouvez opter pour les exercices qui visent principalement à améliorer ce point ou faire moins de répétitions. Entre autres, vous pouvez ajuster vos séries avec le style : 10*3, 12*3 ou 8*4. Cette technique vous aidera à augmenter la puissance de vos muscles.

Donnez de l’importance à la récupération et à l’alimentation

stagner en musculationTrès souvent, la cause principale de la stagnation est le manque de récupération. En effet, si vous êtes débutant en musculation, vous devez savoir une règle très importante : les muscles prennent du volume quand ils sont au repos et non quand ils travaillent. Vous devez si vous suivez un entrainement en full body espacer d’au moins 48 heures vos séances d’entrainement pour en obtenir un résultat satisfaisant. En revanche, si vous vous entrainez en split, 4 ou 5 jours par semaine, vos groupes musculaires travaillés ont le temps de bien récupérer d’une semaine à l’autre.

Une autre règle tout aussi importante : n’oubliez pas d’avoir une alimentation en adéquation avec vos objectifs. Si lorsque vous débutez, vous n’y attachez pas trop d’importance, sachez que pour durer et continuer d’évoluer sans cesse, c’est un paramètre que vous devrez prendre en compte tôt ou tard.

Comme disait Antoine Laurent de Lavoisier, un célèbre scientifique : « rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme ». Cela pour vous dire que vous ne gagnerez pas de volume musculaire important si vous n’apportez pas les protéines et les nutriments nécessaires avec une bonne alimentation à votre corps.

Dans cette vidéo je vous parle de la stagnation et comment la dépasser :

 


Autres articles à lire :

Manger sainement : Infos ou intox?

Comment réussir sa perte de poids?

Manger des glucides le soir fait-il grossir?

Les échauffements en musculation

Leave a Comment

*Required fields Please validate the required fields

*

*